Municipales: Robert Ménard, qui veut être candidat à Béziers, n’exclut pas le FN

Le journaliste et ex-patron de Reporters sans Frontières (RSF), Robert Ménard, a déclaré mardi à l’AFP qu’il envisageait de se présenter en 2014 aux municipales à Béziers (Hérault) en réunissant autour de lui toutes les sensibilités, dont le Front national.
« Je veux réunir un certain nombre de gens autour d’un projet municipal (…) J’ai rencontré des gens du PS, de l’UMP et des gens du FN », a affirmé M.
Ménard, qui assure ne pas vouloir d’un « cartel » mais souhaite réunir aussi « des gens qui ne se retrouvent pas dans les partis politiques ».
« J’y ai passé toute mon adolescence (à Béziers), j’y ai une maison, toute ma famille y habite », a-t-il ajouté, parlant d’une ville qui « va mal ».
Interrogé par l’AFP, le secrétaire départemental du FN dans l’Hérault, Guillaume Vouzellaud, a confirmé des « contacts », en précisant qu’il démarchait lui aussi « beaucoup de monde ».
« L’intérêt c’est d’aller au-delà des clivages partisans », a déclaré M. Vouzellaud, expliquant que le FN serait présent aux municipales de Béziers, mais que « ça peut être une liste municipale d’intérêt local ». (…)

Le Parisien

Sud Radio / Liberté de parole : Marine Le Pen peut-elle être au second tour de la Présidentielle ? (audio)

Un sujet sur lequel Michel Cardoze et Muriel Gremillet débattent avec les auditeurs durant 2 heures. Extraits…

Intervenants : Christian Vanneste, Louis Alliot, Malek Boutih… et les auditeurs, Fabrice, Christelle, Christian et Julien.

Le vote Le Pen est un vote essentiellement négatif. Ce n’est pas un vote pour, c’est un vote contre. La plupart des gens qui votent Marine Le Pen le font contre les autres partis tout en sachant, bien sûr, que le FN n’arrivera pas au pouvoir et tout en se disant d’ailleurs que s’il y arrivait il ne ferait rien puisque manifestement Madame Le Pen fait preuve d’une ignorance assez profonde, en matière économique notamment. » – Christian Vanneste

Plus ça va plus nous avons des femmes avec ces «grandes robes» et en plus quand elles vous croisent elles vous narguent [...] Ces gens ne travaillent pas, moi j’ai toujours travaillé… y’en a marre ! – Christelle

Il y a beaucoup de jeunes qui adhèrent au FN [...] Nous ne sommes pas vraiment en sécurité dans ce pays. Vous trouvez normal que la police ne peut plus intervenir dans certaines cités ? [...] Je travaille parfois dans ces cités, on a dû partir parce-que on se faisait insulter. » [...] – Julien

Sud Radio / Liberté de parole – 08/11/2011

Robert Ménard, « L’islam est-il trop présent dans nos banlieues ? »

Robert Ménard sur Sud-Radio le 07/10/2011, avec Xavier Lemoine (maire de Montfermeil), Patrick Lozès, Tarik Ramadan et Pierre Cassen.

Les valeurs de l’islam ont remplacé les valeurs de la République, quel échec!»

Extraits choisis:

(Tous nos remerciements à Claris pour son rapide et excellent travail)

On peut écouter l’ensemble de l’émission ici :

La liberté d’expression a-t-elle une limite ? Qui doit la marquer ? (Sud Radio)

 Sud Radio le 23/09/2011

Suite à ‘l’affaire Sud Radio’, l’émission tente de définir les contours incertains de ce qu’il est possible de dire ou ne pas dire en France.

Autour de Robert Ménard et Michel Cardoze,

Intervenants : Samy Gozlan, BNVCA (Bureau Nationnal de Vigilance Contre l’Antisémitsme) commissaire de police honoraire et vice-président du Consistoire de Paris, Richard Abitbol, Pdt Confédération des juifs de France et des amis d’Israel, Gilles-William Goldnadel, représentant du CRIJF, Pdt  d’avocats  sans frontières, Pierre Le Coz, vice-Président du Comité Consultatif National d’Ethique (CCNE) et Professeur agrégé en philosophie

Tout le monde sait pourquoi on ne donne pas les noms de famille ! (…) oui, je fais attention à ce que je dis ! – Robert Ménard

Extrait des 10 dernières minutes de l’émission

Image de prévisualisation YouTube

Émission intégrale :

[soundcloud url="http://api.soundcloud.com/tracks/24038896" params="show_comments=true&auto_play=false&color=904139" width="100%" height="81" ]

Les Chevaliers du Fiel quittent Sud Radio (France 3)

France 3 Toulouse le 9/09/2011

Le duo d’humoristes les Chevaliers du Fiel a décidé de quitter l’antenne de Sud Radio où il animait une émission depuis 10 ans. Avec « regret » mais en désaccord avec la nouvelle ligne éditoriale de la radio et ses dérapages.

Robert Ménard : « Il y a la bande des 3 [Europe1, RTL, RMC] qu’on ménage, et les petits comme Sud Radio » (vidéo)

quand j’entends des leçons de morale de France Inter …

RTL m’a foutu dehors sur ce terrain là [la défense de la liberté de parole]…

enfin, il y a des gens qui donnent la parole à ce qui s’appelle le peuple, que les journalistes n’aiment pas

Image de prévisualisation YouTube

« Les mauvaises ondes de Sud Radio » (France 5)

France 5 Média le Mag le 4/09/2011

C’est incroyable ! Ça veut dire que maintenant quand on parle avec quelqu’un qui est juif, d’argent, tout de suite, c’est antisémite ? Mais enfin c’est absurde ! Robert Ménard

Jean Luc Mano, ancien communiste, devenu journaliste, puis conseiller en communication de Michèle Alliot-Marie , Albanel, Estrosi, Darcos, et depuis peu, du Prince Albert de Monaco

« Moi j’ai jamais d’incident sur mon antenne, jamais » J.J. Bourdin (Màj)

Addendum du 05/09/2011

Dans un Bourdin & Co, un auditeur n’y va pas de main morte contre Dominique Strauss-Kahn. Ce qui provoque la colère de Jean-Jacques Bourdin.

Image de prévisualisation YouTube

Canal + Le petit Journal le 2/09/2011

 

Jean Jacques Bourdin a la mémoire bien courte : le 8 octobre 2010, pendant 7mn, il  laissa se construire le diabolique scénario d’une fausse accusation de racisme à l’encontre d’un ophtalmologiste.

 

Image de prévisualisation YouTube