Plein ecran

Camélia Jordana et Assa Traoré : « On est le peuple, on est le nombre, on est la force »

10/04

En novembre 2018, la chanteuse Camélia Jordana publie un clip dans lequel apparaît le nom d’Adama. Assa Traoré en sera bouleversée. Pour leur première rencontre, elles échangent en toute liberté avec conviction et émotion.

Tout part d’un clip. Publié en novembre 2018 et réalisé en animation par Juliette Cousin et Théo Malet, Freddie Gray met en scène des hommes noirs nus se faisant tuer à bout portant par un policier. Chacun tient une pancarte mentionnant son nom et la date de sa mort. Sur l’une d’elles, on peut lire “Adama Traoré, 19 juillet 2016”, avant que la tête n’explose sous l’impact d’une balle.

Profondément marquée par ce clip, Assa Traoré souhaitait en parler avec son auteure : l’artiste Camélia Jordana, auréolée en février 2019 de la Victoire du meilleur album de musiques du monde pour Lost. A la terrasse du café parisien où elles se rencontrent, l’émotion est palpable. Pleurs et rires surgissent dans un grand lâcher-prise. Les voix se chevauchent, se complètent. Assa raconte la mort de son frère, le combat qui s’en est suivi, Camélia la questionne. La conversation navigue, incontrôlable, et c’est tant mieux. A la fin, rendez-vous est pris le 4 avril pour la soirée de lancement du livre d’Assa Traoré et Geoffroy de Lagasnerie, où Camélia propose de chanter. “Mais grave !”, lui répond Assa.

Assa, comment as-tu découvert le clip de Camélia ?

Assa Traoré — Sarah Patier, une amie membre du Comité Adama de Montréal, au Canada, m’a envoyé un message à sa sortie pour me dire de le regarder. Ça m’a mis une claque. J’étais touchée de voir que tu connaissais l’histoire de mon frère. Je me suis dit que ton clip n’était pas fait pour les convaincus mais pour ceux et celles qui ne le sont pas encore. Les images vont leur mettre une tarte dans la tête. Pas besoin de grands discours, ce clip suffit. Je veux que les gens le regardent et comprennent la cruauté.

Camélia Jordana — Ce qui était important pour moi c’est qu’on voit la cruauté dans la normalité. Après ça, dans le clip, le personnage du flic rentre chez lui avec son fils, dort avec sa femme et le lendemain rebelote, il allume la lumière et c’est reparti pour une journée. En animation tu peux tout te permettre et donc dire des choses encore plus fortes. L’animation a ce truc enfantin qui fait que ça passe mieux.

(…) Les Inrocks


Rappels :

Mort d’Adama Traoré : la dernière expertise médicale révèle qu’il serait mort en conséquence de son état de santé préalable

Samba Traoré, frère d’Adama Traoré, condamné pour une très violente agression (MàJ: il reçoit le soutien du Comité « Vérité et Justice » pour Adama)

Beaumont-sur-Oise (95) : un frère d’Adama Traoré jugé pour avoir incendié un bus et roué de coups un chauffeur

Julia, transgenre, de nouveau insultée lors d'une manifestation contre la transphobie
Brest (29) : Suite à une intoxication au monoxyde de carbone, des familles refusent d'être relogées par le bailleur social : "Trop compliqué de déménager"

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu