Militaires/Vigipirate : « L’arme n’est pas chargée, et les chargeurs sont sous plastique » (RMC)

Dans Bourdin & Co, des militaires estiment que leurs compétences ne sont pas adaptées à la mission de maintien de l’ordre dans le cadre du plan Vigipirate.

« On va se faire voler des FAMAS, on va se faire taper dessus et on n’a pas le droit de dire quoi que ce soit. » – Fabrice

Reims (51). Il criait « Vive Ben Laden ! Vive Al-Qaida ! »

Depuis l’activation du plan Vigipirate en « rouge renforcé », toutes les gares de France sont placées sous haute surveillance.

Dimanche vers 13 h 30, ce déploiement ostensible des forces de l’ordre a manifestement suscité quelque envie de provocation chez un passant croisé cours de la gare par une patrouille de la brigade canine. « Vive Ben Laden ! Vive Al-Qaida ! On va tout faire péter ! », a-t-il crié suffisamment fort pour être entendu.

Né à Bourges mais domicilié à Reims, Kévin Decourtiat, 25 ans, n’a pourtant rien d’un barbu. Toujours est-il que les policiers, n’appréciant pas la plaisanterie, l’ont interpellé.

[...] Jugé en comparution immédiate pour les outrages, Kévin Decourtiat a pris trois mois de prison ferme.

L’Union

Vigipirate : Plan renforcé mais toujours au niveau rouge

Alain Juppé, le ministre de la Défense, s’est rendu, lundi, à la gare Montparnasse, pour y inspecter le dispositif Vigipirate. Cette visite est intervenue après un appel à la vigilance lancé par le gouvernement, deux jours après les attentats de Stockholm qui ont fait un mort et deux blessés.

A l’approche de Noël, les autorités considèrent que les risques d’attentat sont accrus et ont fait passer leur dispositif au degré renforcé. Des consignes de sécurité ont été données aux grands magasins, aux centres commerciaux, aux grandes salles de spectacles, aux principales collectivités territoriales et aux services de l’État

Lignes de Défense

(Merci à Siam)