Juvignac (34). quatre « adolescentes » font une razzia dans un centre commercial : un rappel à la loi

Mercredi après-midi, quatre adolescentes ont fait une virée au centre commercial des Portes du soleil, à Juvignac, pour effectuer une véritable razzia sur les vêtements et les parfums.

Leur technique : deux faisaient diversion pendant que les deux autres se servaient. Mais leur petit manège a été repéré.

Les policiers municipaux les ont prises en chasse et les gendarmes de Saint-Georges, qui effectuaient une opération de sécurisation sur la ligne 3 du tramway, les ont attrapées alors qu’elles montaient dans une rame.

Âgées de 14, 16, 17 et 18 ans, elles avaient pour plus de 1 000 € de butin.

Elles ont eu un rappel à la loi.

Midi Libre
(Merci à Jojo2)

Colmar : 13 Roumains condamnés pour le vol de 4,1 tonnes de métaux

Treize Roumains ont été condamnés aujourd’hui pour avoir volé en un peu plus d’un mois fin 2012 4,1 tonnes de métaux, a-t-on appris auprès du parquet de Colmar, dans le Haut-Rhin.

Selon le substitut du procureur de Colmar, Aline Klein, il s’agissait «d’un véritable pillage», « ces personnes agissant en bande composée de 12 ou 15 personnes », a souligné la magistrate.

Les treize prévenus ont écopé de peines allant de 8 mois à 4 ans de prison ferme. Les condamnations les plus lourdes ont visé trois prévenus accusés d’avoir agressé en septembre 2012, à coups de barre de fer, un gardien de nuit au cours d’un vol dans une entreprise de la région spécialisée dans la récupération et le recyclage de métaux.

Au total, les treize condamnés ont commis huit vols et une tentative entre septembre et novembre 2012, réussissant à dérober 4,1 tonnes de métal, principalement du cuivre, dans des entreprises haut-rhinoises.

Le Figaro

Paris : l’agresseur du fils du roi d’Arabie Saoudite interpellé

Un adolescent de 16 ans a été interpellé, ce dimanche 1 er septembre vers 6 heures, dans le VIIIe arrondissement à Paris après un vol.

L’auteur présumé des faits s’en était pris à deux jeunes, âgés de 16 ans et 20 ans, tous deux fils du roi d’Arabie Saoudite. La plus jeune des victimes s’était fait voler une montre d’une valeur de 10 000 €.

Rapidement alertés, des policiers de la direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC), en mission de sécurisation dans le secteur, ont retrouvé la trace du jeune voleur. Il a été arrêté en possession de la montre volée et placé en garde à vue, avant d’être remis à ses parents.

Le Parisien

Creuse : inquiétude des agriculteurs face aux vols de gasoil qui se multiplient

Le Limousin n’est pas épargné par un phénomène en développement : le vol de gasoil dans les exploitations agricoles. Il reste difficile d’obtenir des statistiques sur ce type de vol. Notre équipe s’est rendue dans une ferme de Montaigut le Blanc en Creuse où le larcin s’est terminé en incendie.

(…) France 3 limousin

USA/Des Moines : 5 Noirs interpellés pour le lynchage mortel d’un homme (article en anglais)

Police say they’ve made several arrests in connection with a brutal beating that killed a Des Moines man.

18-year-olds Yarvon Russell and James Shorter are in the Polk County jail charged with first degree murder.

Police believe they are two of the men that beat 40-year-old Richard Daughenbaugh to death near 2nd and Center early Sunday morning.

An arrest warrant has been issued for a third suspect, Kent Anthony III. Once caught, he too will be charged with murder.

A warrant is also out for 21-year old Des Moines man Leprese Williams whom allegedly assaulted a bystander trying to break up the beating.

Two females have also been arrested for first degree theft. Police say Franreca Woods and Shanayia Hamer grabbed a mobile phone off a witness to stop her calling police.

Police say all of the suspects were part of a larger group who were present and witnessed the murder.

Daughenbaugh’s funeral was held Friday morning.

WhoTV.com / KCCI.com
(Merci à Kentinbrooklynny)

En complement USA:
USA/Clearwater : un ado Noir tue parce qu’il a eu une journée difficile (30.08.13)
USA/Pittsburgh : Attaque violente et raciste par un groupe de jeunes filles Noires (29.08.2013)
USA/Memphis : 3 Noirs abattent sans raison un infirmier qui rentrait chez lui (24.08.2013)
Un vétéran de 88 ans battu à mort sans raison par 2 jeunes Noirs (23.08.13)
Des « adolescents » noirs tuent un sportif australien « pour s’amuser » (21.08.13)
USA/Clayton : 2 Noirs admettent avoir battu, étranglé, et jeté le corps d’une ado de 12 ans dans un conteneur à déchets (14.08.13)
3 Noirs agressent sauvagement un collégien dans un bus (08.08.13)
Un bébé abattu d’une balle dans la tête dans sa poussette, 2 ados afro-américains arrêtés (23.03.2013)

Crépy (02). Ecole incendiée, 11 classes détruites suite à un vol

Un incendie a détruit cette nuit une grande partie des 11 classes de l’école de Crépy, près de Laon dans l’Aisne. Le sinistre s’est déclaré vers 1h30.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’incendie serait volontaire suite au vol de matériels dans les locaux par une ou plusieurs personnes.

280 élèves sont concernés par ce sinistre, la rentrée étant reportée pour eux à jeudi, dans des préfabriqués.

L’Union / Liste des écoles incendiées/saccagées (Faitdiversfrance)

Grenoble : gare aux faux plombiers et aux faux policiers !

On appelle cela le vol par ruse. Sur Grenoble, les rusés ne manquent pas de déguisements. En quelques jours, plusieurs personnes âgées en ont été les victimes. La mairie lance un appel à la vigilance.

Le mode opératoire est presque à chaque fois identique. De faux agents des eaux ou de faux plombiers s’introduisent chez une personne âgée au prétexte de faire une vérification sur les canalisations. Ils repartent sans rien dérober. C’est alors qu’arrivent leurs complices, des faux policiers. « Vous avez été victime d’un faux plombier », affirment-ils avant de demander à la victime de faire le tour avec eux de tous les objets de valeur pour soit-disant vérifier qu’il n’en manque pas … et partir avec !
France 3

Ain : Une tonne de nourriture dérobée aux Restos du Cœur (vidéo)

Série noire pour les Restos du Cœur. Un camion frigorifique rempli de nourriture a été volé mardi dans une zone d’activités de Bourg-en-Bresse (Ain).

Environ une tonne de nourriture s’est volatilisée. Elle devait servir à approvisionner les dix centres du département pendant une semaine. Il y a quelques mois déjà, une tentative d’effraction avait été constatée sur le même véhicule.

«Tout au long de l’année, on se bat, on se dévoue corps et âmes pour aider notre prochain. On est à la fois démunis, désemparés et en colère», a commenté, écœurée, la présidente des Restos de l’Ain devant la caméra de France 3.

Les bénévoles sont d’autant plus en colère qu’un entrepôt corrézien de l’association fondée par Coluche a déjà subi six cambriolages depuis juin et qu’un local a été dévalisé lundi dans le Lot-et-Garonne.

Le Parisien

Lyon : le receleur Albanais a réponse à tout.

Face aux évidences le jeune Albanais a fait preuve d’un culot incroyable pour échapper à une condamnation.

Pas besoin de parler français pour se faire entendre. Hier, devant la 13e chambre correctionnelle, Ndue Nikolli, un Albanais demandeur d’asile, a par le biais d’une interprète tenu la dragée haute au président.

Soupçonné de recel de vols dans trois résidences courant février 2012 à Vienne, Chassagny et Vaulx-en-Velin, il a nié tout en bloc. Les bijoux retrouvés sur lui ? « C’est un blouson que j’ai acheté à La Guillotière. Je me suis aperçu qu’ils étaient cachés dans une poche intérieure ». Sa voiture identifiée à proximité d’une villa visitée. « C’est très possible je l’ai prêtée à un ami ».

Le matériel informatique dérobé et retrouvé dans sa chambre d’un hôtel Formule 1 de l’agglomération ? « Nous étions trois dans cette chambre, ils appartiennent sans doute à un autre »….

La suite sur LeProgrès.fr

France : les agriculteurs de plus en plus pillés par des bandes organisées

[extraits] Les vols sur les exploitations agricoles n’ont jamais été aussi fréquents ni aussi importants.

Onze tonnes de pêches ont disparu de deux fermes des Pyrénées-Orientales, six tonnes de blé dans le Vaucluse, six autres dans la Nièvre, durant la seule première quinzaine d’août.

Les 105 hectares de Joël ont été visités quatre fois en deux mois. Il y a quelques jours, les 350 litres du réservoir de son tracteur ont été siphonnés. L’agriculteur a tenté de placer des blocs de béton de 300 kg sur sa citerne. « Mais les voleurs viennent avec des barres à mine, et se mettent à quatre ou cinq pour pousser. » Parfois, plutôt que de siphonner, c’est un coup de pioche dans le réservoir du camion. 450 euros de réparation pour 150 euros de gasoil…

Fer et cuivre sont prisés, eux aussi.

Des champs disparaissent les câbles en cuivre des travées d’irrigation, les piquets des clôtures ou des vignes, les asperseurs, des morceaux de serre, tout le petit outillage qui a le malheur de traîner. Sans compter les tracteurs, ou leurs batteries, les plants de vignes, les animaux d’élevage, parfois dépecés sur place pour leur viande, les fruits et légumes dont des champs entiers sont pillés le temps d’une nuit.

Les camions, les caisses, la main-d’oeuvre pour cueillir, tout est prévu.

« On vient saccager un travail déjà pénible et peu rémunérateur. Les gens deviennent fous ! » A mener une vie sur le qui-vive, « où chaque matin on se demande ce que l’on va trouver », raconte Serge. Où la charge de travail augmente sans cesse – enterrer les câblages, ramener le tracteur à la ferme ou le cacher loin des routes, faire chaque soir le tour des parcelles isolées, des systèmes d’irrigation… Où l’on se claquemure, creuse des fossés, s’entoure de chiens, s’équipe de portails électriques, de systèmes anti-pompage à codes pour les cuves, de caméras de vidéosurveillance analogiques à infrarouge, vraies ou fausses, de systèmes anti-démarrage et de géolocalisation des tracteurs.

On ne porte pas toujours plainte. A quoi bon ? Ces délits sont jugés mineurs par la justice. « En un mot, c’est « Débrouillez vous ! », pense Yves, producteur de fruits dans les Pyrénées-Orientales. Je vous défie de trouver une seule condamnation pour vol de produits agricoles ! Les procureurs classent sans suite ou demandent des peines avec sursis. »

Incompréhension. Sentiment d’injustice. Discours sur l’impunité offerte aux malfrats. Sur ces réseaux de revente auxquels les forces de l’ordre ne s’attaquent pas assez : les ferrailleurs et leurs succursales en Espagne, ceux qui pratiquent la vente directe… Du coup, des rondes de surveillance nocturne s’organisent dont on ne parle pas trop aux journalistes.

« Un jour, ça finira mal ». Parce que les gens n’en peuvent plus.

« Récemment un groupe d’agriculteurs qui « tournaient » a pris sur le fait deux Roumains en train de voler des câbles. Ils les ont pourchassés. C’est très dangereux, ils auraient pu avoir des armes et leur régler leur compte. » Un trufficulteur de la Drôme, fin 2010, a abattu un voleur à coups de fusil à pompe.

Jean-Louis : « Il y a de plus en plus d’alarmes sur les appareils d’irrigation. Quand elles se déclenchent en pleine nuit, les gars n’y vont pas avec un bâton. »

Quelque chose s’est cassé, regrette Hervé. « Le Front national grimpe, chez ces bosseurs qui ne supportent plus le laxisme. »

Le Monde – merci CSM

« La Porsche Cayenne, je l’ai achetée 1 000 € à un gars, je ne savais pas qu’elle était volée », assure sans rire Abdelkarim B.

« La Porsche Cayenne, je l’ai achetée 1 000 € à un gars, je ne savais pas qu’elle était volée », assure sans rire Abdelkarim B., 21 ans, un Lillois jamais condamné. Comme cette Porsche, affichant 64 000 km au compteur, vaut, neuve, plusieurs dizaines de milliers d’euros, le président Lemaire reste sceptique. Toutefois, ce qu’on reproche au jeune homme se passe après.

[...]

La voiture fonce à travers La Madeleine, commet de multiples infractions, refuse d’obtempérer, reprend l’autoroute de Dunkerque, avant de revenir à Lille. « Il roulait parfois à 200 km/h », assure un policier. Au final, la voiture tente de sortir vers la porte d’Arras. C’est là que le conducteur se fait bloquer : des barrières de sécurité sont percutées, une herse hérissée de clous n’empêche pas le conducteur de foncer vers un policier qui évite l’engin de peu.

« Qu’est-ce qui vous est passé par la tête ce jour-là ? », s’inquiète le président. Le prévenu explique « qu’il était en panique ». Me Benmouffok assure qu’on ne verra jamais plus son client devant le tribunal. Bilan : douze mois de prison dont huit avec sursis et mise à l’épreuve. Pas de mandat de dépôt.

La Voix du Nord

Marseille. Grave accident de moto pour 2 voleurs de colliers. Màj : Décès de l’un d’eux

Addendum 26 août : Un adolescent de 17 ans, gravement blessé dans un accident alors qu’il tentait de fuir en scooter après un vol, est décédé dimanche soir à l’hôpital Nord des suites de ses blessures.

(…) Le Parisien

————————————————–

Deux adolescents de 16 et 17 ans souffrent de graves blessures après un accident de scooter, consécutif à un vol avec violences, sans doute un collier en or. Les deux garçons remontaient à très grande vitesse la rue de la République sur leurs deux roues, après l’agression, lorsqu’ils ont dû éviter un passant. Le pilote a ensuite percuté un trottoir avant de chuter lourdement au sol. Le jeune homme de 17 ans a été le plus gravement atteint. Il est actuellement pris en charge par les médecins de l’hôpital Nord et son pronostic vital est engagé.

(…) La Provence

Merci à Papy Mougeot