France Télécom-Orange, acteur essentiel du renseignement français ?

Selon un document interne des services secrets techniques britanniques (GCHQ), l’équivalent de l’Agence nationale de sécurité (NSA) américaine, la DGSE entretient une coopération étroite avec « un opérateur de télécommunication français ». L’ancienneté de leurs liens, la description des savoir-faire spécifiques de l’entreprise ainsi que l’enquête du Monde permettent de conclure qu’il s’agit bien de France Télécom-Orange.

L’une des forces de la DGSE résiderait dans le fait qu’elle ne se contente pas des autorisations accordées par le législateur pour accéder aux données des clients de France Télécom-Orange. Elle dispose surtout, à l’insu de tout contrôle, d’un accès libre et total à ses réseaux et aux flux de données qui y transitent.

Cette collecte libre de tout contrôle, par le biais de l’opérateur français, portant sur des données massives, concerne aussi bien des Français que des étrangers. Elle est utilisée par la DGSE, qui la met à la disposition de l’ensemble des agences de renseignement françaises au titre de la mutualisation du renseignement technique et de sa base de données. Ces données sont également partagées avec des alliés étrangers comme le GCHQ. Enfin, l’opérateur français développe, en partenariat avec la DGSE, des recherches en cryptologie.

Au plus haut niveau de l’Etat français, tout comme la DGSE, on se refuse à tout commentaire.

Le Monde

Vers un Mediapartgate : Edwy Plenel tombera-t-il pour fraude fiscale ?

Addendum du 05/02/2014 : L’Assemblée Nationale a voté le 04/02/2014, à une large majorité, «  l’harmonisation des taux de TVA applicables à la presse », appliquée jusqu’à présent unilatéralement par Médiapart, de façon illégale mais «  légitime » comme l’ont souligné certains députés.

Quand Edwy Plenel dénonçait les « vieilles combines de l’État et l’argent qui corrompt » dans l’émission d’Olivier Galzi sur iTélé le 18 décembre 2013.

« La presse est au cœur du pluralisme des opinions – Ce qui est fait contre Mediapart est discriminatoire – Je suis un entrepreneur indépendant, sans subvention, sans aide publique je ne vis que de mes lecteurs – L’État est fainéant, incompétent, inconséquent – Un amendement parlementaire a effacé 4 millions de dettes du quotidien l’Humanité: les vieilles combines! »

« Réponse » d’Edwy Plenel sur Twitter le 03/02/2014 à 16:07:

Fiscalité d’exception, manipulations comptables, entorse à une directive européenne, connivence gouvernementale et parlementaire pour effacer un redressement fiscal et ainsi, sous prétexte du vote d’une loi aux motivations complaisantes, mise en place d’une mesure rétroactive au bénéfice d’un ami politique… Qu’en est-il de la prétendue indépendance et de la probité de Mediapart ? F.Desouche vous dévoile les secrets d’un scandale qui sera désormais public.

Le 17 janvier 2014, le gouvernement a annoncé vouloir modifier la loi relative aux abonnements de la presse numérique, en abaissant la TVA de 20% à 2,10%, afin d’aligner le taux applicable à la presse en ligne sur celui des journaux papier.

Une loi rétroactive votée dans l’urgence

Une proposition de loi en ce sens a depuis lors été déposée par le groupe socialiste et adoptée à l’unanimité en commission. Elle prévoit une entrée en vigueur rétroactive au 1er février. Le gouvernement a engagé la procédure accélérée pour ce texte, qui passera en séance (une seule lecture par chambre) le mardi 4 février. Lire la suite

Adidas : Scandale raciste à cause de chaussures rappelant l’esclavage

La nouvelle paire de sneaker d’Adidas attire une vagues de commentaires négatifs, reprochant à la marque un design au caractère raciste.

http://img577.imageshack.us/img577/4435/adidassneakerracisme.jpg

 Alors que Adidas a divulgué il y a une quinzaine de jours les premières images du ballon officiel conçu spécialement pour la Ligue 1, la marque sportive allemande a dévoilé aujourd’hui son nouveau modèle de sneaker pour la saison automne/hiver 2012. Imaginées par le styliste Jeremy Scott, les Adidas Originals Roundhouse ont choqué par leur design.
En effet, une chaîne en plastique ainsi que des menottes orangées sont rattachées à la paire de chaussures.
Cela n’est pas sans rappeler l’enchaînement des esclaves d’origine africaine aux Etats-Unis, considérés comme les propriétés des Blancs du XVII au XIXe siècle.
Ainsi, les internautes sont scandalisés et n’hésitent pas à le faire savoir sur la page Facebook officielle de la marque (…)

Etats-Unis :des t-shirts arborant une étoile de David scandalisent

La marque américaine Urban Outfitters a commercialisé des t-shirts avec un symbole rappelant l’étoile jaune que les juifs étaient forcés de porter pendant la Seconde Guerre mondiale.

http://img826.imageshack.us/img826/8529/764247pic970x641.jpg

La marque américaine Urban Outfitters a commercialisé des t-shirts avec un symbole rappelant l’étoile jaune que les juifs étaient forcés de porter pendant la Seconde Guerre mondiale.

Aux Etats-Unis, là où la mode des t-shirts humoristiques est reine, une marque ne fait plus rire du tout. Poursuivie à plusieurs reprises par le passé pour racisme et usage malveillant de stéréotypes, Urban Outfitters est à nouveau au cœur d’une polémique largement rapportée sur le net ce matin.

En cause, un t-shirt jaune arborant une étoile de David sur sa poche avant. La Ligue anti-Diffamation de Philadelphie n’a pas hésité à en demander le retrait immédiat. Elle accuse ce modèle «offensant et d’un extrême mauvais goût» de raviver le souvenir des étoiles jaunes que les juifs étaient forcés de porter durant la Seconde Guerre mondiale. Sur le net, le t-shirt a déjà son surnom: «L’Auschwitz Chic».

Alors, mauvais goût, maladresse ou pur marketing? Difficile à dire. Ce qui est certain, c’est que les scandales se succèdent ces dernières années chez Urban Outfitters.

Couleur Obama/Black

La communauté juive a par exemple réagi à deux reprises avant cette affaire. En 2004, le t-shirt «Everybody Loves a Jewish Girl» (Tout le monde aime les jeunes juives), entouré de sacs à mains et de dollars, avait également scandalisé les gardiens des lois antiracistes. Et le t-shirt marqué «Victime», montrant un Palestinien portant un fusil, avait été quant à lui accusé de soutien au terrorisme.

Autre bourde en 2010: Destinée uniquement à usage interne, la couleur Obama/Black s’est malencontreusement retrouvée sur le site de commande de t-shirts, parmi d’autres options de couleurs. La marque s’est alors vivement défendue d’être raciste. On l’a crue. (…)

Tribune de Genève

L’affiche sur le droit d’asile des primates fait scandale

Une campagne d’affichage de la Citadelle de Besançon mettant en scène un lémurien avec la mention droit d’asile fait polémique dans la capitale régionale. « Un quiproquo », selon le directeur du site touristique le plus fréquenté de la région.

http://img51.imageshack.us/img51/1323/laffichedeladiscordepho.jpg

Pour annoncer et accompagner une manifestation consacrée à la protection des espèces en danger au muséum de la Citadelle, des affiches illustrées d’un lémurien, né sur place en 2008, ont été apposées sur une quarantaine de sucettes et une soixantaine de panneaux publicitaires à Besançon. Cette campagne assez massive d’une durée limitée (du 11 au 18 avril) a coûté 12 000 euros hors taxes. Elle a été conçue par l’agence bisontine Dartagnan à l’origine, il y a quelques mois, de la campagne suggestive au profit de la saucisse de Morteau, « 20 centimètres de pur bonheur ».

C’est le texte qui accompagne la photo du primate, « Droit d’asile ! Protégeons les espaces menacées », qui a suscité de nombreuses réactions indignées.

En premier lieu, celle d’Europe Écologie Les Verts qui dénonce « le parallèle entre les singes et les demandeurs d’asile, plutôt mal venu dans le contexte social et électoral actuel ».

Les écologistes rappellent dans un communiqué que « les demandeurs d’asile sont des personnes qui ont fui leur pays en raison des persécutions qu’elles y ont subi ou risquaient de subir. De plus, le droit d’asile en France devient actuellement une politique de non droit ; le ministre de l’intérieur Claude Guéant a d’ailleurs annoncé en novembre 2011 une série de mesures de réforme du système d’asile qui annonce de nouvelles restrictions à une liberté fondamentale ».

Hier, ce sont une quinzaine d’associations comme la Ligue des droits de l’Homme, le Mrap, Terre des Hommes, Attac, La Cimade, le CCF, AC !, le Syndicat de la magistrature ou le Collectif de défense des droits et libertés des étrangers, qui en ont rajouté une couche à l’occasion d’une conférence de presse.

Ce collectif réclame le retrait de la campagne.Tout en précisant qu’ils n’étaient pas des « censeurs »,

 

les représentants associatifs ont fait savoir qu’ils ne pouvaient pas accepter qu’une affiche à caractère publicitaire fasse « le parallèle entre la protection d’espaces animales et un droit inscrit dans la Constitution pour protéger des demandeurs d’asile menacés dans leur pays ». (…)

Le directeur de la Citadelle va répondre au collectif en l’invitant au muséum. « Je suis un homme de dialogue et nous sommes tous des défenseurs d’actions généreuses », a noté Philippe Mathieu estimant que « la polémique n’a pas de sens ».

« Avec cette campagne, nous souhaitons attirer l’attention des publics sur l’enjeu de la préservation de la diversité des espèces, a rappelé Philippe Mathieu.

On s’est posé la question d’éventuelles réactions, mais on a considéré que le terme asile dans le sens refuge ou abri était tout à fait adapté à notre action. » (…)

Le Pays

Le scandale des appartements touche le PS

La députée socialiste des Deux-Sèvres et porte-parole de François Hollande, http://img209.imageshack.us/img209/7185/dbatho.jpgDelphine Batho, refuse de quitter un appartement de la Ville de Paris au loyer bon marché.

Quelques années après Jean-Pierre Chevènement sur une affaire d’appartement loué à un prix trop bas, c’est une députée socialiste qui est épinglée pour ses conditions de logement.(…)

(…) L’ancienne présidente de la FIDL et vice-présidente de SOS Racisme assure qu’elle s’acquitte d’un surloyer dont le versement se ferait directement à son bailleur. En outre, la députée, dont le salaire de 7100 euros bruts mensuels auxquels s’ajoutent 6412 euros de frais de représentation, se dédouane en arguant que même «des locataires avec des revenus nettement supérieurs ne paient pas de surloyer pour le même type de logement». Selon la chambre régionale des comptes, il reste plus de 37% d’écart entre ce que Delphine Batho verse et ce que paient les locataires du secteur privé.

Si elle nie le caractère social de son logement, son loyer reste en inadéquation avec les prix habituellement pratiqués sur le marché libre. (…)

Le Figaro

Mathilde Seigner regrette son dérapage aux Césars (màj)

Mathilde Seigner remettait vendredi dernier le César du meilleur second rôle à Michel Blanc tout en regrettant que JoeyStarr ne l’ait pas obtenu. Mathilde Seigner a présenté ses excuses par l’intermédiaire de son avocat

L’actrice a fait amende honorable mercredi, via son avocat, pour tenter de mettre un terme aux critiques négatives dont elle est l’objet sur internet depuis ses propos déplacés lors de la Cérémonie des César.

«Mathilde Seigner, dont je suis l’avocat, regrette sa maladresse aux César, laquelle ne justifie pas la campagne de dénigrement dont elle fait l’objet…», écrit Me Vincent Tolédano dans un communiqué parvenu mercredi à l’AFP.

Sur la toile, les internautes se sont en effet déchaînés, la traitant de «gourde la plus insupportable du cinéma français» ou bien encore lui décernant le «César de la c…»

Si l’actrice apprécie aujourd’hui Didier Morville, alias JoeyStarr, ce n’était pas le cas en janvier 1999 lors de l’émission de Thierry Ardisson Tout le monde en parle. Mathilde Seigner dénigrait le groupe NTM:

«Je déteste le rap. NTM, je vais être vulgaire: ils me font chier. Ils me font chier parce qu’ils sont à la télé, ils ont fumé 50 pétards, ils sont moches, ils sont sales»

Le Figaro

La cérémonie des César vient de connaître son premier scandale. Alors que Michel Blanc venait de recevoir le premier César de sa carrière, Mathilde Seigner en a profité pour expliquer qu’elle aurait préféré voir Joey Starr gagner…

On se souvient de Kanye West qui s’en était pris à Taylor Swift lors d’une remise de prix. Selon lui, la jolie blonde ne méritait pas son prix qui aurait dû revenir à Beyoncé. Depuis ce soir, le rappeur n’a plus le monopole du message subliminal grâce à l’intervention de Mathilde Seigner lors de cette 37e cérémonie des César.

En effet, alors qu’elle remettait le César du Meilleur acteur dans un second rôle à Michel Blanc pour son rôle dans « L’exercice de l’Etat », l’actrice en a profité pour expliquer qu’elle aurait préféré que Joey Starr remporte le César pour son rôle dans « Polisse ».

Un message pas très sympathique à l’encontre de l’acteur qui remportait le premier César de sa carrière…

Bizarrement, dans les petites séquences diffusées par le site de Canal Plus, la scène est coupée (Rue 89) .

Closer

Laurent Joffrin : L’absence de Marine Le Pen constituerait « un scandale majeur»

Pour Laurent Joffrin, directeur du Nouvel Observateur, il faut éviter de «changer Marine Le Pen en martyre» si elle était absente de l’élection présidentielle en cours.

Quelle meilleure illustration de son discours sur l’intolérance du «système UMPS», sur la fermeture des partis traditionnels, sur «l’étouffement de la voix du peuple» que cette élimination indue ?

Si l’on exclut pour les besoin du raisonnement l’hypothèse d’un simple coup de bluff, il s’agit, soit d’un manque d’organisation, soit l’idéologie du Front national reste encore suffisamment inquiétante pour dissuader les élus de prêter leur concours à ce parti qui rebute tant de républicains.

Mais cette constatation ne change rien au problème. Le Front national est un parti légal. On peut détester ses idées mais on ne peut lui contester une forte représentativité dans les élections auxquelles il participe depuis plus de vingt ans. Sa disparition de ce rendez-vous majeur qu’est l’élection présidentielle serait une absurdité au regard des principes démocratiques en vigueur en France. […]

Le mécanisme des signatures aurait d’autres conséquences. D’abord le ridicule : une règle qui autorise Cheminade et qui élimine Le Pen serait aussitôt rejetée dans la catégorie du grotesque. Ensuite l’aberration politique. Si elle était empêchée, Marine Le Pen ne manquerait pas de tirer parti de ce dysfonctionnement spectaculaire. [….]

Le Nouvel Obs

Les Frégates de Taïwan (MàJ)

La corruption généralisée et institutionnalisée au cœur de la République, expliquée à travers l’histoire incroyable des Frégates de Taïwan.

Ce scandale est la mère de toutes les affaires de corruption contemporaines, de la mort du Capitaine Yin en 1993 jusqu’à la terrible sentence judiciaire de 2010 aux dépens de la France, sans oublier les affaires Clearstream et Karachi.

Après la parution du livre de Pierre Péan et la mise en examen de Nicolas Bazire, cette vidéo, fruit d’un long travail d’investigation et de synthèse, est particulièrement didactique.

Partie 1 : « De l’argent il y en aura pour tout le monde »

Suite et commentaires sur Fortune

Carla Bruni au coeur d’un scandale international

En devenant philanthrope d’État en 2009, à la tête de sa fondation contre l’illettrisme et comme ambassadrice contre le sida, Carla Bruni-Sarkozy avait de bonnes intentions. Et semblait sincère, surtout en matière de lutte contre le sida (son frère aîné est mort de la maladie). Mais deux ans après sa création, sa fondation est dans l’impasse. Ses actions concrètes contre le sida sont rares.

Pire, Carla Bruni-Sarkozy est au centre d’un scandale international : 3,5 millions de dollars ont été versés par le Fonds mondial de lutte contre le sida, en marge de la légalité, et sans appel d’offre, à la demande de la première Dame, à plusieurs sociétés d’un de ses amis. Le musicien et chef d’entreprise Julien Civange est à la fois le principal conseiller de Carla Bruni-Sarkozy, il est officiellement dans l’organigramme de sa fondation et a un bureau à l’Élysée. Il fut le témoin de mariage de Carla Bruni-Sarkozy.

Révélée au conseil d’administration du Fonds mondial à Accra, au Ghana, fin novembre 2011, cette affaire vient de coûter sa place à un ambassadeur français, le professeur Patrice Debré, qui vient d’être démissionné par Sarkozy. Le directeur général du Fonds mondial de lutte contre le sida, Michel Kazatchkine, vient d’être officiellement écarté aussi, à la demande d’Hillary Clinton même si sa démission réelle ne devrait intervenir que les 21 et 22 mai 2012 – soit après le deuxième tour des présidentielles. Nicolas Sarkozy est intervenu en ce sens, au plus haut niveau à Washington.

Marianne

(Merci à Juan)

Le scandale des subventions d’État – Comment le gouvernement gaspille votre argent

« Minute » s’est procuré un document devenu très difficile d’accès : le « Jaune des associations », document budgétaire où sont récapitulées toutes les subventions accordées par les ministères aux associations – y compris les plus fantaisistes. Le constat est accablant, les gaspillages invraisemblables, et les économies à réaliser, mirobolantes. Etat des lieux.

SOS racisme : 534.000 euros… LICRA : 306.500 euros… Act Up : 125.000 euros… France terre d’asile : 602.000 euros… Alliance israélite universelle : 280.000 euros… Haut conseil des Maliens de France (sic): 25.000 euros… Et le jackpot pour l’AFTAM (association pour les foyers d’immigrés, créée par l’indigné Stéphane Hessel) : 2,7 millions d’euros ! C’est la crise, mais, de toute évidence, pas pour tout le monde, au vu de ces quelques exemples tirés de l’immense liste des associations subventionnées par l’Etat pour l’année 2010.

Lire la suite