Grand banditisme : les télécommandes étaient des armes

Il a fallu quelques minutes aux policiers avant de comprendre que les télécommandes qu’ils avaient en main ne servaient pas à ouvrir la porte d’un garage…

Hebergeur d'image

Au cours du récent démantèlement d’un des plus vastes trafics d’armes jamais réalisé en France et alimentant des équipes de malfaiteurs liées au grand banditisme parisien et corse, les enquêteurs de l’Office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO) ont fait une étonnante découverte. [...]

«Ces fausses télécommandes contenaient un dispositif de tir, relate un haut fonctionnaire. Elles pouvaient tirer des balles de calibre 22 Long-Rifle. Ces boîtiers, d’une longueur de 11 cm pour 4 cm de large, ressemblaient vraiment à de simples télécommandes pour ouvrir une porte de garage».  [...]

Le Parisien

Merci à antibarbare