Plein ecran

Afrique du Sud: Un politicien marxiste appelle ses partisans à « tuer les Blancs », en déclarant « nous allons tuer leurs enfants et leurs femmes »

Déc
2018

(…)

Andile Mngxitama, président de Black First Land First (BLF), s’exprimait lors d’un rassemblement le week-end à Potchefstroom, près de Johannesburg, lorsqu’il a tenu ces propos violents.

(…)

« Vous tuez l’un de nous, nous tuerons cinq des votre. Nous allons tuer leurs femmes, nous allons tuer leurs enfants, nous allons tuer tout ce que nous trouvons sur notre chemin. »

Mngxitama fait alors signe à la foule:

« Pour chacun d’entre eux, nous en tuerons combien? »

La foule récite en retour: « Cinq » Mngxitama répète, « Pour chacun d’entre eux? » et la foule répond: « Cinq ».

Ce va-et-vient est répété plusieurs fois jusqu’à ce que Mngxitama continue sa diatribe et appelle jusqu’à la mise à mort des chiens et des chats appartenant aux Blancs.

Il dit:

« Nous allons tuer leurs enfants, nous allons tuer leurs femmes, nous allons tuer leurs chiens, nous allons tuer leurs chats, nous allons tuer n’importe quoi. »

Mngxitama a depuis affirmé que ces propos avaient été sortis de leur contexte

(…)

DailyMail

 

France Culture : "La Suisse est-elle le paradis de la démocratie directe ?", les Gilets Jaunes réclament le référendum d’initiative citoyenne
La mairie LR d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza perd en justice une seconde fois pour opacité sur le financement d'associations islamistes

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu