Plein ecran

Rotherham (Royaume-Uni): « Le très honorable Lord Ahmed » qui avait causé la mort d’un homme en 2007 sera jugé avec deux de ses frères pour des agressions pédophiles

22/04

Un membre de la Chambre des Lords sera jugé en décembre, il est inculpé d’infractions sexuelles contre des enfants.

Lord Ahmed of Rotherham a comparu devant un juge de la Cour suprême de Sheffield pour une brève audience.

Il est accusé d’agression sexuelle grave et d’attentat à la pudeur contre un garçon de moins de 11 ans.
L’ homme de 61 ans est également inculpé de tentative de viol d’une jeune fille de moins de 16 ans.
Les accusations portent sur des dates comprises entre 1971 et 1974.
Le pair, de East Bawtry Road, Rotherham, est apparu sous son nom, Nazir Ahmed, avec deux de ses frères.
Mohammed Farouq, 68 ans, de Worrygoose Lane, Rotherham, qui est inculpé de quatre chefs d’attentat à la pudeur sur un garçon.
L’un de ces chef d’accusation est lié au fait que le garçon avait moins de huit ans, à la fin des années 1960.
Mohammed Tariq, 63 ans, de Gerard Road, Rotherham, est inculpé pour deux chefs d’attentat à la pudeur contre un garçon de moins de 11 ans.
Le pair, qui a quitté le parti travailliste en 2013 [voir NDLR], n’a parlé lors de l’audience préliminaire que pour confirmer son nom, sa date de naissance et sa nationalité.
Lors d’une audience de 20 minutes, le juge Jeremy Richardson, a fixé la date du procès pour les trois hommes au 2 décembre.
Il a précisé qu’une nouvelle audience aurait lieu le 14 juin et que les trois personnes ont été libérées sous caution.

Traduction FDeSouche d’un article de la BBC


NDLR: En 2007, Lord Ahmed avait causé la mort d’un homme lors d’un accident de la route et avait été condamné à de la prison pour  sa « conduite dangereuse ». En 2013, il fut amené à quitter le parti travailliste après qu’il eut imputé à un « complot juif » sa condamnation antérieure. 

Plus tôt en 2019, « le très honorable Lord Ahmed » (son titre officiel) a été accusé d’avoir usé de son poste à la Chambre des Lords pour avoir des relations sexuelles avec des femmes vulnérables.


-Une victime de violeurs pakistanais à Rotherham (G-B) témoigne : « Ils me traitaient de pute blanche et me punissaient car je n’étais pas musulmane, c’était du terrorisme »

-Rotherham (Angleterre) : Un violeur pakistanais membre d’un grooming gang obtient un droit de visite pour voir son enfant né d’un viol

-Affaire des viols collectifs de Rotherham (UK) : les enquêteurs viennent de dénombrer plus de 1 500 victimes d’abus sexuels organisés par des prédateurs pakistanais

-Grande-Bretagne : décryptage des viols en série commis par des Pakistanais sur des fillettes anglaises à Telford et Rotherham

Angleterre : comment expliquer que 1.400 fillettes de Rotherham aient été violées impunément par des hommes pakistanais ?

 

 

France : 500 églises en péril, 5.000 sites en souffrance
Paris - Villejuif : Arrestation d'un meurtrier qui avait tué un homosexuel et éventré son compagnon (MàJ : Le suspect d'origine tunisienne)

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu