Plein ecran

Suisse : Une Française expulsée pour radicalisation

18/04

 

Le Tribunal administratif fédéral rejette le recours d’une jeune Française expulsée de Suisse au printemps 2017 pour radicalisation. Les informations dont disposait Fedpol étaient suffisantes pour prendre une telle décision. L’arrêt n’est pas définitif.

En août 2016, l’intéressée alors âgée de 18 ans était entrée en Suisse et avait demandé une autorisation de séjour UE/AELE. Sa requête avait été rejetée par l’Office fédéral de la police (Fedpol) qui se basait sur des renseignements fournis par le Service de renseignement de la Confédération (SRC).

Selon ce dernier, la jeune femme s’était mariée dans une mosquée avec un Suisse connu pour ses contacts avec des personnes soutenant des organisations terroristes. Des personnes qui faisaient aussi l’objet d’une enquête pour appartenance à une organisation criminelle.

(Merci à livercingetorix)

Utrecht (Pays-Bas) : des policiers attaqués par la foule après avoir défendu une femme victime de harcèlement
Le Premier ministre libyen appelle les Occidentaux à l’aide : s’ils ne le soutiennent pas, 800.000 migrants y compris terroristes et criminels trouveront un chemin vers l’Europe

Derniers articles

Commentaires

X