Affaire Cantat : Xavier Cantat cherchait à excuser le geste de Bertrand Cantat en diffamant Marie Trintignant (RMC)

Les GG de RMC abordent le cas de Bertrand Cantat avec le journaliste Stéphane Bouchet, auteur de « Bertrand Cantat – Marie Trintignant. L’amour à mort ». Le chanteur aurait bénéficié de la bienveillance du juge d’application des peines, fasciné qu’il était par l’assassin. Le rôle du frère de Cantat dans la campagne de diffamation à l’encontre de la victime est également abordé. Avec Claire O’Petit, Didier Giraud et Etienne Liebig.

« Bertrand Cantat risquait 15 ans de prison, le procureur en a demandé 9, il en a eu 8, il en a fait 4. » – Stéphane Bouchet

« Le premier à avoir attaqué Marie Trintignant sur ce terrain-là (salir la mémoire de la victime), c’est Xavier Cantat, frère de Bertrand Cantat qui – dans une déposition devant la brigade criminelle à son retour de Vilnius dans les premiers jours d’août, alors que Marie Trintignant venait d’être enterrée – a émis ce genre de propos devant les policiers. Il a été important de salir un peu la mémoire de la victime pour faire comprendre que c’était un geste un peu malheureux, alors qu’avec le recul, on se rend compte que c’était une grande manipulation qui a été orchestrée d’une main de maître à l’époque par Olivier Metzner, qui était l’avocat redoutable de Bertrand Cantat. » – Stéphane Bouchet

14 juillet/Xavier Cantat : des associations de déportés condamnent son tweet (màj)

Addendum 18/07/13

Tweet de Xavier Cantat : des associations de déportés condamnent

Les mouvements UNADIF et FNDIR, défendant la mémoire des résistants victimes des camps de concentration nazis, ont condamné jeudi le tweet de Xavier Cantat, compagnon de la ministre Cécile Duflot, qui s’en était pris dimanche au défilé du 14 juillet comparé à un « défilé de bottes ». « Les déportés, internés pour faits de résistance, leurs descendants, souhaitent manifester leur émotion et leur indignation à l’égard des propos tenus par M. Xavier Cantat », écrivent dans un communiqué François Perrot, président de la Fédération nationale des déportés et internés de la Résistance (FNDIR), et Jean-Marie Muller, président de l’Union nationale des Associations de déportés, internés et familles de disparus (Unadif). « Si chacun demeure libre d’exprimer son opinion, encore faut-il qu’il s’impose une certaine retenue lorsqu’il s’agit des valeurs relatives à l’identité et à l’unité de la Nation », ajoutent-ils.

Le Point

Addendum 16/07/13

L’UMP ne décolère pas après le tweet controversé de Xavier Cantat, le compagnon de Cécile Duflot, contre le 14 juillet. Interpellé à l’Assemblée, Jean-Marc Ayrault a dénoncé les « propos minables et polémiques ». La ministre est apparue, elle, très émue. [...]


TF1 News

_______________________________

14/07/13

Europe 1 est revenue ce matin sur le twitt de Xavier Cantat :

Dans un pays où 91% des Français font confiance à leur armée, selon un sondage, il ne fait pas bon la critiquer. Xavier Cantat, militant actif d’EELV et compagnon de la ministre du Logement Cécile Duflot en a fait l’expérience ce dimanche. Se disant « fier » sur Twitter d’avoir boycotté le défilé du 14 Juillet, le frère de l’ancien leader de Noir Désir a déclenché une véritable bronca sur le réseau social. Sa position n’est pourtant pas nouvelle chez les Verts.

Il faut dire que Xavier Cantat n’y est pas allé de main morte. Dès le matin, il a publié plusieurs tweets moqueurs, voire antimilitaristes.

 

 

 

(…) Le Parisien

Cécile Duflot, victime d’une série d’actes de vandalisme

La ministre du Logement a été victime de plusieurs dégradations sur sa voiture et dans sa maison dans le Val-de-Marne. Révélations. [...]

Hebergeur d'image

Dans la nuit du 18 au 19 octobre, quinze véhicules, dont celui de la ministre, ont subi des dégradations dans la rue où est située sa maison à Villeneuve-Saint-Georges. L’enquête a permis d’identifier une trace d’ADN sur une des voitures endommagées.

Rebelote, trois jours plus tard. Mais cette fois, seul le véhicule de la ministre est fracturé. Une plainte est de nouveau déposée par Cécile Duflot. Entre-temps, la ministre du Logement avait été victime d’une tentative d’intrusion dans son jardin. Des faits pour lesquels elle n’a pas souhaité donner suite. Enfin, le 11 décembre dernier, c’est l’ex-mari de la ministre, qui habite dans la même rue, qui a été victime d’un vol par effraction à son domicile. [...]

Selon nos informations, les enquêteurs n’écartent pas non plus l’hypothèse selon laquelle les faits pourraient viser sa relation avec Xavier Cantat, le frère de Bertrand, l’ancien leader de Noir Désir condamné pour l’homicide involontaire de l’actrice Marie Trintignant à Vilnius (Lituanie). [...]

Le Point

Merci à Zatch

Xavier Cantat s’emporte contre Christian Vanneste (RMC)

Dans les GG de RMC, Xavier Cantat s’énerve contre Christian Vanneste et de la polémique sur les déportations d’homosexuels. Avec Jacques Maillot, Pascal Perri et Xavier Cantat (EELV).
Hebergeur d'image

« Christian Vanneste est un malade de l’homosexualité. Je pense que lui-même est un refoulé, mais il vit ça mal car quand il était petit, sa maman lui a dit que c’était pas bien, que c’était pas propre ! » – Xavier Cantat

« Y a quand même une police de la pensée, que Xavier (Cantat) incarne un peu. » – Olivier Truchot

« Moi je me fiche pas mal de la France » (Cantat/RMC)

Les GG de RMC débattent du slogan de campagne de Nicolas Sarkozy, « La France forte », et abordent le sujet de l’Europe. Avec Jacques Maillot, Pascal Perri et Xavier Cantat (EELV).

« Je ne me sens pas plus fier d’être français que d’être grec ou sénégalais ! » – Xavier Cantat

Cantat (EELV) contre le « discours de haine » du PCF (+réaction émue de Duflot)

24/03/11 : Réaction de Cécile Duflot à propos du choix de son compagnon

Image de prévisualisation YouTube

_____________________________________

22/03/11 – Xavier Cantat (EELV), candidat malheureux aux cantonales dans le Val-de-Marne et compagnon de Cécile Duflot, a accusé aujourd’hui le parti communiste d’avoir propagé durant la campagne « un discours de haine » comparable à celui tenu par le FN.

« Le PCF a beau jeu d’appeler à voter contre le FN quand il propage lui aussi un discours de haine », écrit dans un communiqué M. Cantat, arrivé en troisième position dimanche dans le canton de Valenton avec 14,1% des voix derrière le candidat communiste (47,7%) et celui du FN (23,3%).

« Avoir à choisir au deuxième tour entre le Front National et ce PCF-là est ce qui peut arriver de pire à ceux qui sont attachés aux valeurs de la démocratie », a ajouté l’ancien candidat Europe Ecologie-Les Verts (EELV) qui ne pourra se maintenir au deuxième tour pour lequel il appelle à voter blanc.

Pendant la campagne, M. Cantat, qui est le frère de Bertrand Cantat l’ancien chanteur de Noir Désir, assure avoir subi quotidiennement « la malhonnêteté » et « l’agressivité physique et verbale » des militants communistes.

« Durant toute la campagne ces gens n’ont eu de cesse de me désigner publiquement comme +le frère d’un assassin+ », a ainsi affirmé le candidat, dénonçant une pratique « ignoble » et « minable ».

Bertrand Cantat avait été condamné en mars 2004 à huit ans de prison pour le meurtre de l’actrice Nadine Trintignant, morte en août 2003 après une violente dispute avec l’ancien leader de Noir Désir qui a fini de purger sa peine en juillet 2010.

Le Figaro

(merci à Yohan)