Plein ecran

Turin (Italie) : l’ancien village olympique devenu une zone de non-droit, un millier de migrants vivent dans un squat géant

Nov
2018

Italie – Il y a un squat parmi les plus grands d’Europe qui se développe aux portes de Turin dans ce qui était autrefois le village olympique. « Ici, la police n’entre pas ».

Une misère humaine s’est installée dans les trois bâtiments qui avaient été construits pour accueillir les athlètes lors des Jeux olympiques d’hiver en 2006. Un monde à part entière qui se développe sur six étages et se glisse dans les profondeurs du sous-sol. En tout, environ un millier de migrants vivent ici dans des conditions hygiéniques et sanitaires inhumaines.

Un recensement précis est impossible, même pour les autorités. Nous savons seulement que 95% sont des hommes âgés de 25 à 35 ans, dont beaucoup sont clandestins, venant de Gambie, du Mali et du Nigeria. Surtout du Nigeria.

Des centres sociaux soutiennent depuis des années cette occupation illégale et, à Turin, forment un axe en collaboration avec les migrants, ce qu’ils appellent la «résistance» contre les expulsions.

Le responsable local du parti démocrate, Davide Ricca déclare: « Les problèmes les plus urgents sont dans les sous-sols où se cache un repaire de recel et d’illégalité. Les migrants ont été expulsés mais ont de nouveau réoccupés les lieux ».

(…) « Je n’ai pas de papiers, comme tant d’autres ici. Je suis ici depuis quatre mois, je vis dans les sous-sols », explique Bakar. Pourtant, le monde souterrain du village olympique avait été expulsé il y a un an. Les portes en acier installées en guise de protection ont toutefois été détruites et l’ancien monde s’y est réinstallé. Une masse infinie d’articles ménagers, de pneus, de déchets jonchent le sol.

(…)

Il Giornale

Merci à Jean-Baptiste Moquelin

Gilets jaunes : Quand Naïma Moutchou, rapporteuse LREM de la loi contre la manipulation de l’information, diffuse une fake news (MàJ: sujet de France 2)
Marion Maréchal, « gilet jaune » parmi les autres sur les Champs-Élysées

Derniers articles

Commentaires

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs.

X
Accueil
Menu