Plein ecran

Laurent Berger (CFDT) considère que le mouvement des «gilets jaunes» «n’a rien inventé, ne mobilise pas en masse…»

21/01

Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, considère que le mouvement des « gilets jaunes » « ne mobilise pas en masse » et n’a « rien inventé » par rapport aux corps intermédiaires en mesure « de réunir » les gens et « les faire débattre« .

« Le mouvement des ‘gilets jaunes’ n’a rien à voir avec un corps intermédiaire, politique, syndical ou associatif, capable de réunir des gens, de les faire débattre entre eux, de hiérarchiser les revendications, de définir une représentation, de cadrer des manifestations, de limiter les débordements et, in fine, de s’engager dans la recherche de solutions« , dit-il dans une interview parue lundi sur le site du Figaro.

Ce mouvement « n’a rien inventé, ne mobilise pas en masse…« , selon lui. Le secrétaire général de la CFDT estime en outre que les « réseaux sociaux et les médias » ont « leur part de responsabilité dans l’aggravation de cette crise démocratique« . « Ils ont conduit à ce qu’on regarde les affrontements à la télévision le samedi, commente ce qui s’est passé du dimanche au mardi et se demande comment le prochain round va se dérouler du mercredi au vendredi« , explique-t-il. […]
Le Figaro

Gilets jaunes : Selon B. Griveaux "le service d'ordre des manifestations est assuré par des paramilitaires proches de l'extrême droite..."
RIC : 73% des Français favorables au référendum d'initiative citoyenne

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu