Marignane (13). Tué par balles pour avoir tenté d’empêcher un braquage. (Màj: Marwan Rezgui déféré devant le juge)

Addendum 26/08/13

Près de 2000 personnes ont défilé en silence, lundi après-midi, dans le centre-ville. Sur une banderole, était inscit : « Ton acte courageux t’a coûté la vie. Jacques, merci pour tes valeurs. Marignane t’accompagne ». [...]

Hebergeur d'image

TF1 News

_________________________________

Marche blanche en hommage à Jacques Blondel ce soir. Deux « jeunes » donnent leur avis sur cette affaire dans un reportage de RMC.

« Celui qu’a tiré, il a tiré pour défendre son collègue, c’est tout. » – Souliman

25/08/13

Pour Claude Askolovitch c’est Jacques Blondel qui a transformé deux « voyous » en  assassins.

Lire la suite

Isère : braqués deux fois cette année, ils baissent le rideau et dénoncent le sentiment d’impunité d’une bande de « jeunes »

C’est dans la nuit de samedi à dimanche que la vitrine du bar-PMU de la ville, à Pont-de-Beauvoisin Isère, a été vandalisée.

Un ras-le-bol qu’expriment les exploitants, Mallory Guivarch et Mickaël Drai, qui en ont assez du vandalisme et des incivilités en général. À tel point que le couple a déclaré fermer ses portes hier après-midi, et perdre un chiffre d’affaires non négligeable en guise de protestation, pour sensibiliser ses clients sur une situation jugée intolérable.

Cette nuit encore, des bruits de pétards ont résonné dans la ville, racontent les exploitants du commerce. Et au réveil, ils ont constaté un gros impact sur leur vitrine. Les faits auraient été constatés dimanche matin par la brigade de gendarmerie de Pont-de-Beauvoisin.

Après un braquage le 19 mars, une tentative de braquage le 5 mai, le jeune couple est à bout (Mallory est enceinte de 9 mois), et passablement inquiet.

Ils expliquent que depuis de nombreux mois, une bande de 15 à 20 jeunes traîne de l’autre côté du pont François 1 er, en Savoie, et déversent quotidiennement insultes, jet d’œufs sur les passants, pétards… Rodéos en scooter, commerces vandalisés en Isère et en Savoie, vols de moto dans des garages fermés, et tout récemment pneus crevés sont devenus presque habituels.

Le couple dénonce un sentiment d’impunité. « Il y a une semaine, nous avons fait installer deux caméras dans la salle du bar. Cela nous a coûté 2 000 €, entièrement à notre charge », ajoute Mickaël Drai, inquiet à l’approche du 14 juillet.

Cigarette électronique : l’info médicale incurable

La cigarette électronique ? Pas net, ce gadget de substitution à la nicotine, importé de Chine, qui s’est répandu ces dernières années à la vitesse d’un nuage de fumée au galop.

Evidemment, on ne sait pas vraiment. On n’a pas de certitudes. Mais dans le doute, il vaudrait mieux interdire sa consommation (dite aussi « vapotage ») dans les lieux publics. C’est la substance d’un rapport vapotophobe qui devrait être remis à la ministre de la Santé aujourd’hui.

Un rapport sous influences

On glisserait vite sur l’information, mais voilà : sur France Inter, on capte au vol le nom de l’auteur du rapport, Bertrand Dautzenberg, l’un des pneumologues français les plus en vue, et président de l’Office français de prévention du tabagisme. Et ce nom dit quelque chose aux cerveaux embrumés des matinautes.

Voici quelques années, Dautzenberg était rédacteur en chef d’une revue, dont le principal annonceur était une marque de pastilles de sevrage tabagique, produite par le laboratoire Pfizer. Autrement dit, cette revue, destinée aux professionnels, informait en toute indépendance sur Pfizer, avec l’argent de Pfizer.

 

Cette noble activité parajournalistique fournissait au professeur des revenus de complément. Négligeables, assurait-il. Mais revenus tout de même. Le lien de cette revue, aujourd’hui, ne répond plus.
Très récemment encore, Dautzenberg s’est énervé au micro de France Inter, alors que le journaliste Eric Valmir, qui le recevait dans une émission, lui demandait de déclarer ses liens d’intérêt, comme l’y oblige la célèbre loi Kouchner de 2002, la loi la plus inappliquée de toute l’histoire de la République.

(…) Rue89

Six tonnes de tabac de contrebande saisies par la douane

Les douaniers de Dieppe et du Blanc-Mesnil ont saisi 6,3 tonnes de tabac de contrebande, indique la Direction générale des douanes et droits indirects, jeudi 27 décembre.

Les douaniers de Dieppe ont découvert une dizaine de caisses contenant des cartons de cigarettes de diverses marques, soit 17.000 cartouches saisies, alors que les agents du Blanc-Mesnil ont mis la main sur 167 cartons de tabac à narguilé.

En 2011, plus de 460 tonnes de tabac de contrebande ont été saisies par la douane française.

Le Parisien

Génissac (33) : le bureau de tabac cambriolé

Des cambrioleurs ont pénétré par effraction dans la nuit de jeudi à vendredi dans le bureau qui fait épicerie à Génissac. Ne s’en prenant qu’aux cigarettes, ils ont mis la main sur l’ensemble du stock, ce qui représente un préjudice d’environ 30 000 euros.

C’est le troisième cambriolage en moins d’un an qui se produit dans ce commerce.

Sud Ouest

Seine-et-Marne : casse à la voiture-bélier au bar-tabac

Le bar-tabac les Vignes de Crégy-lès-Meaux a été attaqué ce vendredi matin, vers 2 heures, à la voiture-bélier. Le même scénario s’était déroulé le 7 mars dernier, lorsque, à bord d’une Renault Clio dérobée à quelques mètres, les voleurs avaient défoncé le rideau de fer pour s’emparer de 75 000 € de cigarettes. Cette fois-ci, les malfaiteurs ont volé près de 5 000 € de timbres postaux ainsi que des cigarettes, mais n’ont pas réussi à fracturer la réserve.
Les policiers les ont pourchassés jusqu’à Lizy-sur-Ourcq, où ils ont perdu leur trace.

Le Parisien

Gap, Hautes-Alpes : bureau de tabac cambriolé

Le bureau de tabac Le Régence, situé au 19 cours Ladoucette à Gap, a été cambriolé dans la nuit de jeudi à vendredi, aux alentours de trois heures du matin.
[...]
Depuis qu’elle a succédé à ses parents, en 1985, la buraliste, Brigitte Gaudin, a déjà été plusieurs fois victime de cambriolages. Elle s’est même fait braquer à deux reprises, malgré l’important dispositif de sécurité installé dans son magasin.

Le Dauphiné Libéré

Drogues : La sénatrice PC Laurence Cohen appelle à mettre fin à la «répression»

Une sénatrice, soutenue par des médecins et des associations, appelle à changer l’approche des addictions. Elle plaide pour que la répression des drogues soit remplacée par une dépénalisation des usages et une prévention qui engloberait aussi l’alcool et le tabac, qui font 100.000 morts par an, mais aussi aux jeux de hasard, d’argent et aux jeux vidéo sur Internet.

Le débat sur les drogues s’invite au Sénat. Dépénalistaion et prévention plutôt que pénalisation. Telle est la politique défendue par la sénatrice CRC (Communiste) Laurence Cohen pour lutter contre les addictions. Cette approche des addictions est également défendue par des médecins et des associations. Ainsi, une «charte pour une autre politique des addictions» a été présentée jeudi au Sénat. «Il faut vraiment un changement d’optique», a expliqué l’un de ses rédacteurs, Alain Morel, directeur général de l’association Oppelia, interrogé vendredi par l’AFP. La charte constate que la loi de lutte contre les drogues de 1970 a conduit à une politique «totalement obsolète».

«La stratégie dite de ‘guerre à la drogue’ a échoué», affirment ses signataires, qui veulent que l’accent soit mis «sur la prévention des addictions», la «réduction des risques» pour la santé des consommateurs et demandent une «dépénalisation des usages» sans supprimer «l’interdit sur les drogues». La stratégie consistant à «criminaliser» la consommation de drogues «n’a réussi à enrayer ni leur disponibilité, ni leur consommation», avancent-ils. […]

France Soir

Marseille : De faux policiers braquent un fourgon de transport de cigarettes (Màj vidéo)

Addendum du 29/09/11
http://www.dailymotion.com/video/xld5dg
Source : BFM TV

Des faux policiers ont braqué mercredi matin un fourgon de transport de cigarettes dans le 11e arrondissement de Marseille et ont volé sa cargaison, estimée à «plusieurs centaines de milliers d’euros», a-t-on appris de source proche de l’enquête. [...]

Est Républicain