Apologie du viol : un site de conseils en séduction signalé à la justice

Le site « Seduction by Kamal » vient de faire l’objet d’un signalement à la justice pour apologie du viol. Les conseils sexuels prodigués sont en effet extrêmement choquants.

Hebergeur d'image

 Un site de conseils en séduction suggérant des pratiques brutales sans l’accord de la partenaire a fait l’objet jeudi d’un signalement à la justice pour apologie du viol, par un collectif féministe, a annoncé leur avocate. Dans un signalement, adressé au parquet de Paris, ainsi qu’aux ministères de la Justice, de l’Intérieur et du Droit des femmes, le collectif Féministes et citoyens, composé d’une poignée de militantes très actives sur internet, s’indigne de conseils donnés par le site de coaching « Seduction by Kamal ».

« Ne lui demandez pas si vous pouvez la pénétrer comme un animal sauvage, faites-le », « Montrez-lui qu’elle n’a pas vraiment le choix », « Ne vous refusez rien », « Prenez le contrôle du rapport sexuel et pensez que votre masculinité passe par des coups de boutoirs infligés », suggère le site, basé en Pologne.

L’article reconnaît cependant que « ce n’est pas la meilleure solution pour débuter une relation qui se veut durable », mais que l’homme aura plutôt « l’image du tombeur qu’on pourra appeler un bon coup ». Il conclut : « Veuillez cependant à ne pas tomber dans l’excès et à ne pas réellement faire mal à votre partenaire (ne la frappez pas, ne l’insultez pas…vraiment !) ». [...]

Hebergeur d'image

Le fameux Kamal

 TF1 News

Bretagne : le site d’une piscine piraté

Le site internet du Forum de Trégastel (une piscine d’eau de mer à 30 °C de balnothérapie) a été piraté hier rapporte Ouest France. Il affiche une page écrite en arabe, avec un chant dans la même langue.

Hebergeur d'imageLe message qui apparaît est plutôt étrange. Il est notamment écrit (d’après une traduction par Google) : « Nous avons choisi la voie du Jihad-mail pour défendre ce qu’elle a payé nos ancêtres qui nous ont précédés. Nous avons choisi de terminer le voyage et être l’une des séries. Nous avons dormi que le temps est compté. » [...]

Le Figaro

Merci à Zatch

Avignon : « Malgré moi, j’héberge un site de propagande du djihad »

Louis-Paul Hayoun a découvert que le site internet de sa société a été piraté hier matin. Il est le patron de “Solis ingénierie”. Une entreprise spécialisée dans les études énergétiques et basée à Avignon.

Le site est victime d’un hacker qui se présente comme “pro islamiste”. L’Avignonnais ne serait d’ailleurs pas la seule victime. « C’est un client qui a contacté ce matin notre bureau pour nous prévenir qu’on a été piraté par des djihadistes », indique le chef d’entreprise.

[...] Jusqu’à ce que le problème ne soit réglé, la page d’accueil internet de sa société renvoie à une autre page Facebook où l’on peut y lire de nombreux textes écrits en arabe. Et y voir des images d’hommes armés avec des vêtements aux couleurs du drapeau algérien ainsi que plusieurs photos d’un bébé posant à côté d’un fusil d’assaut. [...]

Le Dauphiné Libéré

Merci à Mielrubis

Un site internet pour lutter contre la radicalisation des jeunes

Un nouveau site internet s’est donné comme mission de lutter contre la radicalisation des jeunes, via les témoignages partagés d’anciens extrémistes et de victimes de cette violence dans le monde, qu’il s’agisse d’extrémisme religieux, politique ou social.

Le site « Contre l’extrémisme violent », (Against violent extremism, AVE) a été présenté mercredi à New York par un consortium d’entreprises et d’organisations, dont l’institut pour le dialogue stratégique, Google Idées et la fondation Gen Next.

« L’objectif est de créer un mouvement international contre l’extrémisme »,

a expliqué Sasha Havlicek, directrice de l’Institut pour le Dialogue stratégique basé à Londres, en présentant cette initiative dans les locaux de Google à Manhattan.

Pour Robert Orell, ancien membre d’un groupe extrémiste d’extrême-droite en Suède et qui aujourd’hui dirige l’ONG Exit Sweden, « il est important de tisser un réseau entre les gens du monde entier » pour attaquer le problème.

Son ONG s’efforce de faire sortir les jeunes des réseaux néo-nazis en Suède.

L’idée de ce site de dialogue est née l’an dernier lors d’un sommet sur l’extrémisme organisé à Dublin par Google Idées, auxquels participaient d’anciens membres de groupes extrémistes, des victimes de cette violence, et des organisations qui luttent contre la radicalisation des jeunes.

Le nouveau site internet, plateforme de dialogue en anglais, espère avoir 500 membres d’ici un an, et plus de 1.000 d’ici 2014.

Il propose par exemple qu’un « extrémiste du Pakistan discute de la façon de combattre le terrorisme avec un ancien membre de gang au Salvador ».

« Le réseau est fondé sur l’idée qu’il y a des leçons à apprendre des groupes qui luttent contre les différentes formes d’extrémisme, qu’il s’agisse d’islamisme ou des mouvements racistes blancs.

Par exemple, l’expérience montre que la façon pratique d’aider une personne à abandonner ces groupes est la même pour tous », selon ses membres fondateurs. (…)

RTL.be

Les militants-comédiens du site de François Bayrou

Pour représenter ses jeunes militants, le leader du Modem a eu recours à une photo utilisée pour illustrer des publicités sur des sites anglo-saxons.

Un comble pour le défenseur du «Made in France». Les jeunes gens enthousiastes semblant crier «Bayrou président» sur la homepage du site Bayrou.fr ne sont pas des militants du parti mais des figurants anglo-saxons.

Hebergeur d'image

Lire la suite

Charlie Hebdo : les hackers présumés s’en étaient déjà pris aux Anonymous

Pendant que flambait la rédaction de l’hebdomadaire satirique, son site était la cible de pirates informatiques aguerris.

La cyberattaque qui a touché le site Charlie Hebdo cette nuit, en y intégrant le slogan « Soyez maudits par Dieu ! Nous serons votre malédiction sur le cyberespace ! », était signé Cyber-Warrior TIM, un groupe proche d’Akincilar, un collectif de pirates basé en Turquie et connu pour ses « défacements », c’est-à-dire l’incursion d’images sur des sites pour y véhiculer un message. [...]

Le Point

Bientôt un site internet pour apprendre à faire l’amour aux ados (RMC)

Les GG de RMC débattent de l’utilité d’un site internet en France pour apprendre aux ados à faire l’amour. Avec Agnès Verdier-Molinié, Karim Zéribi, Sylvain Grandserre et Philippe Vénère.

C’est  scandaleux. On marche sur la tête ! »  – Karim Zéribi

 Image de prévisualisation YouTube