Plein ecran

« Marseille, celle que l’on surnomme «la 49ème Wilaya» (département en arabe) » (Libération)

20/07

Dans la ville qui compte la plus grosse communauté algérienne de France, la joie l’a emporté sur les débordements envisagés après la finale de la CAN vendredi soir.

«Donne-nous de l’espoir Bounedjah, on n’est pas bien !», entonne à deux pas de la Canebière les supporteurs des Fennecs algériens au son de la darbouka, encourageant et suppliant leur attaquant. La finale de la Coupe d’Afrique des Nations contre les Lions de la Téranga du Sénégal, débute dans deux heures. Et Marseille, celle que l’on surnomme «la 49ème Wilaya» (département en arabe) parce qu’elle compte la plus grosse communauté algérienne de France – 300 000 environ – est déjà en émoi. Les drapeaux flottent sur les capots des voitures, aux fenêtres ou noués autour des cous. […]

A 1h30 ils étaient 25 000 supporteurs en centre-ville à entonner en chœur «One, two, three, viva l’Algérie !» avant d’être dispersés sans heurts. Si 29 ans après leur victoire, les Fennecs accrochent une seconde étoile à leur maillot, la 49ème Wilaya, en a elle, ce soir, plein les yeux !

Libération

Non, la tour Eiffel n’a pas été illuminée aux couleurs de l’ Algérie après la victoire à la CAN2019
Kosovo : accusé de crimes de guerre, le premier ministre démissionne

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu