France : Un islamiste algérien assigné à résidence en fuite (MàJ)

13/05/13

C’est la Cour Européenne des Droits de l’Homme qui a bloqué cette expulsion


Saïd Arif aurait financé sa fuite grâce à 5000€ versés par…Pôle Emploi

Alors que débute le ballet incessant des gendarmes, une foule d’interrogations émerge. L’une d’entre elle revient en boucle : Saïd Arif a-t t-il soigneusement orchestré sa fuite?? Pour Philippe Nicolas, rien ne laissait supposer un tel départ précipité : « Comme tous les soirs, je lui ai préparé hier son dîner halal. Tout paraissait normal. » « Il a quand même été classe, ajoute-t-il, il a vidé la voiture de ma femme de ses effets personnels, et notamment des lunettes Chanel qui je venais de lui offrir, avant de voler le véhicule »

D’autres éléments restent troublants, Saïd Arif venait de percevoir très récemment la somme de 5.000 euros de l’agence Pôle Emploi de Brioude. Un pécule conséquent qui pourrait faciliter son escapade.

La MontagneMerci à Super Giaour

Lire la suite