Patrick Cohen tire à boulets rouges sur Laurent Ruquier (maj vidéo)


Le présentateur de la matinale de France Inter n’a pas du tout apprécié l’humour d’Olivier de Benoist, lors de « L’émission pour tous » mercredi sur France 2.
C’est la blague qui n’est pas passée pour Patrick Cohen. Le présentateur de la matinale de France Inter devait regarder la nouvelle « Emission pour tous », animée par Laurent Ruquier sur France 2 mercredi soir. Et il n’a pas apprécié l’humour.

Ce soir là, l’humoriste Olivier de Benoist y jouait un sketch dans lequel il faisait dire au président François Hollande : « Moi, Président de la République, je suis pour l’IVG. L’interruption de Valérie pour Gayet. En plus prendre un scooter pour tirer, je n’ai rien inventé, Mohamed Merah le faisait déjà« .

Alors jeudi matin, dans son billet d’humeur, Patrick Cohen fait part de son effarement : « Place au professionnel de la poilade, Ruquier donc. Et c’est vrai qu’on rit beaucoup chez Ruquier. On rit grassement, mais on y rigole très fort, ce qui fait que le gras se voit un peu moins. Et on y rit de tout, c’est ça qui est bien et qui fait vendre. Le nec plus ultra pour un comique, c’est de mélanger dans un même sketch plusieurs sujets d’actualité, comme Julie Gayet, François Hollande, l’avortement, Dieudonné, François Hollande, Julie Gayet, Mohamed Merah. Non, ils ont fait une blague sur un tueur d’enfant ? Oui, ils l’ont fait. »

Sur Twitter, certains défendaient l’animateur. D’autres rappelaient que le présentateur est un concurrent de Laurent Ruquier à la télévision, dans l’émission C à vous sur France 5, diffusée à la même heure que « L’Emission pour tous ». Et qu’il avait vivement défendu Sophia Aram – ancienne chroniqueuse d’Inter – qui animait l’émission de cette tranche horaire avant l’arrivée de Laurent Ruquier.

Le Point

Quand Nathalie Rheims fait l’éloge de Bernard-Henri Lévy, «le Magnifique»

Eloge de Bernard-Henri Lévy (chroniqueur au Point) par Nathalie Rheims (chroniqueuse au Point). Il était invité hier de l’émission « On n’est pas couché ».

Il a cette capacité, cette hauteur de vue et aujourd’hui, peut-être un peu plus, cette sagesse, qui permettent à la pensée de ne pas disparaître complètement dans un monde qui pourrait facilement plonger dans l’obscurité. Ici, l’intellectuel engagé est dans son rôle de vigie, fouillant l’horizon du regard, Bernard-Henri Lévy, le Magnifique.

Il a suffi de voir, samedi soir, Bernard-Henri Lévy préciser que la chemise blanche ouverte ne convenait pas à l’émission de Ruquier pour savoir qu’à la télévision, et donc dans l’image, le philosophe est chez lui. Il sait de quoi il parle lorsqu’il présente son point de vue sur une exposition à la fondation Maeght, ainsi que sur le livre qu’il lui consacre, Les aventures de la vérité, qui traite des rapports conflictuels entre l’art et la philosophie. Lui sait jusqu’où les hommes sont allés, combien de massacres ont été perpétrés au nom de la Vérité. comme lors de ce siècle de guerre totale en Europe, le VIIe, quand les hommes se sont entretués pour savoir s’il fallait célébrer dans les icônes la présence de Dieu ou s’il fallait les détruire.

En le voyant, en l’écoutant, hier, parler d’un grand tableau d’Amselm Kiefer représentant la puissance du surgissement d’un monde, je me demandais qui d’autre que lui pouvait faire ce genre de chose au milieu d’une émission de divertissement regardée par des millions de téléspectateurs. […]

Le Point

Mariage gay : « Qu’ils aillent dire aux enfants en Afrique ‘ben non, tu vas pas te faire adopter’»

On est pas couché – 25 mai 2013 – Intervention de « Mat Bastard » du groupe Skip the Use sur le mariage gay, lors de l’interview de Frank Riester, UMP.

Note : nous avons souhaité diffuser ce passage après avoir lu ce commentaire d’un lecteur :  » J’ai été estomaqué par les propos du chanteur de Skip the use. (…) Est-ce aux Européens de donner l’amour que les Africains ne donnent pas à leurs enfants ? Sommes-nous responsables si les Africains font des enfants sans aucune responsabilité des parents ? »

———————

• Complément 1 – Bernard Lugan : 

« En dépit des boniments et sauf cas exceptionnel, il n’existe pas d’orphelins au sens européen du terme en Afrique ». Lire l’article

• Complément 2

La population africaine pourrait passer de 856 millions en 2010 à 3,3 milliards d’habitants en 2100. Les mouvements de population vont devenir ingérables. Il faut briser le tabou de la démographie. C’est une bombe à retardement. Le taux de fertilité des Africaines est le plus élevé au monde : 4,7 enfants par femme. Le surplus migratoire potentiel difficile à absorber. (relire)

• Complément 3 – Article de Kevin Meyers , éditorialiste irlandais.

« Comme beaucoup d’entre vous, j’ai craché au bassinet pour les bonnes œuvres en Afrique. L’enfant aux yeux grand ouverts que nous avons sauvé il y a 20 ans est désormais cet homme en rut, arborant une Kalachnikov et procréant comme bon lui semble au gré de ses poussées hormonales. La famine ? Grâce à l’aide alimentaire occidentale, aux semi-remorques Mercedes à dix roues et aux avions Hercules, la population de l’Éthiopie a plus que doublé. Quelque part, dans ce continent merveilleux, se trouve aussi la Somalie. Un autre charmant pays bien pourvu en fainéants perpétuellement en rut, mâchonnant du khat et excisant les filles. C’est désormais un continent pratiquement entièrement peuplé d’indigents sexuellement hyper-actifs, et des dizaines de millions de personnes ne survivent que grâce à l’aide internationale. (…) Des dizaines de millions d’enfants qui seraient morts en bas-âge vont parvenir à l’âge adulte. Très bien, et ensuite ? Hmm… je sais. Qu’ils viennent tous ici. En voilà une riche idée. (source) + (wiki Kevin Myers)

Laurent Obertone comparé à Hitler chez Ruquier (MàJ)

Add. 6 mars – Un reportage de France 2 diffusé hier soir confirme les chiffres d’Obertone sur les viols et explique qu’ils seraient même en-dessous de la réalité… Clémentine Autain raconte le viol dont elle a été victime près de la gare RER de Stains.

« En France, 75 000 femmes sont violées chaque année, soit en moyenne, 200 chaque jour, ou encore une toutes les huit minutes.
Un chiffre loin de refléter la réalité, car il ne comptabilise ni les mineures, ni celles, majeures, qui n’ont jamais déclaré le viol qu’elles ont subi. » France 2

Extraits :

NB : « La France Orange mécanique » aurait été écoulé à 35 000 exemplaires depuis sa sortie et réédité à 40 000 exemplaires cette semaine. Les éditions Ring promettent un nouveau livre « scandaleux » de Laurent Obertone, qui sortira le 22 août 2013.

Lire la suite

Le Pen vs Ruquier : le parquet retient l’injure publique

Pour deux dessins sur Marine Le Pen montrés à l’antenne, Laurent Ruquier est renvoyé devant le tribunal correctionnel.

Le procès opposant Marine Le Pen à Laurent Ruquier aura bien lieu. Deux procès en fait. Le procureur de la République a estimé que les deux dessins litigieux montrés par l’animateur dans On n’est pas couché méritaient le caractère d’injures publiques. Il n’y a pas le feu au lac : les procès devraient se tenir… dans un an.

Le 7 janvier 2012, en pleine campagne présidentielle, Laurent Ruquier avait, au cours de sa revue de presse, montré sur France 2 une collection d’affiches électorales parodiques des candidats réalisées par Charlie Hebdo. L’affiche représentant Marine Le Pen était, effectivement, peu flatteuse : en guise de candidate, le dessinateur Charb avait représenté un étron surmonté de ce slogan : « Le Pen, la candidate qui vous ressemble ». [...]

Le Point

(merci à Baygon)

Le Japon choqué par Ruquier : France 2 présente ses regrets aux autorités japonaises ; « un tsunami dans un verre d’eau » selon Ruquier (MàJ)

Addendum : Dans son émission sur Europe 1, Laurent Ruquier a tenu à réagir à la polémique suite à sa blague sur Fukushima. Pour lui, il s’agit d’ »un tsunami dans un verre d’eau » et cet événement ne mérite aucune excuse de sa part.(…)

Ozap

____________________________

Addendum : Par la voix de son directeur Jean Réveillon, France 2 a présenté ses regrets à l’ambassade du Japon, et en particulier au Ministre des Affaires étrangères japonais en visite ce mardi à Paris :

« Nous sommes profondément désolés d’avoir ainsi blessé vos concitoyens. Laurent Ruquier ne se voulait en aucun cas irrespectueux vis à vis du japon et des victimes de Fukushima. Dans cette émission humoristique, voire satirique, notre animateur tenait surtout a se moquer de l’équipe de France de football, toutefois devant l’émoi provoqué par cette évocation France 2 tient a présenter ses regrets et a réaffirmer toute son amitié au peuple japonais. Une amitié qui se manifeste régulièrement dans de nombreux reportages et émissions et également par d’excellentes relations entre la télévision japonaise NHK et France Télévisions »


Ozap

_____________________________________

 

Rebondissant sur la belle performance du Japon contre la France (1-0) de vendredi, Laurent Ruquier s’est distingué en diffusant un montage photo dans l’une de ses émissions, montrant le portier nippon Eiji Kawashima avec quatre bras tout en expliquant que c’était «l’effet Fukushima». Une « blague » qui n’a pas du tout fait sourire au Japon…

Osamu Fujimura, vice-premier ministre au pays, s’est indigné : «C’est vraiment inapproprié. Nous avons envoyé une lettre de protestation officielle à France 2. Ce montage a heurté les personnes affectées par le désastre.» «Tout cela manque clairement de sensibilité. Beaucoup de gens ont été touchés par tout ça. Je ne sais même pas comment on peut en rire», s’est insurgé la ministre des Sports, Makiko Tanaka. Rappelons qu’en mars 2011, un tremblement de terre avait été à l’origine d’un tsunami qui avait fait exploser une centrale nucléaire. Le bilan avait été établi à 15 000 morts et 3000 disparus.

L’Equipe

(merci à Panoramix)

Zemmour de retour chez Ruquier

Ce soir, l’ancien chroniqieur remercié d’On n’est pas couché, Eric Zemmour, prendra la place d’invité dans l’émission de France 2. L’occasion pour lui de livrer quelques impressions et de décocher quelques fléchettes contre Lolo Ruquier.

On le sentait bien la saison dernière : le duo Zemmour-Naulleau vivait ses dernières heures.

Trop dur, trop sûr de lui, trop méchant parfois, trop polémique, trop chercheur de zapping, le binôme avait fini par effrayer, dit-on, la plupart des invités qui ne voulaient plus débattre avec ces conformistes de l’anti-conformisme.

La sentence est tombée : Laurent Ruquier a préféré sauver son beau jouet et virer les deux « stars » de son programme, remplacées par Audrey Pulvar et Natacha Polony.

Ce soir, Eric Zemmour, toujours aussi polémiste, fait son grand retour sur France 2 dans On n’est pas couché, à la faveur de la promotion de son livre Le bûcher des vaniteux (Ed. Albin Michel). Le Parisien a interrogé l’ancien chroniqueur après l’enregistrement de l’émission. Et si Zemmour avait un petit pincement au coeur, il n’a pas sombré sur l’écueil de l’émotion, même si « ça faisait bizarre » de se retrouver dans le siège de l’invité.

Comment a-t-il réagi face aux deux chroniqueuses qui ont pris leur place, à lui et à l’autre Eric ? « Elles ont été très élogieuses, donc j’étais tout à fait ravi. Elles ont apprécié le livre, le style. Avec Natacha, comme elle l’a dit sur le plateau, on est d’accord à 95%. Audrey, elle, m’a reproché mes papiers sur l’immigration. On s’est expliqués et on est restés en désaccord. »

Mais qu’en est-il, de ses relations avec son pote Laurent Ruquier, qui l’a viré ? « On n’était pas particulièrement en contact quand je faisais l’émission et on ne l’est pas aujourd’hui non plus. Ça n’a jamais été un copain (…)

J’étais un peu désappointé parce qu’il nous privait de l’année présidentielle, qui est la plus excitante. (…)

Télé Loisir.fr

Eric Zemmour de retour chez Ruquier le samedi 17 mars dans « On n’est pas couché »

Au début de la saison, Eric Naulleau et Eric Zemmour ont été écartés de l’émission de Laurent Ruquier « On n’est pas couché ». Ce dernier va revenir dans le talk-show hebdomadaire, mais en tant qu’invité !

A l’occasion de la sortie de son livre « Le Bûcher des vaniteux », il sera sur le plateau où il a officié en tant que sniper, le samedi 17 mars. Il se retrouvera donc face à Natacha Polony et Audrey Pulvar qui feront une critique de son ouvrage.

Morandini

(merci à Reset)

Bruno Roger-Petit : Ruquier, Polony et Pulvar ont-ils été piégés par Marine Le Pen sur France 2 ?

En recevant Marine Le Pen à On n’est pas couché, Laurent Ruquier et ses acolytes ont opté pour la banalisation plutôt que l’agression. Compte tenu des polémiques précédentes, ils n’avaient pas le choix. Ont-ils été piégés et ont-ils échoué là ou Anne-Sophie Lapix avait réussi ?

Opération banalisation réussie sur France 2 et chez Laurent Ruquier pour Marine Le Pen. Il ne s’est rien passé, ou si peu, sur le plateau de l’émission de Laurent Ruquier sur France 2. Rien, ou pas grand chose. Marine Le Pen a pu s’y exprimer tranquillement, comme si de rien n’était, et comme l’avaient annoncé les représentants du Front national dès l’enregistrement de l’émission terminé, jeudi soir, tout s’est passé entre gens de bonne compagnie. Courtoisement. Cordialement. http://img718.imageshack.us/img718/7609/88197211.jpg

(…) De cet épisode on retiendra la leçon suivante : si, à l’instar d’Anne-Sophie Lapix, Laurent Ruquier et Audrey Pulvar (posture plus problématique pour Audrey Pulvar, journaliste professionnelle, que pour Laurent Ruquier, humoriste et animateur de télévision) n’avaient pas affiché au préalable une révulsion totale de Marine Le Pen, révulsion affirmée, confirmée et revendiquée depuis des semaines, ils ne seraient pas trouvés dans la terrible tenaille dialectique qui les a contraints à opter pour le moindre mal et à faire, selon la formule consacrée, « le jeu du Front national ».

La meilleure arme médiatique contre Marine Le Pen, c’est donc le journalisme, façon Anne-Sophie Lapix, et c’est finalement une bonne nouvelle pour le journalisme, le seul, le vrai.

Atlas info

Boycott de Marine Le Pen par Ruquier : Polony et Pulvar donnent leur point de vue (France 5)

France 5, « Médias le magazine », 12 février 2012

Samedi 18 février 2012, Natacha Polony et Audrey Pulvar seront face à Marine Le Pen. Comment se préparent-elles à cet exercice ? En plateau, elles répondent aux questions de Thomas Hugues.