Saint-Sylvestre: une classe d’école brûlée dans les Alpes Maritimes. Màj vidéo

Addendum 2 Janvier 2013

France 3 Cote d’Azur

————————————————

Un incendie a détruit la salle polyvalente de l’école primaire « Les lauriers roses » à Nice.Richard Ray

 

C’est le bilan sombre de la Saint-Sylvestre… Si la nuit du réveillon a été relativement calme dans les Alpes-Maritimes,  les forces de l’ordre enregistraient quelques faits de délinquance.

C’est le cas notamment dans le quartier de l’Ariane à Nice, où un incendie est survenu dans une salle polyvalente de l’école primaire « Les lauriers roses ». Celle salle a été endommagée par un engin incendiaire et les dégâts sont importants.

L’origine est inconnue. S’agit il d’un engin lancé contre les forces de l’ordre ou d’un acte visant délibérément l’établissement? Une enquête est ouverte.

14 voitures brûlées dans les Alpes-Maritimes

Dans un premier bilan à mi-journée, Nice-Matin dénombrait 14 voitures brûlées dans le département: cinq à Nice dans les quartiers de l’Ariane, les Moulins et Louis Braille, 5 à Cannes et 4 à Fontan une petite commune du Mentonnais.

Après un nouveau comptage, le préfet faisait finalement état de 26 voitures, dont neuf« par propagation ».

200 interventions de pompiers à Nice

Les sapeurs-pompiers, qui sont intervenus près de 200 fois à Nice, ont également été la cible de jets de projectiles.

Nice Matin


Tunisie : un prédicateur salafiste interdit aux musulmans de réveillonner

Un prédicateur salafiste tunisien a émis une fatwa interdisant aux musulmans de célébrer les fêtes de fin d’année, voire d’échanger des voeux à l’occasion du Nouvel an, estimant que cette tradition chrétienne et occidentale était « haram » (sacrilège). [...]

Réveillon du Nouvel An : A chacun ses traditions…

Alors que certains vont danser, boire, manger ou sortir, d’autres respecteront une autre « tradition » du réveillon. A Paris, Strasbourg ou ailleurs, des «jeunes» se préparent à brûler des voitures.

Après l’annonce par Manuel Valls de la mobilisation de 53.000 policiers et gendarmes, le Huffington Post s’inquiète :

«Ces moyens énormes ne vont-ils pas être perçus comme un défi pour les incendiaires ?»

Huffington Post

« Brûler une voiture, y a pas mort d’homme » (Perri/RMC) (màj)

Les GG de RMC débattent de l’alcool au volant et des voitures brûlées lors de la saint-Sylvestre. Avec Claire O’Petit, Marie-Anne Soubré et Pascal Perri.

« Je préfère qu’on arrête un type (ivre) qui soit un danger public, qui risque de tuer une femme, des enfants ou de se tuer lui-même, plutôt que d’aller empêcher les mecs d’aller brûler les voitures. » – Marie-Anne Soubré

Note de la rédaction :

L’intervention de Mme Soubré à l’émission de RMC, donne l’occasion de souligner l’importance de ces liens significatifs : Education nationale-Parti socialiste-Franc-maçonnerie-Immigrationnisme-Médias.

Marie-Anne Soubré, avocate, intervient depuis deux ans dans l’émission de RMC « Les Grande gueules » où elle prend des positions favorables aux sans papiers, aux immigrés victimes de racisme, aux jeunes des cités… Elle s’attaque également régulièrement à la religion catholique.

Quelques exemples :

Mariages bruyants : « Je vous invite à regarder tous les mariages de Gaulois, c’est exactement la même chose »

Liebig et Soubré attaque la religion catholique face à Barjot

En tant qu’avocate, Mme Soubré est également fortement préoccupée de ces questions :

http://www.ladepeche.fr/article/2004/02/26/164916-marie-anne-soubre-laureate-des-droits-de-l-homme.html

Mme Soubré est la fille de Luc Soubré, Inspecteur général de l’éducation nationale, ancien conseiller de Lionel Jospin, ancien président du groupe PS au conseil régional Midi-Pyrénées, Franc-maçon, comme la plupart des hiérarques de l’éducation nationale

http://www.hiram.be/2e-Salon-du-Livre-et-de-la-Culture-Maconniques-de-Toulouse_a5413.html

Elle est mariée à Rachid M’Barki, journaliste BFMTV.

http://avocats95.droitdelhomme.over-blog.com/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rachid_M’Barki

Le réveillon de Noël au Maroc

Le Père Noël est bien passé hier soir au Maroc ! Mais à la maison, les Marocains ont-ils célébré le réveillon ?  Les lecteurs de Yabiladi.com n’ont pas hésité à dire sur le forum, ainsi que sur les pages Facebook du site et de Yabiladies, ce qu’ils pensaient de Noël.

Aux questions « Fêtez-vous Noël ? Si oui, comment ? Que pensez-vous des musulmans qui le fêtent ? », les internautes ont été nombreux à poster leurs réponses sur les pages Facebook de Yabiladi et Yabiladies.

«  Toujours aussi choqué de voir que certains musulmans fêtent Noël ! Vous avez déjà vu des chrétiens fêter l’Aïd et égorger le mouton ? Vous êtes dans l’égarement le plus total. Les cadeaux, vous pouvez les offrir lors de l’Aid. Nous les musulmans, on n’a que 2 fêtes et Noël n’en fait pas partie !  » s’exclame Mac Ri sur la page Facebook de Yabiladi.

« Moi je vis à l’étranger depuis longtemps et je n´ai jamais fêté une de leur fête parce que je suis fière d´être musulmane avec tout le respect à toutes les religions », renchérit Najat. « Moi je ne fête pas Noël. Je suis musulmane. J’estime que chaque religion a ses fêtes et ne considère pas Noël comme une fête musulmane, bien que Jésus soit notre prophète (…) Chacun fait ce qu’il veut, mais avec tout le respect, j’avoue que je ne comprends pas » ajoute Nadia. « Non, je ne célèbre que deux fêtes : l’Aïd el Fitr, et l’Aïd el Adha.

Quiconque imite un peuple en fait partie. Après celles [les personnes] qui sont musulmanes et qui le fêtent on ne peut pas les juger. Par contre, elles régleront leurs comptes devant Allah. », prévient Si Ouw sur la page Facebook de Yabiladies.

« Il est interdit au musulman de fêter toute fête de mécréant. Un musulman qui adopte une coutume de mécréant commet un péché, il doit se repentir. (…) Installer un sapin et le décorer est un acte d’adoration envers un objet, car on lui voue des qualités magiques (…) ce sont des actes d’adoration en dehors de Dieu et amènent à l’enfer » estime Anoucha.

Yabiladi

Noël, synonyme de famille et de tradition

Noël est surtout pour une majorité de Français un moment de famille, de tradition qui rappelle l’enfance, et six personnes sur dix passent ces vacances en famille, en partie pour ne pas la froisser en choisissant une autre destination (44%), selon deux sondages publiés ce week-end.

L’aspect religieux de Fête de la Nativité n’a, pour sa part, pas disparu : c’est le sens de Noël pour 68% des Français, comme il y a 15 ans. Mais ils sont moins convaincus de la «nécessité de transmettre un message religieux aux enfants à cette occasion»: 52%, contre 68% en 1997.

Les Français sont quasi-unanimes à considérer Noël avant tout comme «l’occasion de faire plaisir aux proches» (89%) et «un moment de tradition qui rappelle son enfance» (89%), selon un sondage Ifop à paraître dans Sud Ouest Dimanche. Pour plus des trois-quarts (77%) des personnes interrogées, le réveillon de Noël reste «une occasion unique de se retrouver en famille».

Pour autant, les Français sont conscients que Noël est devenu une «fête commerciale»: ils sont 81% à le penser, 6% de plus qu’un sondage similaire en décembre 1997.

Europe 1

300 euros par tête pour réveillonner avec SOS Racisme

Mediapart – Comme en atteste ce coupon-réponse, la sauterie organisée par l’association « très proche du peuple » SOS Racisme ne coûte que la modique somme de 300 euros par invité.

A l’heure où de nombreuses associations n’ont plus les moyens de faire face à l’urgence et à la misère sociales, cette association, très proche du PS, n’hésite pas à afficher son côté blin bling que Monsieur Sarkozy Fouquets ne peut jalouser. [...]

Lire la suite

60.000 policiers et secouristes pour le Nouvel An

Soixante mille policiers, gendarmes, pompiers et secouristes seront mobilisés ce samedi en France pour le réveillon du Nouvel An et le nombre de voitures incendiées ne sera pas communiqué, a déclaré le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant.

L’annonce du dispositif de sécurité pour cette nuit souvent agitée a donné l’occasion à l’opposition de critiquer les suppressions de postes de policiers depuis l’élection de Nicolas Sarkozy en 2007.

Lire la suite

Alcoolémie, essence, pétards : un réveillon sous haute surveillance

Cette année encore, le réveillon du Nouvel An sera placé sous haute surveillance sur tout l’hexagone. Le gouvernement recommande comme chaque année de restreindre la vente d’alcool, d’essence au détail et de pétards, notamment pour limiter le nombre d’incendies volontaires de voitures, tandis que les contrôles routiers seront renforcés.

Le Parisien

——————

Réveillon : Strasbourg limite les pétards

Campagne de prévention auprès des jeunes, dépliants d’information ou contrôles de police : en Alsace, les autorités se mobilisent contre les pétards et les feux d’artifice, une tradition de la Saint-Sylvestre qui fait chaque année plusieurs dizaines de blessés.

Le JDD

Manuel Valls demande les chiffres des dégradations du réveillon

« C’est très dangereux dans une démocratie de donner le sentiment de masquer la réalité. On a besoin de cette transparence. Au nom de quoi le ministre de l’Intérieur décide de cacher les chiffres qui concernent le nombre de voitures ? », a-t-il déclaré.

« Qu’est-ce que c’est que ces histoires de compétition ? De toute façon, la polémique elle ne se fait pas sur le nombre de voitures brûlées mais sur pourquoi on cache ce chiffre-là », a-t-il ajouté.

Manuel Valls a lancé au ministre : « Qu’il donne les chiffres, tout simplement. Il donne le sentiment de vouloir esquiver le débat sur son bilan. »

Reuters

Voitures brûlées : Hortefeux se tient prêt

A quelques jours de la Saint-Sylvestre, le ministère de l’Intérieur peaufine son dispositif de sécurité, qui vise notamment à lutter contre les incendies de voitures. 6.000 hommes sont mobilisés.

En 2010, 1.137 véhicules avaient été incendiés dans la nuit de la Saint-Sylvestre. Pas de vrai réveillon pour Brice Hortefeux et ses hommes. Le 31 au soir, le ministre de l’Intérieur sera sur le pont, à Paris et en province, avec les forces de sécurité, pour une nuit de la Saint-Sylvestre qui risque, comme chaque année, d’être animée. Les incendies de voitures, notamment, sont devenus une triste tradition du soir du réveillon. Au ministère de l’Intérieur, voilà presque un mois que l’on s’y prépare. [...]

France Soir