Plein ecran

Pays-Bas : la police infiltrée par des gangs criminels, les policiers d’origine immigrée surreprésentés parmi les « corrompus »

31/07

Des dizaines de policiers ont été récemment suspendus pour avoir informé ou aidé des individus impliqués dans le grand-banditisme, au cours des dernières semaines.

Un rapport confidentiel confirme l’infiltration de la police néerlandaise par le crime organisé. Les nombreux cas actuellement traités ne seraient que « la partie émergée de l’iceberg ». Selon le syndicat NPD, la police n’a pas actuellement les moyens de traiter tous les cas recensés.

Les policiers d’origine immigrée sur-représentés

Un officier supérieur d’Utrecht (Pays-Bas), Nabil B., a été révoqué et fait l’objet de poursuites judiciaires car il travaillait à la solde de Ridouan Taghi, un important trafiquant de drogue. Ce dernier est accusé d’avoir organisé une série de règlements de compte meurtriers, avec une quinzaine de complices, rapporte le journal Algemeen Dagblad.

(…) Selon un rapport du ministère de la Justice, les criminels sont plus susceptibles d’approcher les policiers issus de communautés d’immigrés, rapporte The Guardian.

Publié il y a deux ans, il pointe « l’implication relativement plus importante de certains groupes ethniques » dans des activités criminelles en raison des réseaux étendus et des relations complexes entre familles immigrées. Il précise qu’environ 40% des « atteintes à l’intégrité professionnelle » survenues dans la police concernaient des policiers d’origine immigrée, qui représentent 7% du personnel policier.

(…) Actu17.fr

Sicile : 130 migrants bloqués à bord d'un navire des garde-côtes (MàJ : accord trouvé, la France se porte volontaire pour en accueillir)
Racisme, sexisme, homophobie... « Nice-Matin » écœuré par les commentaires sous les photos des mariés du week-end à Nice

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu