Plein ecran

Alain Minc : « Il faut avoir le courage de faire de la discrimination positive, c’est à dire un quota au profit de jeunes issus des minorités »

20/04

L’essayiste, major de la promotion Léon Blum (1975), réagit à l’annonce d’Emmanuel Macron, qui a indiqué souhaiter supprimer l’École nationale d’administration.

Emmanuel Macron, dont l’allocution aux Français a fuité mardi, prône désormais la suppression pure et simple de l’École nationale d’administration (ENA). Alain Minc, essayiste, réagit à cette mesure, qu’il a lui-même toujours soutenue.

(…)

Ça ne règle pas la question de la diversité…

Alain MINC : « Je pense qu’il faut avoir le courage, pour une période donnée de dix ans par exemple, de faire ce que les Américains appellent de « l’affirmative action » (NDLR : discrimination positive), c’est-à-dire un quota au profit de jeunes issus des minorités, ayant des cursus scolaires de très haut niveau, et qui souvent n’osent même pas rêver de l‘ENA parce que le système les bride dans leur ambition. »

(…) Le Parisien

Canada : la Commission des droits de la personne illustre son rapport avec la photo d'une fillette voilée tirée d'une manifestation anti-laïcité
Caudry (59) : la famille d'Aurélie Châtelain, tuée en 2015 par l'algérien Sid Ahmed Ghlam, toujours dans l'attente du procès

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu