Plein ecran

Une étude allemande lie sentiment d’unité des groupes et satisfaction de vivre. Les plus unis sont les musulmans

14/04

Les musulmans se sentent plus satisfaits de vivre parce qu’ils se trouvent «unis» et plus connectés les uns aux autres que les personnes d’autres religions, suggère une étude réalisée à l’Université de Mannheim, en Allemagne, et publiée dans le journal de l’American Psychological Association.

Celle-ci avance que le sentiment d’unité présagerait du contentement général. Lorsque les chercheurs ont réparti leurs 67.562 sondés par religion, les musulmans ont dit ressentir le plus grand sentiment d’unité.
[…]

Les athées se sentent les moins connectés les uns aux autres ou à une puissance supérieure, selon l’étude. Or, un modèle mathématique conçu par les chercheurs a confirmé l’existence d’un lien étroit entre le sentiment d’unité et la satisfaction de vivre.

Sputnik / apa

« La chair de notre pays est rurale »
« Grand débat » : Hulot, Berger et des responsables associatifs appellent à un «sursaut politique»

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu