Grenoble : Un jeune couple tabassé par un groupe d’ados âgés de 16 et 17 ans

Ils attendaient tranquillement le tramway à l’arrêt de l’Arlequin, à Grenoble, pour se rendre dans le centre-ville, dimanche dernier en fin de journée : une jeune fille de 18 ans et son petit ami, d’un an son cadet. Une rame est alors arrivée de l’autre côté des voies, de laquelle est descendu un groupe de plusieurs adolescents. À la vue du jeune couple, seul à l’arrêt de tramway, ces derniers ont traversé les rails pour le rejoindre.

Sans autre forme de procès, les inconnus se sont mis à frapper le garçon et sa copine avec une rare violence pour leur arracher la chaîne en or que chacun portait autour du cou. Ils ont ensuite pris la fuite en abandonnant leurs victimes.

Littéralement passées à tabac, ces dernières font l’objet de plusieurs jours d’incapacité totale de travail. Saisis de leur plainte, les policiers de la Sûreté départementale ont commencé par visionner les enregistrements de vidéosurveillance de la Sémitag et ont pu déterminer que les voyous étaient au nombre de huit.

Sept suspects ont ainsi pu être identifiés. Interpellés jeudi matin à leurs domiciles grenoblois, ces adolescents, âgés de 16 et 17 ans, ont été placés en garde à vue. Deux d’entre eux ont reconnu avoir porté des coups au jeune couple pour voler les bijoux, mais les autres ont affirmé n’avoir fait qu’assister à la scène de violence sans y participer.

Les deux premiers, âgés de 16 et 17 ans, ont été présentés, hier, au parquet de Grenoble, puis à un juge. Tous deux ont été mis en examen pour “vol avec violences” et laissés libres sous contrôle judiciaire. Les cinq autres devraient, quant à eux, être convoqués par un juge des enfants.

Le Dauphiné (Merci à jojo2 )

Mérignac : Il monte en scooter dans le tram et blesse deux contrôleurs

Agression sans précédent pour les contrôleurs de la société Keolis, gérant du tramway à Mérignac, en Gironde. Samedi soir, vers 18 h 30, un jeune homme de 20 ans est entré avec son scooter à l’intérieur d’un wagon du tramway de la ligne A. Il a foncé sur deux contrôleurs qui verbalisaient son amie, et les a blessés. L’individu a été arrêté et placé en garde à vue.

Un contrôleur présent au moment des faits, encore sous le choc, témoigne dans le journal Sud Ouest: «Nous avons contrôlé une jeune fille au niveau de l’arrêt De-Lattre-de-Tassigny. Elle n’avait pas de titre de transport. Mes collègues l’ont empêchée de descendre pour la verbaliser. À l’arrêt suivant, un jeune homme à scooter est entré dans le wagon avec. Une collègue a été blessée à une main, un autre à la jambe.» Il poursuit : «C’était violent. Les deux étaient hystériques. Tout le monde est très choqué.»

L’équipe de contrôleurs de Keolis est parvenue tant bien que mal à maîtriser le duo et à alerter la police. Le jeune homme en scooter a été placé en garde à vue. La jeune fille, mineure, en fugue d’après les premiers éléments de l’enquête, a été prise en charge.

Le Parisien

Nantes : poussé sous le tram après une cigarette refusée

Hier soir, vers 21h30, un homme de 50 ans a été poussé sous le tram, au niveau de l’arrêt Commerce. « Par chance, son pied s’est coincé et sa tête a cogné contre la rame, qui redémarrait », indiquait ce matin un policier nantais.

Il a été transporté au CHU, dont il a pu ressortir ce matin, le visage très tuméfié.

Un homme de 27 ans se trouve actuellement en cellule de dégrisement au commissariat central. Et pour cause : il avait 3,4 grammes d’alcool dans le sang au moment de son interpellation, sur les lieux. Il est soupçonné d’avoir volontairement poussé la victime, qui venait de lui refuser une cigarette.

Nantes.maville.com

A Toulon, les contribuables exigent d’être remboursés pour un tram « fantôme »

Des entreprises de l’agglomération ont payé pendant des années une taxe exceptionnelle pour un tramway… qui n’a jamais vu le jour.

Un collectif d’habitants de Toulon et ses environs demandent le remboursement de plus de 200 millions d’euros à la communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée (TPM) en raison de l’abandon d’un projet de tramway pour lequel les entreprises locales avaient été sollicitées.

« Nous sommes en train de nous fédérer avec les entreprises afin de demander un remboursement à TPM », a affirmé jeudi 13 juin lors d’une conférence de presse le porte-parole du « collectif tram », Valentin Giès.

Toute entreprise de plus de neuf salariés de l’agglomération toulonnaise est tenue de verser une taxe à TPM, une partie obligatoire servant à son budget de fonctionnement; la seconde, facultative, devant normalement servir à financer un projet de transports.

En 2004, la communauté d’agglomération avait décidé de lancer un projet de tram, grâce à l’apport de cette taxe optionnelle, se montant à 22 millions d’euros par an.

(…) Challenges

Mulhouse. Un tramway cible d’un coup de feu

Un tramway a été la cible d’un coup de feu, sans faire de victime, lundi en fin d’après-midi à Mulhouse, dans le Haut-Rhin. Selon les premiers éléments, des passagers auraient aperçu un homme sortir une arme à feu alors que le tramway était à l’arrêt en station. L’homme a alors tiré, atteignant une vitre latérale qui s’est brisée sans faire de blessé. Les passagers ont été évacués à l’arrêt suivant.

D’après les premières constatations, c’est effectivement une balle qui a touché le montant de la vitre latérale qui a explosé. La police procédait à l’audition de témoins dans la soirée. Ce n’est pas la première fois que les tramways de Mulhouse sont la cible d’actes malveillants.


Un tram pris pour cible à Mulhouse par France3Alsace

(…) LCI TF1

Merci à Macc

Un tramway attaqué à Nantes par une « bande de jeunes »

[rattrapage proposition lecteurs non publiées] [5 mars 2013] [dans la série "personne n'en parle"]

NANTES – L’émotion est grande parmi le personnel des transports en commun de Nantes. Le 23 février dernier, en fin de journée, un tramway a été attaqué par une bande de « jeunes », un quartier dit « sensible » de l’agglomération nantaise…

A lire sur Novopress

Merci dragondukomodo

Jean-Paul Huchon (PS) : «On n’a jamais le sentiment d’en faire assez pour la banlieue»

L’équipe du Bondy Blog accueillait Jean-Paul Huchon, président PS du Conseil régional d’Ile-de-France.

Certaines communes refusaient d’être traversées par le tramway T4, sûrement un refus par discrimination. Elles ne voulaient pas que des jeunes de Clichy-Montfermeil traversent leur ville.

Portrait de l’invité, réalisé par Wassila Belkadi puis l’émission prend son envol. Les sujets abondent : le logement social, les transports, l’école, la culture. «En tant que président, je me focalise d’abord sur les inégalités territoriales et sociales. Il y a beaucoup d’inégalités perturbantes.»

» Concernant les quartiers sensibles : «On n’a jamais le sentiment d’en faire assez pour la banlieue. Malgré les sommes considérables qui ont été déversées sur les différentes villes de banlieue avec ce que l’on appelle ‘la politique de la ville’ (…) Le problème de la politique de la ville aujourd’hui, c’est que comme elle est interministérielle, il n’y a pas de commandement véritablement central (…)».

Le désenclavement de certaines villes par les transports est «un projet concret» pour notre invité, qui est aussi président du STIF. D’ailleurs, le Grand-Paris aidera cela : «Il s’agit d’un réseau de transport en forme de rocade qui relierait les banlieues entres elles. Il est estimé entre 25 et 30 milliards d’euros […]».

Le Bondy Blog

Montpellier (34) : frappé « gratuitement » à coups de bouteille dans le tramway

L’affaire remonte à lundi soir et témoigne de la violence gratuite dont certains individus sont capables. Vers 19 h 30, dans le tramway, à l’arrêt Port-Marianne, une bande de cinq ou six jeunes, éméchés, s’en prend à une personne âgée, notamment en lui crachant dessus et en l’insultant.

Un autre passager se trouve à proximité, avec son vélo, et a le malheur de regarder d’un peu trop près la scène, prêt à intervenir. Aussitôt, il est affronté verbalement sur le thème « qu’est-ce que t’as ? » et ce jeune homme de 26 ans leur a répondu du tac-o-tac :

« vous vous sentez fort parce que vous êtes nombreux ».

Il a alors reçu de nombreux coups de poing et de pieds et l’un a pris la bouteille de whisky que ces individus consommaient et l’a brisé sur la tête… Ses comparses n’ont pas hésité, ensuite, à prendre les bouts de verre et à les jeter sur la victime alors qu’un autre a enlevé sa ceinture pour lui en donner un violent coup sur la tête… (…)

Un conducteur de tramway agressé à Nice, le trafic arrêté

Les conducteurs de tramway de Nice ont exercé ce samedi après-midi leur droit de retrait après une agression subie par l’un de leur collègue.

Un traminot a été agressé, ce samedi en début d’après-midi, sur une des rames du tramway, en plein centre-ville de Nice, à la station Opéra-Vieille Ville.

On ne connaît pas encore les circonstances exactes de cette agression, mais il semble, qu’à la suite de coups frappés par un ou deux individus contre l’une des portes du tram, le chauffeur soit sorti de sa cabine. C’est là qu’il a été tapé à coups de poings et de tête! Violemment sonné, le malheureux a rapidement été pris en charge par les secours et transporté à l’hôpital Saint-Roch.Il en est ressorti avec trois jours d’incapacité. [...]

Nice Matin

(merci à Ruru)

Appel d’offre pour le granit du tramway de Brest, le Chinois (9000km) 30% moins cher (France 3)

France 3 Rennes 27 octobre 2011
Les granitiers bretons lançent un appel à l’aide

Polémique à Brest autour du chantier du tramway. Faut-il en faire un symbole du granit breton? La roche pourrait venir de Chine. Les appels d’offre sont en cours mais les granitiers bretons ne peuvent pas s’aligner sur les prix de la concurrence. La filière lance un appel à l’aide.

Metz (57) : 10.000 signataires pour la pétition anti-Métis (France 3)

France 3 Nancy 25 octobre 2011

L’arrivée du nouveau mode de transports en commun de l’agglomération messine, va complètement modifier la place de la gare. A la mairie, on parle de nécessité, mais l’opposition quant à elle réclame un référendum.