Plein ecran

La Seine-Saint-Denis est un quasi narco-État. L’argent du trafic de drogue pèse trois milliards d’euros et y fait vivre 150 000 personnes.

Commentaires

Accueil
Menu
X