Plein ecran

Inde: des pèlerins hindous s’opposent à la présence pourtant autorisée de femmes dans un temple

Nov
2018

Des dizaines de milliers de pèlerins ont afflué samedi dans un grand temple hindou du sud de l’Inde à l’occasion de sa réouverture, en l’absence de femmes pourtant autorisées par la Cour suprême à y pénétrer, ont affirmé des responsables.

La Cour suprême indienne a révoqué en septembre l’interdiction ancienne faite aux femmes en âge d’avoir leurs règles, soit entre 10 et 50 ans, d’entrer dans le temple hindou de Sabarimala, dans l’État du Kérala. Depuis, le temple est l’objet d’une confrontation entre défenseurs des droits des femmes et extrémistes hindous.

Des militants hindous se sont pour leur part mis en grève, fermant des magasins et coupant la circulation, pour protester contre les mesures de sécurité draconiennes mises en place pour permettre l’accès du temple aux femmes.

Pour les défenseurs des droits, l’interdiction de Sabarimala aux femmes relève d’une croyance archaïque et patriarcale selon laquelle les femmes réglées seraient impures.[…]

 

BFMTV

«Les 'gilets jaunes' font converger des électorats populaires jusqu'ici opposés»
En visite en Seine-St-Denis (93), Mélenchon salue la "nouvelle France" sur laquelle LFI veut s'appuyer pour "tout changer"

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu