Antifas et LDH : « des personnes qui invoquent les grands principes démocratiques et qui sont les premières à s’asseoir dessus » (procureur de Tours)

Peine légère pour Fanny P. 31 ans, la militante antifasciste qui avait refusé de se soumettre à un test ADN après avoir été condamnée pour rébellion.

Accusée d’avoir donné un coup de tête à un policier – en civil – lors de la Gay Pride de mai 2011 à Tours, Fanny P., 31 ans, militante antifasciste engagée dans la défense des sans-abri et des sans-papiers, avait écopé d’une peine de trois mois de prison avec sursis et de 1.300 euros d’amende.

Six mois plus tard, elle était convoquée au commissariat de police de Tours pour s’y soumettre à un test ADN (par la salive), en vue de l’enregistrement de son empreinte génétique dans le fichier national des empreintes génétiques (FNAEG). Soutenue par une vingtaine de militants, dont la présidente de la Ligue des droits de l’homme, Catherine Lison-Croze, et le porte-parole de Chrétiens migrants, Louis Barrot, qui ont témoigné à la barre, la jeune femme s’est longuement justifiée sur ce choix politique, confirmant son opposition au fichage génétique, évoquant une atteinte à sa vie privée et à son intimité : « Une fois qu’on est fiché, c’est à vie, ça n’est pas un acte banal, on devient suspect privilégié. »

Des arguments balayés par le procureur de la République, Joël Patard, qui parlait de « digressions philosophiques et doctrinaires de personnes qui invoquent les grands principes démocratiques et qui sont les premières à s’asseoir dessus. »

Le procureur, qui a requis cent jours-amende à 10 €, a été suivi par le tribunal.

La Nouvelle République

Tours : 200 militants d’extrême-gauche menacent de mort Pierre-Louis Mériguet devant son commerce (MàJ)

11/06/13

Pierre-Louis Mériguet, le leader du mouvement identitaire local Vox Populi, a décidé de déposer plainte au commissariat de Tours pour menaces de mort suite aux incidents qui se sont produits samedi après-midi devant son commerce, en centre-ville de Tours. Selon lui, la manifestation organisée en hommage à Clément, le jeune militant antifasciste tué la semaine dernière à Paris, s’est arrêtée devant chez lui et certains manifestants auraient menacé le porte-parole de Vox Populi. Pierre-Louis Mériguet indique également avoir écrit une lettre au préfet, estimant que la police n’était pas suffisamment présente. L’homme réclame aussi une protection pour lui et sa famille.

La Nouvelle République

8/06/13

Ce samedi à 16 heures, 200 militants d’extrême-gauche (dont certains masqués et armés) se sont livrés à une véritable descente sur le commerce de Pierre-Louis Mériguet, porte-parole de Vox Populi. Les slogans criés étaient on ne peut plus clairs : « Mériguet on va te tuer ! »

(…) Vox Populi

Tours : Une dizaine de voitures vandalisées rue du Sanitas

Pour se détendre quelques jours avant le bac, un groupe de jeunes Tourangeaux avait décidé de se rendre en discothèque, au Pym’s, dans la nuit de vendredi à samedi.

Hélas pour eux, cette soirée festive s’est plutôt mal terminée puisque les voitures des jeunes ont été prises pour cibles par des voleurs à la roulotte. Les faits se sont déroulés entre 2 h 15 et 4 h 30 du matin alors que les propriétaires des véhicules étaient en discothèque.  [...]

Une dizaine de voitures ont été dégradées. Vitres cassées, portières pliées… Les auteurs ont ensuite fouillé les véhicules et emporté tout ce qu’ils ont trouvé. « Certains d’entre nous se sont fait voler des sacs à main, ajoute Coralie, une autre victime, avec leurs clés de maison dedans, tous leurs papiers, des téléphones portables, des ordinateurs ». Et même « une convocation au bac » !

Les jeunes victimes se sont rendues au commissariat pour déposer plainte pour ces faits.

La Nouvelle République
(Merci à Beretta)

Jean Germain, sénateur-maire PS de Tours, pourrait perdre son immunité impliqué dans l’affaire des « mariages chinois »

Une demande de levée de l’immunité parlementaire d’un sénateur doit être examinée mercredi prochain par le bureau du Sénat, d’après l’ordre du jour de cette instance. Elle pourrait concerner Jean Germain, sénateur-maire socialiste de Tours, impliqué dans l’affaire des « mariages chinois. »

La requête pourrait concerner le sénateur-maire socialiste de Tours Jean Germain que la justice tourangelle cherche à entendre dans le cadre d’une information judiciaire sur des faits d’escroquerie et de prise illégale d’intérêts. Joint au téléphone, le procureur de Tours Philippe Varin a confirmé que « la demande de levée d’immunité concernant Jean Germain a bien été transmise au Sénat il y a plusieurs mois« .

Dans cette affaire, dite des « mariages chinois » révélée en 2011 par le Canard Enchaîné, la municipalité dirigée par Jean Germain est soupçonnée d’avoir confié, sans appel d’offres, à une société co-dirigée par une employée municipale, l’organisation de noces en Touraine facturées à de jeunes touristes chinois.

(…) En 2008, Lise Han avait été embauchée au cabinet du maire comme chargée des relations France-Chine avant d’être licenciée en 2011. Pendant ces années elle était en même temps actionnaire de la société Lotus Bleu, organisatrice à Tours d’événements liés à la culture chinoise. Soupçonnée d’avoir conclu des marchés publics avec sa propre société, elle affirme que le maire était au courant, ce dont il se défend.

(…) France 3 Centre

Tours : PCF Vs Vox Populi (MàJ vidéo)

16/05/13

France 3 Centre


15/05/13

La semaine dernière, plusieurs jeunes identifiés comme étant de Vox Populi (ce qui, à cette heure, n’a pas été prouvé) auraient pris à partie des militants communistes devant leur permanence, lors d’un collage. Se positionnant comme victimes, les membres du PCF tourangeau appellent immédiatement à la dissolution de Vox Populi devant les caméras couvrant l’évènement, sans se préoccuper des causes de l’altercation. Conclusion, des plaintes sont déposées par les « agressés officiels » et une enquête est ouverte.

Mais semblerait-il que le vent tourne. Nous apprenons aujourd’hui que deux plaintes ont également été déposées contre les communistes dans les mêmes temps et pour les mêmes raisons. Comment se fait-il que la presse n’ait pas relayé cette information d’importance qui modifie littéralement la tournure de l’histoire ?… Toujours est-il que les membres du PCF devront, dans le cadre de la même enquête, s’expliquer devant la police, mais cette fois, sur le banc des accusés.

C’est souvent la poule qui a fait l’oeuf qui chante…

Vox Populi

Tours : Vox Populi, les identitaires à visage découvert (vidéo)

France 3

Ils sont jeunes, issus de tous milieux, attachés à leurs racines locales.
Oubliés les codes vestimentaires skinheads et les actes violents, « les identitaires » ressemblent à tout le monde en apparence.

Depuis 4 ans à Tours, les Vox Populi diffusent leurs idées dans la rue et sur le net : « Non aux mosquées signe d’une islamisation de la France, non au militantisme gay, oui à l’autodéfense ».

Ils ne sont pas très nombreux, une quarantaine de membres forment le noyau dur.
Mais ils sont là. Une maille dans la communauté d’enracinés. Dix groupes en France et un parti politique : le « Bloc Identitaire ». Dans le reportage de Marine Rondonnier, tous témoignent librement en quête de reconnaissance : les jeunes recrues en quête d’ordre moral et leur chef en quête de pouvoir politique.

Notre équipe de journalistes a cherché à comprendre qui ils étaient, leurs motivations, leurs objectifs.
Dans une Europe en crise, le mouvement Identitaire a de beaux jours devant lui. Et rêve d’une place au soleil dans les instances politiques.

Un homme tué en plein centre de Tours : les riverains réagissent (MàJ)

11/02/13 : Les riverains lancent un site internet et une pétition contre l’explosion de la violence à Tours, ville jusqu’à il y a peu réputée pour sa tranquillité.

N’abandonnons pas le quartier Plumereau aux mains des dealers !

Le site
La pétition

09/02/13

Un homme de 32 ans, vraisemblablement blessé à l’arme blanche, est décédé samedi après-midi en plein centre historique de Tours. L’homme a traversé vers 14h30 la place Plumereau, un des lieux les plus animés de la ville, avant de s’effondrer. Il était décédé à l’arrivée des secours.

Les circonstances exactes du drame ne sont pas encore établies avec certitude. Interrogé sur l’utilisation d’une arme blanche à l’origine du drame, le procureur de la République Philippe Varin a déclaré : « c’est l’hypothèse la plus vraisemblable. »

(…) Europe 1

Pierre-Louis Mériguet de Vox Populi invité au congrès du Siel le 28 janvier prochain

Depuis plus de 3 années, derrière le slogan Défends la Terre de tes Pères, Vox Populi s’est imposé comme une véritable force autonome sur l’échiquier politique tourangeau. A tel point que certains affirment qu’il est difficile aujourd’hui (même au niveau national) de ne pas avoir entendu parler de l’équipe emmenée par Pierre-Louis Mériguet.(…)

Il n’est donc pas étonnant de voir les enracinés tourangeaux n’appartenant “pas plus au Front National qu’au Bloc Identitaire” s’intéresser, à l’échéance de 2014 dans leur ville. Ils ont d’ailleurs pris les devant en publiant un communiqué qui annonce la couleur, en appelant les patriotes de différentes familles à rejoindre une liste unitaire qui pourra peser dans la balance électorale : “Cette autonomie ne doit en aucun cas être synonyme d’autarcie ! Nous refusons de jouer la carte de la ghettoïsation que nos adversaires souhaitent tant pour nous diviser et nous affaiblir. C’est uniquement dans une perspective d’unité populaire qu’une liste de résistance enracinée prendra tout son sens pour mieux triompher. Le passé nous enseigne les erreurs à éviter. Rappelons-nous qu’en 2008, le FN n’avait pas réussi à constituer de liste à Tours. Ne laissons pas cette expérience se reproduire demain. Nous désirons vivement mettre en avant ce que nous partageons pour ne faire qu’un lorsque cela est nécessaire. C’est donc dans ce cadre que nous nous engagerons dans cette campagne en prônant prioritairement l’union des patriotes…”

Appel du pied fait au Rassemblement Bleu Marine ou candidature frappée du poing levé ? L’avenir nous le dira.

Novopress

Tours (37). Trois Tourangeaux sont partis pour Gaza

Trois Tourangeaux sont partis hier avec une centaine de personnes, dont soixante Français, pour participer à une opération humanitaire à Gaza organisée par Bienvenue en Palestine. Environ trente personnes à Tours appartiennent à ce comité de soutien.

Rémi Filliau en fait partie, avec Nassima et Mohamed. Depuis un an, il milite pour la cause palestinienne. Le trio apportera les 10 kg de médicaments collectés voilà dix jours à Tours. « Cette fois-ci, nous passerons par l’Egypte, par Le Caire, pour passer à Gaza. Nous avons des chances de penser que nous pourrons y accéder pour y rester une semaine. Les contacts avec l’ambassade ont été bons, nous sommes autorisés à rentrer. En 2009, pour la Marche pour Gaza, le gouvernement d’alors, celui de Moubarack, avait bloqué les militants, qui n’avaient pu se rendre sur place. Pendant toute la semaine, nous serons en contact avec le Hamas. Tous les militants resteront ensemble, certainement hébergés dans un ou deux gymnases. »

L’an passé, en avril, Rémi Filliau a fait partie des militants bloqués à l’aéroport de Bruxelles alors qu’il voulait rejoindre Israël via la Cisjordanie. Au mois d’août, des militants ont essayé de rejoindre la Cisjordanie en passant par la Jordanie, mais l’armée les a empêchés de passer.

(…) La nouvelle république

Merci à chris3818919