Plein ecran

Faute de signataires, une tribune de soutien à François de Rugy reste lettre morte

15/07

Selon nos informations, les proches du ministre ont rédigé une tribune relayée par le cabinet de l’intéressé. D’entrée de jeu, le texte expose que « derrière le déluge d’attaques auxquelles est confronté aujourd’hui François de Rugy, il n’y a pas que l’honneur d’un homme – et c’est déjà beaucoup! – qui se joue. Il y a aussi une certaine conception de la démocratie« .

La tribune insiste sur la transparence promue par l’ancien député écologiste alors qu’il était au Perchoir, et ses rédacteurs l’affirment: « Nous connaissons l’Homme, nous avons travaillé avec lui, et nous ne reconnaissons rien de lui dans le portrait que certains tentent d’en faire aujourd’hui. »

D’ailleurs, preuve de bonne foi pour ses soutiens, François de Rugy n’a « pas hésité à divulguer des pans de sa vie privée et intime ». « Ce combat pour une certaine idée de la démocratie et ce refus de laisser jeter en pâture l’honneur d’un responsable politique dépassent la seule personne de François de Rugy: il nous engage tous », font-ils valoir.

La tribune a « tourné entre nous ce week-end, par mail ou via Telegram », confirme à BFMTV un député LaREM. Mais elle restera lettre morte.

« Ça a fait flop, il y avait moins de 40 signataires dans le groupe », assure un élu qui a été approché. Le cas de Rugy divise en effet au sein de la majorité, qui compte 304 députés dans l’hémicycle: « Il y a eu de la désinvolture de sa part. Il faut un mea culpa sur l’éthique au-delà du côté légal de la chose », attend un autre.

Une version confirmée auprès de BFMTV par de nombreux députés LaREM, mais que le cabinet du ministre dément: « Il y avait une centaine de signataires. François de Rugy a fait débrancher la tribune, considérant que cela alimenterait plutôt la polémique, et que ce n’était pas opportun à plus forte raison le jour du 14 juillet qui est une séquence du Président. »

BFM TV

Merci à Chezal68000

Aulnay-sous-Bois (93): après 1 an, l'école musulmane cumule 31 000€ de charges impayées
Paris 11e : Excédés depuis 2 ans par la clientèle d'un after afro, les riverains postent leurs vidéos (MàJ : statu quo, nouvelles vidéos...)

Commentaires

X
Accueil
Menu