Plein ecran

Les enquêtes visant M. Mélenchon et La France insoumise confiées à des juges d’instruction

Nov
2018

L’une porte sur les comptes de campagne pour la présidentielle de 2017 et l’autre, sur les conditions d’emplois des assistants parlementaires de députés européens LFI.

(…)

L’information judiciaire sur le financement de la campagne présidentielle – qui a vu M. Mélenchon terminer en quatrième position – est ouverte pour des chefs d’« escroquerie et tentative d’escroquerie », « abus de confiance et recel d’abus de confiance », « blanchiment et tenue non conforme par un candidat de son compte de campagne ». L’enquête sur les assistants parlementaires porte sur des soupçons d’emplois fictifs, financés sur fonds européens, et vise des faits de « détournements et recel de détournements de fonds publics », et « blanchiment » de ce délit.

(…)

Le Monde

Grenoble (38) : le maire EELV dénonce le dépôt de gerbes par des parlementaires LREM et Patriotes pour le 11 novembre
Grigny (91) : bienvenue au nouveau club de rugby à XV

Commentaires

Accueil
Menu
X