Plein ecran

Pierre Palmade accusé de viol : le migrant clandestin reconnait avoir menti après avoir saccagé l’appartement de l’artiste (MàJ)

12/04

12/04/19

Pierre Palmade est ressorti libre ce jeudi soir des locaux de la police judiciaire parisienne, après avoir été entendu sur des soupçons de viol. Son accusateur, toujours en garde à vue, a mis l’humoriste hors de cause. « La personne qui avait porté plainte a très rapidement reconnu avoir menti », a indiqué jeudi soir à l’AFP Me Sabine Kuster, avocate du comédien. « Aucune confrontation n’a même été nécessaire », a-t-elle ajouté. « Pour le moment, Pierre Palmade est considéré comme victime. À ce stade de l’enquête, les policiers ont été appelés par M. Palmade. »

11/04/19

Jeudi 11 avril, Pierre Palmade a été placé en garde à vue dans une affaire de viol présumé. Selon les informations de Closer, la victime présumée a affirmé à l’humoriste être sans papiers.

Ce jeudi 11 avril, Pierre Palmade a été placé en garde à vue dans une affaire de viol présumé, comme l’a révélé Le Parisien en début d’après-midi. Selon les informations de Closer, l’humoriste de 51 ans est gardé à vue dans un commissariat parisien depuis 9h50 ce matin. Sa garde à vue de 24 heures, pourra être prolongée si les enquêteurs jugent cela nécessaire. Le parquet de Paris a décidé d’ouvrir une enquête en flagrance, c’est-à-dire que les faits se sont produits très récemment.

Toujours selon les informations de Closer, les faits de viol reprochés à Pierre Palmade se seraient déroulés dans la nuit de mercredi 10 à jeudi 11 avril, au domicile parisien de l’humoriste. La victime présumée de Pierre Palmade, un jeune homme du nom d’Abdelhamid H., aurait déclaré à l’humoriste qu’il était sans papiers. De son côté, la victime présumée a elle aussi été placée en garde à vue pour usage de stupéfiants, dégradations volontaires de biens privés et menaces avec armes suite. Une bagarre aurait éclaté au petit matin entre les deux hommes, Pierre Palmade accusant le jeune homme de vol. L’enquête a été confiée au premier district de police judiciaire de Paris.

Pierre Palmade est entendu pour cette affaire de viol présumé, mais également pour usage de produits stupéfiants. Si l’usage de la drogue ne semble pas poser de questionnements, l’incrimination de viol paraît plus compliquée, la victime présumée ayant suivi Pierre Palmade à son domicile. Du côté de son attaché de presse, Pierre Cordier, on précise : « A ce stade de la procédure, on peut seulement indiquer que les policiers sont intervenus à la demande de M. Palmade, victime de menaces. Tout autre commentaire pourrait gêner le travail de la police. »

Grande-Bretagne : Zamzam Ibrahim élue à la tête de l'Union nationale des étudiants
Amélie de Montchalin (LREM) : "Les passeurs se servent des ONG pour faire leur trafic : ils mettent des bateaux à la mer et considèrent que les ONG vont les récupérer"

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu