Tours : 200 militants d’extrême-gauche menacent de mort Pierre-Louis Mériguet devant son commerce (MàJ)

11/06/13

Pierre-Louis Mériguet, le leader du mouvement identitaire local Vox Populi, a décidé de déposer plainte au commissariat de Tours pour menaces de mort suite aux incidents qui se sont produits samedi après-midi devant son commerce, en centre-ville de Tours. Selon lui, la manifestation organisée en hommage à Clément, le jeune militant antifasciste tué la semaine dernière à Paris, s’est arrêtée devant chez lui et certains manifestants auraient menacé le porte-parole de Vox Populi. Pierre-Louis Mériguet indique également avoir écrit une lettre au préfet, estimant que la police n’était pas suffisamment présente. L’homme réclame aussi une protection pour lui et sa famille.

La Nouvelle République

8/06/13

Ce samedi à 16 heures, 200 militants d’extrême-gauche (dont certains masqués et armés) se sont livrés à une véritable descente sur le commerce de Pierre-Louis Mériguet, porte-parole de Vox Populi. Les slogans criés étaient on ne peut plus clairs : « Mériguet on va te tuer ! »

(…) Vox Populi

Tours : PCF Vs Vox Populi (MàJ vidéo)

16/05/13

France 3 Centre


15/05/13

La semaine dernière, plusieurs jeunes identifiés comme étant de Vox Populi (ce qui, à cette heure, n’a pas été prouvé) auraient pris à partie des militants communistes devant leur permanence, lors d’un collage. Se positionnant comme victimes, les membres du PCF tourangeau appellent immédiatement à la dissolution de Vox Populi devant les caméras couvrant l’évènement, sans se préoccuper des causes de l’altercation. Conclusion, des plaintes sont déposées par les « agressés officiels » et une enquête est ouverte.

Mais semblerait-il que le vent tourne. Nous apprenons aujourd’hui que deux plaintes ont également été déposées contre les communistes dans les mêmes temps et pour les mêmes raisons. Comment se fait-il que la presse n’ait pas relayé cette information d’importance qui modifie littéralement la tournure de l’histoire ?… Toujours est-il que les membres du PCF devront, dans le cadre de la même enquête, s’expliquer devant la police, mais cette fois, sur le banc des accusés.

C’est souvent la poule qui a fait l’oeuf qui chante…

Vox Populi

Tours : Vox Populi, les identitaires à visage découvert (vidéo)

France 3

Ils sont jeunes, issus de tous milieux, attachés à leurs racines locales.
Oubliés les codes vestimentaires skinheads et les actes violents, « les identitaires » ressemblent à tout le monde en apparence.

Depuis 4 ans à Tours, les Vox Populi diffusent leurs idées dans la rue et sur le net : « Non aux mosquées signe d’une islamisation de la France, non au militantisme gay, oui à l’autodéfense ».

Ils ne sont pas très nombreux, une quarantaine de membres forment le noyau dur.
Mais ils sont là. Une maille dans la communauté d’enracinés. Dix groupes en France et un parti politique : le « Bloc Identitaire ». Dans le reportage de Marine Rondonnier, tous témoignent librement en quête de reconnaissance : les jeunes recrues en quête d’ordre moral et leur chef en quête de pouvoir politique.

Notre équipe de journalistes a cherché à comprendre qui ils étaient, leurs motivations, leurs objectifs.
Dans une Europe en crise, le mouvement Identitaire a de beaux jours devant lui. Et rêve d’une place au soleil dans les instances politiques.

Pétition «irrecevable» contre le mariage gay déposée au CESE : Démission de Jean-François Bernardin (MàJ)

Addendum 26/02 : Jean-François Bernardin démissionne du CESE

L’ancien patron de l’Assemblée des chambres françaises de commerce et d’industrie (ACFCI), Jean-François Bernardin, a annoncé, mardi 26 février, sa démission du Conseil économique, social et environnemental (Cese), après la décision de ce dernier de rendre irrecevable sur le fond la pétition des opposants au « mariage pour tous ».

Il dénonce «un choix purement politique » du Conseil, alors qu’il s’agit de la «première pétition qui rassemble autant de monde dans notre pays».

«On se ridiculise et on insulte les 700 000 pétitionnaires que l’on balaie d’un trait de plume, alors que l’on aurait pu au moins recevoir les représentants en séance plénière. Au-delà des opinions de chacun, il s’agit de la première pétition qui rassemble autant de monde dans notre pays», affirme-t-il.

Au sein du Conseil économique et social, «il y avait autant de pour que de contre. Cela méritait un débat, estime Jean-François Bernardin. Le Cese est une excellente idée, mais son mode de fonctionnement est totalement dépassé. Avec de telles décisions, il se déconsidère. C’est pourquoi je préfère partir

La Croix (Merci à Camulogenos)

Addendum 22/02 : Jean-Paul Delevoye, président du Conseil économique, social et environnemental (Cese), répondait aux questions de Romain Mazenod (RCF), Louis Daufresne (Radio Notre-Dame) et Mathieu Castagnet ( La Croix ).

Les pétitionnaires nous ont apporté plus de 690 000 signatures. Il y a là un fait politique évident. […]Les arguments avancés disant que le Cese a un pouvoir suspensif sont faux. Aucun pouvoir n’est suspensif pour arrêter un processus parlementaire. […]La pétition demande que le Cese se prononce pour ou contre la loi. Constitutionnellement, c’est impossible. C’est donc irrecevable sur le fond. […]

Nous ne pouvons pas intervenir sur le processus de la loi. Mais il y a aujourd’hui un sujet, au-delà même de la pétition, qui est celui des évolutions dans la société française de la configuration familiale, des modes de vie. Le 26 février, le bureau du Cese va donc analyser les conditions de recevabilité de la pétition, mais aussi des alternatives qu’il pourrait proposer pour intégrer cette expression politique qui nous a interpellés et à laquelle nous ne pouvons pas être insensibles.

La Croix

Demain, vendredi 15 février, 694 428 pétitions seront déposées, de manière officielle et solennelle, pour la saisine du Conseil économique, social et environnemental. Un huissier a validé l’ensemble des caisses au départ. 173 cartons contenant 40 liasses de 100 pétitions. Un dernier carton numéroté 174 avec 2428 pétitions …

philippebrillault.fr

Pétition pour le CESE

Addendum 12/02 : A ce jour, mardi 12 février 2013, plus de 640 000 pétitions sont arrivées au Chesnay ! Depuis dix jours, 200 volontaires sont mobilisés pour ouvrir les enveloppes et faire le tri par région.

« Nous avons décidé aujourd’hui de maintenir la pression en allant jusqu’au million de pétitions pour le 28 février. Nous ne lâcherons rien : #Objectif 1Million »

philippebrillault.fr

Addendum 11/02. Philippe Brillault, le maire du Chesnay, annonce que 552 000 pétitions ont été récoltées. Il en espère 600 000. La date de clôture des envois est fixée au 12 février. Le rendez-vous avec le CESE est pris pour vendredi 15 février à 9h00

lamanifpourtous (Merci à Resistant)

Signer cette pétition

 

Depuis une loi constitutionnelle de 2008, les citoyens français ont la possibilité de saisir le Conseil Économique et Social et Environnemental (CESE), au Palais d’Iéna à Paris, qui est la troisième assemblée constitutionnelle de notre république et, aux dires mêmes de son président, M. J.-P. Delevoye, « le lieu peut-être unique où la culture du dialogue permet de n’exclure personne. »

Saisi par 500 000 citoyens, le CESE, après avoir jugé la requête recevable, serait dans l’obligation constitutionelle de débattre en son sein sur ce projet de loi relative au mariage et à l’adoption par les personne de même sexe, afin de rendre un avis autorisé au Gouvernement et aux deux assemblées représentatives de notre pays. Il s’agit donc, tandis que nos institutions exécutives et représentatives sont tenues par une majorité favorable à l’imposition de ce projet, du dernier recours pour la vox populi et qui pourrait conduire à un référendum…


Au terme d’une semaine, nous avons collecté plus de 200 000 pétitions, c’est bien, mais pas encore suffisant ! Il faut poursuivre la mobilisation ! Une chaine est en train de se constituer dans toute la France.

C’est la raison pour laquelle, la date de clôture des envois fixée initialement au 5 février est prolongée jusqu’au 12 février.

NOUS DEVONS NOUS MOBILISER MASSIVEMENT POUR RÉUSSIR CETTE OPÉRATION, EN RESPECTANT LES CONSIGNES SUIVANTES :
Remplir scrupuleusement la pétition en mentionnant le nom, le prénom, la date de naissance et l’adresse complète
Être français
Mentionner le lieu de signature, date de signature et signature
Avoir 18 ans et plus (…)

Compte rendu complet du Salon Beige

Pierre-Louis Mériguet de Vox Populi invité au congrès du Siel le 28 janvier prochain

Depuis plus de 3 années, derrière le slogan Défends la Terre de tes Pères, Vox Populi s’est imposé comme une véritable force autonome sur l’échiquier politique tourangeau. A tel point que certains affirment qu’il est difficile aujourd’hui (même au niveau national) de ne pas avoir entendu parler de l’équipe emmenée par Pierre-Louis Mériguet.(…)

Il n’est donc pas étonnant de voir les enracinés tourangeaux n’appartenant “pas plus au Front National qu’au Bloc Identitaire” s’intéresser, à l’échéance de 2014 dans leur ville. Ils ont d’ailleurs pris les devant en publiant un communiqué qui annonce la couleur, en appelant les patriotes de différentes familles à rejoindre une liste unitaire qui pourra peser dans la balance électorale : “Cette autonomie ne doit en aucun cas être synonyme d’autarcie ! Nous refusons de jouer la carte de la ghettoïsation que nos adversaires souhaitent tant pour nous diviser et nous affaiblir. C’est uniquement dans une perspective d’unité populaire qu’une liste de résistance enracinée prendra tout son sens pour mieux triompher. Le passé nous enseigne les erreurs à éviter. Rappelons-nous qu’en 2008, le FN n’avait pas réussi à constituer de liste à Tours. Ne laissons pas cette expérience se reproduire demain. Nous désirons vivement mettre en avant ce que nous partageons pour ne faire qu’un lorsque cela est nécessaire. C’est donc dans ce cadre que nous nous engagerons dans cette campagne en prônant prioritairement l’union des patriotes…”

Appel du pied fait au Rassemblement Bleu Marine ou candidature frappée du poing levé ? L’avenir nous le dira.

Novopress

Explosion de la délinquance à Tours : Vox Populi menace de réagir

En l’espace de seulement 5 jours, des incidents à répétition ont été perpétrés dans notre ville. Aujourd’hui, le bilan s’élève à près de 30 voitures brulées aux Fontaines et, des piétons, un bus ainsi qu’une voiture de police caillassés en pleine journée par des hommes (pour certains cagoulés) dans le quartier du Sanitas.

(…) Si jamais les autorités responsables n’agissent pas vite et bien, il n’est pas exclu que les militants de Vox Populi, main dans la main avec certains riverains exaspérés par la situation, s’organisent pour aller rétablir le calme et assurer la sécurité là où cela sera nécessaire. Quand les services publics ne font rien, les citoyens finissent par se prendre en main !

Vox Populi

Tours réveillé au son du muezzin (vidéo)

e matin, à 4h30, les habitants du quartier Tonnellé ont eu la désagréable surprise d’être réveillés par l’appel du muezzin (appel à la prière lancé au moins cinq fois par jour en terre d’islam).

Cette action avait pour but de sensibiliser les riverains de ce quartier, qui jouxte la future mosquée, sur le manque de transparence lié à son financement.

Nous souhaitons, à travers cette action symbolique, soulever le débat sur l’islamisation de la France et demander à Mr. Salah Merabti de rendre publiques et accessibles à tous, les dons faits à son association pour le financement de son édifice.

Restons maîtres chez nous !

Vox Populi

Les enracinés de Vox Populi rencontrent Harlem Désir à Joué-les-Tours (vidéo)

Aujourd’hui, à Joué-les-Tours, des militants de Vox Populi emmenés par Pierre-Louis Mériguet sont allés à la rencontre du nouveau patron du P.S. Harlem Désir.

Ce dernier fut surtout le responsable de S.O.S racisme et porte ainsi une lourde responsabilité tant dans la culpabilisation permanente des jeunes français que dans le silence assourdissant autour du racisme anti-blancs et anti-français. C’est précisément sur ce sujet que Vox Populi souhaitait interroger H. Désir… Mais les gros bras du P.S. n’ont pas un sens très développé du débat.

Alors que l’on fête les 40 ans de la funeste loi prétendument antiraciste Pleven – c’est à dire 40 ans de haine contre notre identité ! – Vox Populi appelle tous les patriotes et enracinés à aller porter la contradiction à Harlem Desir dans chacune de ses réunions. Le promoteur de l’antiracisme sélectif doit être mis face à ses responsabilités !

Vox populi

L’utilisation dérangeante du nom de Jean Royer

Le groupe d’extrême droite Vox Populi vient de créer un cercle de réflexion au nom de Jean Royer, ce que désapprouvent les parents et amis du défunt.

Le moteur de recherche le plus usité ne permet pas encore de trouver le site du Cercle Jean-Royer : sur fond bleu, en haut de page, le portrait dessiné de l’ancien maire de Tours.

En dessous, un texte d’apparence anodine présente les buts dudit cercle. Il s’adresse à ceux qui refusent la « pensée unique et le terrorisme intellectuel », le « diktat médiatique » ou des « lobbies toujours plus puissants ». Le cercle d’étude et d’information a été créé par « des passionnés de la controverse » et des « amoureux de la vérité ».
Il se propose d’organiser des conférences sur « divers sujets comme l’histoire, l’économie et les sciences », en portant aux oreilles des adhérents « des idées à contre-courant de l’opinion commune ». Le texte est signé du nom de Grégoire Martin qui n’est pas un inconnu en Touraine.

(…) Lanouvellerépublique

Cercle Jean Royer