Plein ecran

ONG « complices des passeurs » : le RN réclame une commission d’enquête

10/04


Cette proposition, notamment portée par les sénateurs Stéphane Ravier et Sébastien Chenu, n’a aucune chance d’aboutir, le Rassemblement national ne disposant pas de suffisamment d’élus pour avoir un droit de tirage.

Le député Sébastien Chenu et le sénateur Stéphane Ravier, tous deux RN, sont revenus à la charge mercredi sur les ONG qu’ils jugent « complices des passeurs », s’appuyant sur des propos du ministre de l’Intérieur pour réclamer une commission d’enquête parlementaire.

Les déclaration polémiques de Christophe Castaner. Tout en assurant que les ONG « jouent un rôle essentiel pour apporter de l’aide aux migrants » en Méditerranée, Christophe Castaner avait estimé vendredi qu’elles « ont pu se faire complices » des passeurs et les avait appelées à « avoir une attitude responsable ». Il s’est défendu mardi de toute « ambiguïté », affirmant n’avoir « jamais remis en doute la sincérité des ONG ». Pour Sébastien Chenu, les propos du ministre « valident » ce que son parti affirme « depuis longtemps ». Dès dimanche, la tête de liste du RN pour les élections européennes Jordan Bardella avait ironisé dans le Grand Rendez-vous sur Europe 1 sur le fait que son parti avait « eu raison un peu tôt ».

Brest (29) : Suite à une intoxication au monoxyde de carbone, des familles refusent d'être relogées par le bailleur social : "Trop compliqué de déménager"
Qatar : "Il y a une volonté de créer l'élite musulmane de demain, qui pèsera dans la société française et qui y contribuera !"

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu