Torture d’un canard : 4 adolescents chez le juge

Quatre adolescents de 14 à 15 ans ont été brièvement placés en garde à vue et seront convoqués devant un juge des enfants pour avoir torturé et tué un canard près de Toulouse, puis frappé deux témoins.

Les adolescents s’en sont pris au palmipède mercredi après-midi au plan d’eau de Colomiers, en Haute-Garonne, ville de la banlieue de Toulouse. Ils ont jeté l’oiseau au sol et l’ont frappé à coups de pied jusqu’à ce que mort s’en suive. Ils ont ensuite porté des coups à deux adolescents qui les avaient vus faire, a rapporté le commissariat de Colomiers. [...]

Le Figaro

Fusillade aux Izards à Toulouse : un mort et deux blessés dans la pizzeria Le Milano. Màj vidéo

Addendum vidéo :

———————————–

Une fusillade a éclaté hier soir dans une pizzeria du quartier sensible des Izards à Toulouse, faisant un mort et deux blessés. En décembre dernier déjà, des tirs avaient éclaté à trois reprises dans ce quartier. L’une de ces rafales avait entraîné la mort d’un jeune de 18 ans.

Le quartier des Izards à Toulouse a été le théâtre, hier soir, d’une nouvelle fusillade mortelle. Aux alentours de 23 heures, un homme a été abattu à la pizzeria Le Milano, route de Launaguet, deux autres personnes ont été blessées. Les circonstances des coups de feu restaient floues, hier soir….

Hier soir, la police s’est refusée à tout commentaire sur les événements. Certaines sources évoquaient «un abattage» qui n’a laissé aucune chance à la victime dont on ignorait l’identité.

Le jeudi 5 décembre déjà, un responsable de cette même pizzeria avait été visé par des tirs alors qu’il aidait une femme à ramener ses courses à vélo, à quelques mètres seulement de l’établissement. Il avait pris la fuite, en escaladant un grillage, au travers d’un terrain vague. Aucun lien formel n’avait été établi entre cette agression et des coups de feu tirés la veille, en plein après-midi, sur les façades de deux commerces du chemin des Izards à quelques encablures de là. Le client d’un salon de coiffure avait été blessé par des éclats de verre. L’escalade de la violence dans ce quartier avait atteint son apogée dans la nuit du 8 au 9 décembre lorsqu’un jeune homme de 18 ans, Nabil Bennani avait trouvé la mort au pied d’un immeuble, rue des Chamois, après avoir été victime d’une rafale de Kalachnikov. Un autre jeune homme, présent à ses côtés, avait été grièvement blessé à la main…

La Dépêche, merci à Julien271

Chroniques de Toulouse, 21 janvier 2014

Les gens du voyage vont évacuer Montaudran
Les gens du voyage installés à Montaudran doivent avoir quitté les lieux d’ici deux semaines. Mais la communauté urbaine n’a toujours pas construit d’aire de grand passage pour les accueillir. (…) Pour le pasteur Michel, l’un des représentants des gens du voyage de Montaudran, «une prolongation de l’autorisation, jusqu’à la fin de l’hiver, serait la bienvenue». (…) En marge du regroupement de gens du voyage sur la piste de Montaudran, se sont installés des campements de Roms (…) La cohabitation entre les deux communautés se fait «sans heurts», selon le pasteur
http://www.ladepeche.fr/article/2014/01/21/1799316-les-gens-du-voyage-vont-evacuer-montaudran.html
(commentaires interdits)

Condamné à la perpétuité pour le meurtre et le viol d’une femme de 79 ans, il fait appel
procès en appel de Khalid Mabrouk
http://www.ladepeche.fr/article/2014/01/21/1799643-condamne-perpetuite-meurtre-viol-femme-79-ans-fait-appel.html
(commentaires interdits)

Le chiffre : 6 mois de prison pour ivresse
Abdoulaye, 40 ans, a été condamné à six mois de prison en comparutions immédiates, hier, pour avoir conduit avec 1,3 g d’alcool dans le sang, dimanche à Toulouse. Il a également été retrouvé en possession de deux pochons de produits stupéfiants. Il a quitté libre le tribunal.
http://www.ladepeche.fr/article/2014/01/21/1799715-le-chiffre-6-mois-de-prison-pour-ivresse.html
(commentaires interdits)

Marginaux : «La situation s’est dégradée aux abords de la gare Matabiau»
C’est après une réflexion du réceptionniste leur signifiant de partir que certains d’entre eux auraient déferlé dans le hall d’accueil avec bouteilles et animaux, faisant preuve de violence, brisant quelques objets et donnant des coups de pied. «Après avoir appelé la police nationale, la directrice a déposé plainte et arrêté l’un d’entre eux qui avait proféré des menaces de mort. Relâché au bout de trois quarts d’heure, il est revenu à l’hôtel aussi violent».
http://www.ladepeche.fr/article/2014/01/21/1799382-marginaux-situation-est-degradee-abords-gare-matabiau.html

«Furieux et amers», les policiers manifestent demain
Les syndicats de police appellent à un rassemblement massif demain, devant le commissariat central. Ils entendent exprimer leur ras-le-bol face, notamment au manque de moyens. (…) Aujourd’hui il y a plus de considération pour les voyous que pour les victimes.
http://www.ladepeche.fr/article/2014/01/21/1799737-furieux-et-amers-les-policiers-manifestent-demain.html

Une mystérieuse voix derrière les deux lycéens toulousains recrutés pour le jihad
Comme Jean-Daniel et Nicolas, les deux frères toulousains tués en Syrie, Hakim et Assan ont-ils pu se laisser séduire, au départ, par l’aventure d’un projet humanitaire à visée religieuse ? Probable.
http://www.ladepeche.fr/article/2014/01/21/1799623-mysterieuse-voix-derriere-deux-lyceens-toulousains-recrutes-jihad.html

Julie Gayet est l’égérie d’une styliste toulousaine
Le flamboyant fourreau rouge décolleté dans le dos que portait Julie Gayet lors de la montée des marches pour la première du film «Amour» de Michael Haneke au festival de Cannes 2012 a été dessiné par une styliste toulousaine, Delphine Josse, créatrice de la marque 7Robes.
http://www.ladepeche.fr/article/2014/01/21/1799634-julie-gayet-est-l-egerie-d-une-styliste-toulousaine.html

Merci à Spinrad pour la mise en forme

Toulouse : Un adolescent de 15 ans rejoint les jihadistes en Syrie (Vidéo)

Le jeune garçon a fait le voyage avec l’un de ses amis du lycée des Arènes à Toulouse (Haute-Garonne), en passant par la Turquie.

C’est un père désespéré qui lance un appel aux pouvoirs publics pour ramener son fils de 15 ans qui a rejoint les rangs des jihadistes d’Al-Qaïda en Syrie. Le 6 janvier, le jour de la rentrée des vacances de Noël, le collège a appelé le père du jeune garçon pour lui annoncer que son fils n’était pas venu en cours. En fait, l’adolescent avait embarqué pour la Turquie, avec l’un de ses amis du lycée des Arènes à Toulouse (Haute-Garonne).

Le garçon est entré en contact avec ses amis restés à Toulouse, via les réseaux sociaux. Ces lycéens témoignent, vendredi 17 janvier, devant la caméra de France 2. Ils se rappellent du changement d’attitude du jeune garçon : « Il n’écoutait plus de musique, il écoutait des chants du Coran », dit l’un d’eux. Les deux adolescents ont par ailleurs adressé des photos d’eux avec des kalachnikovs à la main.

Les familles de ces deux adolescents sont particulièrement inquiètes. Le parquet de Toulouse a prévenu le parquet antiterroriste de Paris.

Nouvelles de Toulouse

Mardi 14 janvier 2014, dans La Dépêche du Midi, trois articles :

- Alcool, drogue et course-poursuite, cocktail pour la prison
«J’ai paniqué». Abdallah explique (…)
http://www.ladepeche.fr/article/2014/01/14/1794184-alcool-drogue-et-course-poursuite-cocktail-pour-la-prison.html
Commentaires interdits.

- Drogue : arrêté en venant signer son contrôle judiciaire
individu impliqué dans les coups de feu qui ont endeuillé le quartier des Izards.
http://www.ladepeche.fr/article/2014/01/14/1794262-drogue-arrete-en-venant-signer-son-controle-judiciaire.html
(Rappel : http://www.fdesouche.com/407338-toulouse-fusillades-a-la-kalachnikov-aux-izards-un-suspect-arrete-par-la-pj )
Commentaires interdits.

- Il trouve du cannabis par «hasard»
«C’était une aubaine de trouver ça par terre». Habib essayait, hier, de convaincre les juges (…)
http://www.ladepeche.fr/article/2014/01/14/1794264-il-trouve-du-cannabis-par-hasard.html
Commentaires interdits.

Merci à Spinrad

Toulouse : On lui demande de payer son ticket. Il sort une arme à feu

Un homme de 25 ans a sorti une arme à feu dans un bus Tisséo parce que le chauffeur lui a demandé de payer son ticket. Il a été condamné et incarcéré hier.

Il était environ 18 h 30 jeudi, lorsqu’un homme de 25 ans monte dans un bus de la ligne 34, route de Narbonne. Le chauffeur lui demande de payer son ticket. Il refuse et sort de la ceinture de son pantalon un pistolet automatique pour intimider le chauffeur.

Nourredine, le suspect, a été jugé devant le tribunal correctionnel, en comparution immédiate. Il a déjà été condamné quatre fois.

La depeche – merci Julien271

Fusillades à Toulouse : un suspect remis en liberté

« Il n’y avait pas suffisamment d’éléments pour que ce garçon reste en prison », a assuré l’avocat d’un Toulousain de 27 ans, incarcéré depuis le 20 décembre pour tentative de meurtre après des fusillades dans le quartier sensible des Izards.

Un Toulousain de 27 ans, incarcéré depuis le 20 décembre pour tentative de meurtre après des fusillades dans le quartier sensible des Izards, a été remis en liberté vendredi 27 décembre mais reste placé sous contrôle judiciaire strict, a assuré son avocat. Il devra se présenter chaque jour au commissariatde police et ne pas quitter son domicile toulousain.
« Les magistrats de la chambre d’instruction de la Cour d’appel de Toulouse ont estimé qu’il n’y avait pas suffisamment d’éléments pour que ce garçon reste en prison« , a commenté l’avocat du jeune homme, Me Alexandre Martin. « Le dossier est vide, l’implication de mon client n’était nourrie que par la rumeur », a-t-il soutenu.

Cet habitant les Izards reste cependant poursuivi pour tentative de meurtre contre un employé d’une pizzeria, cible d’un tir de 11.43, le 5 décembre, route de Launaguet, après avoir été percuté par une voiture. Il est également toujours mis en examen pour « port et transport d’arme » de première catégorie et « association de malfaiteurs ».

(…) RTL.fr

Toulouse. L’ado multirécidiviste de 15 ans sort de prison : il est arrêté deux heures après

Un adolescent toulousain,«enfant des cités qui a grandi entre La Farourette et Bagatelle», a pris un abonnement avec la justice. Placé en détention, soupçonné de braquage, il a été arrêté samedi soir à Saint-Orens. Il sortait de prison. Soupçonné dans l’agression d’un bijoutier à Toulouse, l’adolescent a été confondu par son ADN retrouvé sur place.

Samedi, à 18 heures, après 15 jours à méditer sur ses derniers coups tordus, il a quitté la prison de Lavaur. Calmé ? On peut en douter puisque deux heures plus tard, il était replacé en garde à vue par les gendarmes, cette fois à Saint-Orens. Il était soupçonné dans un vol de téléphone portable où il avait été pris en flagrant délit. Un retour immédiat à la case prison ? Non après quelques heures d’explications, le parquet a délivré une convocation pour le juge des enfants. Prochain rendez-vous dans quinze jours à moins qu’une nouvelle arrestation empêche sa liberté. […]

Rien d’impossible tant cet adolescent à la fausse gueule d’ange accumule les embrouilles. Les policiers de la sûreté départementale viennent de mettre en cause cet enfant des cités qui a grandi entre La Farourette et Bagatelle dans l’attaque à la masse de la bijouterie de l’avenue de Muret, le mardi 17 septembre. Aspergé de gaz lacrymogène, le commerçant avait vu sa vitrine voler en éclats. C’était sa troisième agression en neuf mois… […]

La Dépêche

Toulouse, fusillades à la kalachnikov aux Izards : un suspect arrêté par la PJ

Moins d’une semaine après la dernière série de tirs qui a fait un mort dans le quartier des Izards, à Toulouse, les enquêteurs progressent rapidement. Vendredi soir, un homme de 29 ans, connu de la justice, a été interpellé par le service régional de police judiciaire dans cette cité sensible des Izards, classée en zone de sécurité prioritaire.
[...] Les tirs de Kalachnikov, deux rafales, avaient mortellement blessé un jeune de 18 ans, Nabil Benani, habitant des Izards. Une autre victime de 18 ans avait été touchée à la main.

Le suspect pourrait également être impliqué dans les faits du 5 décembre, route de Launaguet, non loin des Izards, à Toulouse. Ce jour-là, un homme de 24 ans qui tient un commerce avait été visé par un tir de 11.43, sans être blessé. Ces affaires de règlement de comptes entre deux clans pourraient être liées à des contentieux sur fond de trafic de stupéfiants. L’homme en garde à vue était toujours entendu par les enquêteurs hier soir. Les auditions peuvent durer jusqu’à quatre-vingt-seize heures. Ce suspect qui a grandi dans cette cité du Nord de Toulouse, avait déjà été interpellé, il y a quelques mois, dans le cadre de l’affaire Merah et des supposées complicités du tueur au scooter. Il avait été relâché et laissé libre. Il avait également été condamné en 2008 à 4 ans de prison pour un cambriolage violent.

Le Midi Libre

« Voyage sans retour » avec Samy Naceri ne sortira pas dans les salles toulousaines (vidéo)

Tourné entre 2007 et 2011, au Mirail mais aussi un peu partout dans le monde, «Voyage sans retour», film du Toulousain François Gérard qui raconte le chemin vers l’islamisme radical de Kad, jeune caïd d’une banlieue toulousaine qui part dans des camps d’entraînement terroristes au Pakistan, ne sortira pas dans les salles toulousaines ce mercredi, date de sa sortie nationale.

Ni au CGR, ni au Gaumont Labège où il était pourtant envisagé. Distribué en France sur cinquante copies, «Voyage sans retour» aurait dû normalement sortir chez nous, Toulouse avec sa position de quatrième ville de France, très cinéphile et battant régulièrement des records d’entrées recevant en priorité les premières copies.

La faute à qui, à quoi ? «Sans doute au battage médiatique et à la polémique créée par Sami Nacéri qui s’est désolidarisé de ce film dans lequel il joue, et qu’il considère aujourd’hui islamophobe » explique Nicolas De Monplanet, directeur marketing d’Oréo Distribution société qui distribue le film.

Alors vu le contexte, l’affaire Merah, les salles toulousaines ont peut-être craint des incidents. Dommage. «D’autant plus que ce film est un cas unique » termine Nicolas de Montplanet. « François Gérard l’a écrit, réalisé, produit sans aide aucune et pour ce réalisateur voir son film ne pas sortir pas dans sa ville, c’est très frustrant ». Dans les prochaines semaines, peut-être.

La Dépêche, merci à Julien271

Bande annonce :

Toulouse : poignardés par les « danseurs »

Arnaud-Bernard. À la recherche d’un portable volé, ils reçoivent des coups de couteau
Un individu a porté des coups de couteau blessant plusieurs victimes. Trois individus ont été interpellés.

À Marseille on assassine à l’arme automatique. À Toulouse, on sort les couteaux à la moindre altercation. Nouvel exemple de cette ultraviolence dans la nuit de jeudi à vendredi, dans le quartier Arnaud-Bernard.

Un étudiant qui profitait de sa soirée avec des copains dans un des bars de la place des Tiercerettes s’est rendu jusqu’au distributeur bancaire pour chercher de l’argent liquide.

Sur le chemin du retour, il croise plusieurs individus qui, sourires aux lèvres, rigolent et l’entraînent dans un pas de danse. C’est bon enfant et, quelques secondes plus tard, l’étudiant rejoint son groupe. Il s’aperçoit alors, trop tard, que son portable ne se trouve plus dans ses poches.

Aussitôt il soupçonne les «danseurs» et se lance à leur poursuite, vite rejoint par ses camarades. Les retrouvailles entre la victime et les «danseurs» vont dégénérer.

«Cela a viré au pugilat. Une vingtaine de personnes sont arrivées pour soutenir les suspects», explique un proche du dossier.

Les coups volent et un individu sort un couteau avec lequel il frappe ses adversaires. Cet individu a blessé au moins trois personnes. Des blessures «superficielles». «Heureusement elles n’ont pas entraîné de blessures profondes», lâche un policier. Trois victimes ont quand même dû passer entre les mains des médecins pour être «recousues». Des plaies à la tête, dans le dos, dans les fesses… Une autre victime a dû passer sur la table d’opération pour soigner une fracture de la mâchoire.(…)

La Dépêche