« La Manif pour tous » porte plainte contre Pierre Bergé pour incitation au terrorisme

Le collectif « La Manif pour tous », opposé au projet de loi sur le mariage homosexuel, a porté plainte pour « incitation à commettre un acte de terrorisme » contre Pierre Bergé (également actionnaire à titre individuel du groupe Le Monde) en raison d’un message qu’il avait cité sur Twitter, a annoncé mercredi son avocat, Me Alexandre Varaut, dans un communiqué.

L’homme d’affaires, qui est favorable au mariage pour tous, avait selon Me Varaut « retweeté » le 17 mars un message disant :

« Vous me direz, si une bombe explose le 24 mars sur les Champs à cause de la Manif pour tous, c’est pas moi qui vais pleurer. »

[...]

Le Monde

Sexion d’Assaut – homophobie : Barack Adama condamné pour diffamation

Trois ans après, Sexion d’Assaut n’en a pas fini avec le scandale de ses propos homophobes. Hier, jeudi 14 mars, le tribunal de grande instance de Paris a condamné pour diffamation Barack Adama, l’un des membres du groupe d’Avant Qu’elle parte. Sur Twitter, le rappeur s’en était pris à la journaliste Nathalie Sorlin, accusée d’avoir faussé la fameuse interview polémique. (…)

Accusée par le groupe d’avoir faussé cette fameuse interview polémique, Nathalie Sorlin a décidé de porter plainte contre le groupe pour diffamation. Et hier, jeudi 14 mars, Barack Adama (Adama Diallo de son vrai nom) a donc été condamné à cause de son tweet. Jugé coupable de diffamation par le tribunal de grande instance de Paris, il devra verser 6 000 euros à la journaliste, mais aussi supprimer son message sur Twitter et publier un communiqué.

Adobuzz

Twitter devra aider à identifier les auteurs de tweets litigieux

Le tribunal de grande instance (TGI) de Paris a ordonné jeudi à Twitter de communiquer les données permettant d’identifier les auteurs de tweets racistes ou antisémites.

Le réseau social américain avait été assigné en référé (procédure d’urgence) par l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) et plusieurs autres associations, après la diffusion en octobre de tweets antisémites reprenant les mots clés #unbonjuif et #unjuifmort.

Le Nouvel Obs

Pour Google et Twitter, les Noirs puent

Si la saisie semi-automatique de votre navigateur est activée, vous verrez, si vous posez la question de savoir « pourquoi les noirs », vous verrez s’afficher les suggestions « sentent mauvais, puent, ont une odeur forte… ».

Il ne s’agit pas pour moi de verser dans la complainte ou la victimisation : ce que reflète Google c’est simplement les préjugés du plus grand nombre. Google doit-il laisser les affichages tels quels, voire les entretenir, en n’éliminant pas des recherches associées aussi nauséabondes ?

Les noirs sentent fort, un peu bizarre, ils puent… Pas comme certains Blancs qui dégagent le camembert ou le macchabée : les Noirs ça schlingue le bouc ! Je confirme. Mais notre odeur n’est pas toute notre essence.

Les odeurs des Noirs sont la forêt primaire à travers laquelle nombre de mythes prospèrent. C’est étonnant que l’on se pose la question de nos odeurs quand sont de notoriété publique les problèmes d’eau que nous avons et la cherté des parfums, ce n’est pas chez nous que Dior ou Hugo Boss battent leurs records de vente. [...]

Au Cameroun, on n’utilise jamais d’eau pour se laver les dents, on se contente des racines de certains arbres dont on s’astique consciencieusement. C’est pourquoi nos dents sont si blanches ; ici on pense que l’eau rend les dents jaunes. Il suffit pour s’en convaincre de voir les dents des Blancs ou des plus claires (donc les plus aisées) de nos femmes noires, toutes jaunies, comme si au lieu de racines elles utilisaient du tabac à chiquer. Nos pipis, eux, sont recyclés pour de prétendues thérapies, mais il s’agit en réalité de combler notre soif.

Si vers 17 heures, un Africain vous propose du thé, vous savez désormais de quoi sera faite votre boisson. Le thé c’est pour l’exportation, nous n’avons pas assez d’eau pour en consommer nous-mêmes. Il y a nos brasseries qui ont eu l’idée de commercialiser les pipis, sous forme de boisson énergisante : les Camerounais en redemandent ! On boit du pipi partout maintenant, les jeunes lui prêtent des vertus aphrodisiaques, les vieux des propriétés de jouvence. [...]

Afrik.com

Merci à Født Til å Herske

« Vazi fais pas ton radin » : des ados de Moselle interpellent le préfet sur Twitter

En raison des chutes de neige, des collégiens mosellans espéraient que la préfecture prendrait un arrêté interdisant la circulation des bus scolaires. Ils ont profité du réseau social Twitter pour le demander directement à la préfecture… à leur manière à eux.
(…)
France Info

Chrisitine Boutin, insultée sur Twitter, se plaint auprès de Najat Vallaud-Belkacem

Alors que la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem a fait de la lutte contre les propos haineux sur Twitter l’une de ses priorités, une victime s’est fait connaître mardi : Christine Boutin, qui s’est plainte auprès de la ministre des tweets insultants dont elle est régulièrement la cible.

ace aux vagues de propos haineux et racistes publiés sur Twitter, la porte-parole du gouvernement et ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem avait annoncé sa volonté de mettre fin aux dérapages en concertation avec le réseau social.

Or aujourd’hui, c’est une victime que l’on n’attendait pas qui a apostrophé la ministre sur Twitter,

se plaignant des propos insultant dont elle est régulièrement la cible : Christine Boutin, la patronne du Parti Chrétien Démocrate. Cette dernière a publié sur son fil Twitter trois captures décran de son iPhone sur lesquels elle a reçu des tweets pour le moins injurieux.

« Et maintenant ?! », alpague-t-elle la ministre, lui montrant les doigts d’honneurs qu’elle a ainsi reçu et les messages appelant à ce que « le diable la sodomise ». (…)

Face aux plaintes de Mme Boutin, la ministre na pas réagi sur Twitter. Contacté par Le Lab d’Europe 1 à ce sujet, le cabinet de la ministre a cependant rappelé que « Najat Vallaud-Belkacem condamne tout type de violences et d’insultes en particulier proférées derrière un pseudonyme ».

Terrafemina

Somalie : la photo d’un cadavre de « blanc » publiée par les islamistes

« Le commandant français tué durant l’opération de secours bâclée à Bulomarer », indique la légende de l’image, sur laquelle apparaît un jeune homme aux cheveux courts.

Les images sont terribles et elles ont été publiées ce lundi après-midi par les islamistes somaliens shebab sur leur compte Twitter. On y voit un cadavre blanc cheveux courts, les yeux grands ouverts, du sang séché sur le visage, vêtu d’un pantalon clair et d’une chemise sombre, dont dépasse une chaîne et une croix chrétienne en argent.

« François Hollande, cela en valait-il la peine? » dit la légende de la deuxième photo sur laquelle le corps apparaît en plan plus large, à côté de matériel militaire, dont des armes, des chargeurs, un gilet pare-balles, un casque, un sac à dos et du matériel optique. Sur ses jambes sont posés une arme de poing et un fusil d’assaut, tous deux munis de silencieux et de couleur camouflage. L’homme décédé porte des chaussures de type militaire et un gant de protection à la main droite.

Les islamistes somaliens avaient déjà annoncé plus tôt qu’un soldat français, qu’ils disaient avoir fait prisonnier, avait succombé à ses blessures. (…)

Atlantico