Plein ecran

Bourgoin-Jallieu : un Lyonnais de nationalité congolaise condamné à deux ans de prison ferme pour avoir escroqué des pharmacies

09/05

La justice lui reprochait de s’être servi d’ordonnances volées pour obtenir des médicaments, notamment du Subutex, un substitut aux stupéfiants. Ce lundi, un Lyonnais de 41 ans a été condamné à quatre ans de prison dont deux ferme par le tribunal correctionnel de Bourgoin-Jallieu

A la barre, l’homme raconte qu’en détention il a entamé des études de droit, car après 26 condamnations, il veut enfin faire les bons choix. C’est plutôt raté lors de ce procès. Sans avocat, il assure seul sa défense. Et plutôt mal. Il apporte des réponses floues, évoque des faits sans lien avec les questions posées. (…)

C’est grâce à un pharmacien de Bourgoin-Jallieu que l’enquête démarre en avril 2018. Cet homme de nationalité congolaise s’est ainsi rendu pendant plus de trois mois dans plusieurs pharmacies du Rhône et du Nord-Isère : Pont-de-Chéruy, Charvieu-Chavagneux, Tignieu-Jameyzieu, L’Isle-d’Abeau, Vaulx-Milieu et Bourgoin, neuf officines au total.

Alors que la procureur réclame quatre ans de prison ferme, l’homme écope finalement de deux ans ferme et il échappe au mandat de dépôt. Mais il montre alors des talents d’acteurs, s’écroulant à la barre en pleurs, se roulant par terre. « Une scène tout simplement surréaliste » pour le président du tribunal.

francebleu.fr

(Merci à donald)

Enlèvement de Osnachi : La mère dit "ne pas connaître" Djounid L., le ravisseur. Vivant dans un squat, elle espère "avoir des papiers" (MàJ)
Noyon (60) : la mairie expulse l’épicerie exotique et sa gérante à la « réputation sulfureuse »

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu