Valence (26). Coup de feu ou caillassage contre un bus ?

Aujourd’hui, peu avant 17 heures, dans le quartier Valensolles, un bus Citéa a été la cible de trois impacts, dont l’un a touché une vitre. Coup de feu ou caillassage ? Les policiers valentinois se sont rendus sur place pour procéder aux premières constatations. Les investigations se poursuivent…

Le Dauphiné

Toujours moins de paysages authentiques

Tribune libre de Paysan Savoyard

Toujours plus de béton, de lotissements, de camions et de pesticides. Toujours moins de paysages authentiques. Toujours moins de paysans. »

Nous commençons avec cet article consacré à l’environnement un essai de bilan du quinquennat de M. Sarkozy, qui nous conduira à passer en revue les différents domaines de la politique publique.

Le gouvernement a organisé en 2007 un forum de plusieurs mois intitulé Grenelle de l’environnement qui a donné lieu à 238 engagements. Parmi les principaux, on peut citer ceux portant sur : la mise en place d’une politique de rénovation thermique des bâtiments publics et du parc HLM, la création d’une taxe sur la consommation de carbone, des mesures pour porter la part des énergies renouvelables à 20 % dans la consommation totale, le durcissement des normes d’émission des véhicules, la création d’un système de bonus malus pour les véhicules en fonction de leur impact sur la pollution, la création d’une éco redevance sur les poids lourds

Suite et commentaires sur Fortune

Essonne (91): Ils pillaient les passagers du RER

Sept membres d’une bande appelée Candy Shop ont été interpellés.Ces jeunes voleurs, garçons et filles, avaient sévi à Sainte-Geneviève, La Norville, Egly et Breuillet.


Ils avaient passé une journée entière dans l’Essonne à dépouiller les passagers du RER. Huit plaintes avaient été déposées contre cette équipe de quatre garçons et quatre filles, le 19 avril 2010. C’était il y a près d’un an. Grâce au long travail des gendarmes, sept des huit membres présumés appartenant à une bande baptisée Candy Shop ont été interpellés mardi.
Agés de 16 à 20 ans, ils ont reconnu les faits.

Les enquêteurs vont désormais tenter de leur rattacher d’autres vols commis ailleurs. Car ces jeunes malfrats, tous teints en blond et arborant des piercings, gagnaient chacun en moyenne 500 € par semaine. « Ils avaient une filière de recel particulièrement bien organisée, avance une source proche de l’enquête. Leur butin était revendu à un intermédiaire qui, lui, se chargeait d’expédier les produits dans les pays étrangers. » [...]

Le Parisien

Abbeville (80) : 700 kg de cannabis à l’intérieur d’une machine-outil transportée dans un camion portugais

Les agents des douanes d’Abbeville (Somme) ont découvert environ 700 kilos de cannabis à l’intérieur d’une machine-outil transportée dans un camion portugais vers la Grande-Bretagne, a-t-on appris ce lundi dans un communiqué des douanes. Le véhicule, en provenance d’Espagne et conduit par un chauffeur portugais, a été intercepté le 3 février pour contrôle sur l’autoroute A16. [...]

C’est en démontant le ventilateur de cette dernière que les agents ont pu accéder à une trappe dissimulant la marchandise», a expliqué la direction des douanes dans un communiqué. Les douaniers ont découvert 612 kilos de résine et 86 kilos d’herbe de cannabis, une cargaison dont la valeur est estimée à 3,7 millions d’euros.[...]

20 minutes

Belgique : La SNCB sensibilise son personnel aux autres cultures

La SNCB mène une campagne de sensibilisation de son personnel aux autres cultures. Le but final est de prévenir les actes de violences qui sont en augmentation. Le texte de deux pages à destination des agents conseille de faire preuve de tact et de diplomatie.

Le document énumère aussi une série de comportements qui, par leur incompréhension, pourraient heurter les contrôleurs.

Avec un tel document, nous ne visons pas une frange de la population qui serait plus violente qu’une autre…»

DHNet

(Merci à tof)

Marseille : « Je suis contre la gratuité totale ! »

Samia Ghali, maire de secteur PS (15-16) expliquait, il y a une semaine, qu’elle était favorable à la gratuité des transports en commun pour les jeunes à Marseille. Karim Zéribi, le président de la RTM (Régie des transports marseillais) est allé dans le même sens.

Ce projet transfère le coût de la fraude directement chez le contribuable. La collectivité locale financera chacun des usagers « gratuits », ce qui n’est pas le cas aujourd’hui… Ce projet engraissera donc la RTM sans aucune baisse de tarif pour les autres usagers… »

La Provence

(Merci à Raimu)

Paris : explosion de la délinquance des Roms

Quelque 2 500 interpellations ont été effectuées pour vols à la tire dans les transports parisiens l’année dernière, soit le double de 2008. Il s’agit de Roms venus pour la plupart de Roumanie. Agés 12 à 15 ans maximum et multirécidivistes, ils appartiennent à des bandes structurées et spécialisées : vols à la tire, escroqueries, cambriolages … La législation actuelle ne permet pas leur expulsion du territoire français.

Placés souvent sous le joug de gangs mafieux et subissant des conditions de vie délétères dans quelque 110 campements de fortune en région parisienne, les ressortissants originaires d’Europe de l’Est – de Roumanie en particulier – sont, selon la police, poussés à une délinquance de plus en plus préoccupante. Exilée en France après la chute du mur de Berlin pour s’installer dans le début des années 1990 aux portes de la capitale notamment, cette population serait même à l’origine d’une «recrudescence de la petite et moyenne délinquance».

À titre d’exemple, la Direction régionale de la police des transports (DRPT) a procédé au cours de l’année dernière à 2 500 interpellations de jeunes femmes qui, par groupe de 3 à 10, s’attaquaient aux voyageurs et aux touristes pour les voler. Multirécidivistes, elles passent à l’action lors de la montée en rame, aux périodes de grande affluence. «Cela a mené à 1 800 mesures de garde à vue, soit plus du double de l’activité répressive de l’année 2008, illustrant ainsi la montée en puissance du phénomène», précise-t-on à la Direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (DSPAP).

Selon les estimations policières, 3 000 personnes issues de la communauté rom sont aujourd’hui installées en banlieue. Écumant les lieux les plus touristiques, les pavillons déserts, les stations de RER, et plus récemment les abords des distributeurs automatiques de billets, elles se livrent à un panel d’infractions allant de la mendicité agressive aux «vols à la tire» dans les poches et les sacs, en passant par les escroqueries à la charité publique et les cambriolages en série.
Lire la suite