Plein ecran

Mayotte : la remise en liberté d’Azad scandalise la police

Mai
2019

Interpellation à Doujani d’Azad dit Azikoff, un individu très dangereux qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt émis par le juge d’instruction de l’époque. L’individu défavorablement connu des services de police avait pris la fuite et vivait à Anjouan depuis 4 ans. Il a été interpellé par les policiers de la BAC ce samedi après-midi. Les membres de sa bande surnommée, la BAB, la brigade anti bac ont essayé de s’interposer. Les fonctionnaires ont dû faire usage de leurs armes. Azad a été placé en garde à vue au commissariat de Mamoudzou.

//youtu.be/V9jlujN-ezw

//www.facebook.com/profile.php?id=100005152093780

Réfugiés syriens en Allemagne : "On ne repartira probablement pas, les enfants parlent désormais bien allemand et plus très bien arabe"
Selon une étude, 70 % d'entre nous préféreraient se faire amputer d'une main plutôt que d'avoir une croix gammée tatouée sur le front : Jusqu'où sommes-nous prêts à aller pour sauver notre réputation ?

Commentaires

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs. Nous mettons en place de nouvelles règles afin de limiter la prolifération de trolls et de favoriser la qualité des échanges. Il faudra désormais que votre compte soit validé par nos soins pour pouvoir poster en direct. Pour ce faire, postez des commentaires de qualité et nous validerons vos comptes au fur et à mesure. Nous sommes attachés à la pluralité, nos critères de validation ne seront en aucun cas idéologiques.

Accueil
Menu