Plein ecran

Limoges (87) : il traite les policiers de « sale blancs » et de « sales Français », avant de leur lancer « je vais te crever »

09/04

Avec trois condamnations à son casier, l’homme de 37 ans a été jugé devant le tribunal correctionnel de Limoges en comparution immédiate, ce lundi 8 avril.

(…) Il refuse de descendre du bus, dans lequel il crache à plusieurs reprises, et refuse de suivre les policiers qui doivent le contraindre à sortir. Mais malgré son ivresse et sa blessure, l’homme a encore de la ressource et une clé de bras a dû lui être imposée pour le faire descendre.

Dans la voiture de la police, il se débat, traite les policiers de « sales blancs » et de « sales Français », avant de leur lancer « je vais te crever », et de cracher sur l’un d’eux. Il donne un coup de pied au policier qui conduit la voiture, en tentant de passer à l’avant. Au poste de police, il refuse cette fois de donner son identité et de se soumettre au test d’alcoolémie.

(…) Le tribunal a suivi l’avocate du prévenu, Me Catherine Dias, qui a plaidé la relaxe concernant les faits de violences concernant le coup de pied, estimant que l’acte n’était pas intentionnel. Pour le reste, il a été reconnu coupable et a été condamné à 5 mois de prison dont trois avec sursis mise à l’épreuve pendant deux ans, avec l’obligation de travailler, de suivre des soins pour l’alcoolisme et indemniser le policier sur lequel il a craché, à hauteur de 200 €.

Le Populaire

Talence (33) : les riverains d'un squat de migrants se plaignent de l'insécurité
Irlande : la police autorisée à porter le hijab et le turban

Commentaires

X
Accueil
Menu