Plein ecran

Allemagne : l’AfD menacée d’être placée sous surveillance

15/01

Les services de renseignement allemands menacent le parti d’extrême droite AfD contre un placement « sous surveillance », mardi 15 janvier, du fait notamment des discours extrémistes de certains de ses membres.

[…] Les services allemands vont poursuivre leur enquête pour tenter d’établir les liens éventuels de membres de l’AfD, une formation représentée au Bundestag depuis 2017, avec l’extrême droite radicale et les milieux néonazis. Un placement officiel sous surveillance pourrait être décidé ultérieurement.

Les services de renseignement disposent de « premières indications concrètes d’une politique de l’AfD dirigée contre les fondements démocratiques » de l’Allemagne, a déclaré leur dirigeant, Thomas Haldenwang, au cours d’une conférence de presse. Ces éléments sont cependant insuffisants à l’heure actuelle pour déclencher le processus de surveillance. […]

Un placement officiel sous surveillance donnerait des pouvoirs accrus aux services chargés du renseignement intérieur, notamment la possibilité d’espionner les télécommunications des membres de l’AfD, de stocker des données personnelles, de recruter des informateurs et d’utiliser des agents infiltrés.

francetvinfo

Castaner n’a «jamais vu un policier ou gendarme attaquer un manifestant ou un journaliste»
L'incroyable gâchis des 700 millions d'euros d'aides européennes alloués à la France pour le développement rural

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu