Guy Roux et son entraînement halal de football (RMC)

Face à Alain Marschall, Guy Roux fait la leçon sur l’immigration et l’intégration en France. Il se félicite de respecter les préceptes de l’islam dans son centre de formation à Auxerre.

Hebergeur d'image

« Y avait un match de coupe d’Europe pendant le ramadan. J’ai appelé l’imam M. Boubakeur de la mosquée de Paris pour rassurer les joueurs musulmans. [...] Dans notre centre de formation, je peux vous dire que les parents qui ont des enfants musulmans peuvent tout à fait avoir confiance. » – Guy Roux

UK : à l’occasion du Ramadan 1435 – 2014, les examens seront adaptés au jeûne des élèves musulmans

Le mois de Ramadan approche à grands pas incha Allah et débute comme chaque année, un peu plus tôt que l’année précédente. C’est ainsi qu’en Grande-Bretagne, des aménagements ont été pensés pour les élèves musulmans passant des examens durant le mois de Ramadan. Les examens seront donc avancés afin de ne pas désavantager les musulmans […]

Le mois de Ramadan approche à grands pas incha Allah et débute comme chaque année, un peu plus tôt que l’année précédente. C’est ainsi qu’en Grande-Bretagne, des aménagements ont été pensés pour les élèves musulmans passant des examens durant le mois de Ramadan.

Les examens seront donc avancés afin de ne pas désavantager les musulmans par rapport aux capacités physiques et mentales lorsqu’ils sont en état de jeûne.

Cette décision a été prise par les enseignants d’Angleterre et du Pays de Galles concernant le GCSE (General Certificate of Secondary Education), un diplôme obtenu à la fin de l’enseignement secondaire mais également le A-level (Advanced Level), un examen que les britanniques passent au cours des deux dernières années de leur éducation secondaire.

Les examens pourront être passés tôt dans la matinée afin que l’état de jeûne ne soit pas associé à une fatigue et à une faim qui pourraient perturber les capacités des élèves. De plus, ces examens pourront également être déplacés au mois précédent (en mai). Pour les élèves ne pouvant passer ces épreuves plus tôt et qui soutiennent que leurs performances ont été diminuées par l’état de jeûne, une commission se chargera de leur accorder des points supplémentaires « en vertu des règles de considération spécifique ». Ces aménagements concerneraient des centaines de milliers d’élèves, selon le daily mail.

Le principal objectif de cette proposition est de « minimiser l’impact » du jeûne sur les performances des élèves musulmans. D’ici 2016, tous les plannings d’examens de Grande-Bretagne seront modifiés car le mois de Ramadan ayant lieu de plus en plus tôt, il tombera en parfaite adéquation avec la période des examens.

Ajib, merci à Julia

Au centre éducatif fermé de Dreux

(extrait) [...] Mourad, ce soir-là, n’est plus un jeune à qui les juges ont laissé une dernière chance avant la prison, il est le grand frère qui joue les Pères Noël pour faire plaisir aux enfants.

Les enfants n’ont pas tardé à adopter Mourad. La plus jeune de la soirée grimpe sur ses genoux et ne veut plus quitter ce Père Noël plein de tendresse et de gentillesse avec les mômes.

Le directeur et son équipe ne s’embarrassent pas de scrupule à l’égard d’une fête largement partagée par tous mais qui est religieuse. Que l’on soit musulman, chrétien ou athée au centre éducatif fermé, on fête Noël et tout le monde joue le jeu. Avec d’autant plus de facilité que la tolérance est le mot d’ordre au CEF de Comteville.

Quand un jeune choisit de faire le jeûne du mois de Ramadan, l’équipe respecte son choix. « On va même l’aider, on le réveille pour qu’il puisse manger et prier aux heures qu’il faut.»

(…)

echo republicain

Grève et négociations après un licenciement pour menaces de mort pendant le ramadan

La grève entamée hier midi par les salariés de la production d’Alfa Laval Vicarb, entreprise du Fontanil-Cornillon employant 250 salariés, ce poursuit ce mardi matin, où des discussions ont débuté entre la direction et les représentants du personnel.

À l’origine de cette grève : le licenciement d’un ouvrier de la production, Habib Dahmani, qui, lors d’une vive altercation avec un supérieur, l’a menacé de mort.

M. Dahmani, présent ce matin avec ses collègues du piquet de grève, résume ainsi la situation : « Un soir, en juillet, en plein Ramadan, j’étais très fatigué, je suis allé prendre ma douche à 19h50 alors que je devais travailler jusqu’à 20 heures. Deux cadres sont venus me cherche dans les vestiaires, et l’un m’a fait comprendre que je serais viré si je ne reprenais pas tout de suite le boulot. Je lui ai dit : « Si je suis viré, je te tue, il ne faut pas jouer comme ça avec ma place ». Je reconnais que je n’aurais pas dû dire ça et, dès le lendemain, je me suis excusé auprès de l’intéressé. Car je ne suis pas là pour tuer, mais pour travailler.[...]

Le Dauphiné libéré, merci à Natacha3

Charte de la laïcité : « Nous n’avons pas donné notre avis » (Boubakeur/RMC). « Trop d’allusions à l’islam ». (Maj)

Addendum 09.09.2013 : Le CFCM regrette les allusions à l’islam dans la charte de la laïcité, qui risquent de renforcer le sentiment de « stigmatisation» dans la communauté..

«Quatre-vingt-dix pour cent des musulmans vont avoir l’impression d’être visés par cette charte, alors que dans 99 % des cas ils ne posent aucun problème à la laïcité», a déclaré Dalil Boubakeur, président du CFCM.

«Pourquoi faire un rappel à la loi de 2004 qui interdit les signes religieux ostentatoires à l’école ?», s’est-il interrogé. Il y a aussi ce rappel à l’égalité fille-garçon… suivez mon regard…» […]

Le Point

Au micro de Jean-Jacques Bourdin, Dalil Boubakeur se perd en circonvolutions pour dire que la charte de la laïcité stigmatise les musulmans. Ce qui ne l’empêche pas de demander des « accommodement raisonnables ».

« Au moment du ramadan, qui a été extrêmement pénible cette année, une petite autorisation (NDLR : de sécher les cours) pour le jour de la fête de rupture du ramadan ! » – Dalil Boubakeur

« 8 à 10% des Français sont musulmans, ils ont peut-être le droit de dire quelque chose concernant leur religion ! C’est un droit naturel ! » – Dalil Boubakeur

Mabrouck Rachedi : «Je suis fondamentaliste et j’assume»

Tribune de Mabrouck Rachedi, écrivain d’origine algérienne, dans laquelle il exprime son amour de la «vraie France aux antipodes de celle figée d’un parti ayant la peur comme seul programme».

Peut-être que les premières lignes de ce texte vous ont induits en erreur. Un trompe-l’œil ? Détrompez-vous. Ils sont bien plus nombreux les musulmans qui, comme moi, avoueront un fondamentalisme républicain plutôt que religieux.

Comme cinq millions de musulmans en France cet été, j’ai profité de ce ramadan 2013 pour me ressourcer, je suis allé puiser en moi les mots, les attitudes, les sentiments capables de me rendre meilleur. Et aussi dans les textes qui m’ont accompagné pendant ces vingt-neuf jours comme ils m’accompagnent tout au long de ma vie. Pour moi, ces jours scellent un retour aux fondamentaux. […]

Aujourd’hui, je peux dire que je suis chez moi en Algérie. (janvier 2013)

«Même si je suis né en France, je me sens aussi algérien. »(janvier 2008)

Certains me diront courageux de m’affirmer à contre-courant dans une France hostile où toute manifestation de foi est perçue comme un danger. Il n’y a aucun courage à s’affirmer tel qu’on est, héritier et légataire d’une culture, maillon d’une chaîne qui donne un sens à tout. […]

Oui, j’ai décidé de m’assumer pleinement en revisitant les textes fondateurs de mon pays, la France. Son Histoire, ses grands textes comme la déclaration des droits de l’homme, ses lois emblématiques, sa culture, ses livres… Je me suis découvert fondamentaliste de ce qu’ils ont bâti, de ceux qu’ils ont bâtis. Ne reniant ni mon origine ni ma culture, à la fois sources d’enrichissement inestimable et part incompressible de moi-même, j’y ai trouvé un espace de liberté formidable. Loin des conceptions qui semblent s’imposer jusqu’au plus haut niveau où laïcité semble rimer avec uniformité alors qu’elle a été pensée au contraire comme une formidable machine à accepter l’autre tel qu’il est. Je me suis découvert fondamentaliste. De la vraie France aux antipodes de celle figée d’un parti ayant la peur comme seul programme et utilisant le drapeau tricolore comme une flamme pour mieux brûler ses idéaux. […]

Libération

Nîmes : ils squattent la piscine d’un couple de retraités « à cause du ramadan »

Dans un lotissement près des tours de Valdegour, une bande de jeunes de 12 à 25 ans sévit chez un couple de personnes âgées. Le comité de quartier de l’Alouette est monté au créneau pour faire arrêter ces agissements.

Hebergeur d'image

« On ne vole pas. On vient juste se baigner ». Prétextant que leur religion leur interdit de fréquenter les piscines publiques en période de ramadan, une bande de cinq à six jeunes, de 12 à 25 ans, s’invite régulièrement dans la piscine d’un couple de retraités qui habite le lotissement surplombé par les tours de Valdegour, à Nîmes.

Avant de porter plainte et dans un souci d’apaisement, les propriétaires ont fait plusieurs tentatives de dialogue, totalement inopérantes. En réponse, ils ont reçu des pierres. Les intrusions ou tentatives d’intrusion étant quotidiennes, le couple se ruine pour faire renforcer les clôtures. En pure perte ! En désespoir de cause, les retraités ont fini par déposer une plainte. Dimanche 28 juillet, la police a appréhendé trois des squatters de piscine qui ont été conduits au commissariat. Le 29 juillet, un passage d’un mètre a été, à nouveau, découpé dans le grillage. « Comme ces jeunes arrivent en bande, ils intimident ce couple de personnes âgées » indique Madeleine Salles, présidente du comité de quartier de l’Alouette, qui prône une cohabitation respectueuse et sereine.

Midi Libre

Roubaix : le parc du Brondeloire accueille entre 5.000 et 9.000 musulmans venus fêter la fin du ramadan

Depuis quatre ans, la ville de Roubaix met à disposition des musulmans de Roubaix et de l’agglomération un espace public pour leur permettre de fêter ensemble et « hors les murs » la fin du ramadan. En 2010, c’est le parc des sports qui avait accueilli la prière lançant l’Aïd-el-Fitr. Depuis, le parc du Brondeloire situé au cœur du quartier de l’Épeule a pris le relais. Un lieu apprécié des fidèles pour sa jauge et son côté pratique : sur le terrain de foot on peut aisément délimiter le (grand) espace réservé aux hommes à l’avant, et celui (beaucoup plus restreint) dédié aux femmes et situé à l’arrière.


Uploaded with ImageShack.us


Uploaded with ImageShack.us


Uploaded with ImageShack.us


Uploaded with ImageShack.us

(…) La Voix du Nord (avec d’autres photos)

Merci à Sacripant

Ramadan : il force le verrou d’un commerçant pour fumer une cigarette à l’abri des regards

S’il n’a pas perdu la foi, un jeune Romanais a perdu un peu de sa volonté vendredi soir. Vers 19 heures, il a forcé le verrou de l’arrière-boutique d’un commerçant, rue Mathieu-de-la-Drôme à Romans.

Contrairement à ce qu’a cru le commerçant en appelant la police, l’individu n’avait nullement l’intention de le voler mais souhaitait fumer une cigarette à l’abri des regards pendant le ramadan, rompant ainsi son jeûne.

Placé en garde à vue à la suite de son interpellation, il a été remis en liberté samedi, en fin de matinée.

Le Dauphiné Libéré
(Merci à Mielrubis/Natacha3)

Criminalité, accidents, violences… : les chiffres du Ramadan [rediff 2010]

[précédente diffusion : 24 août 2010]

Pour la première fois [en 2010],il a été identifié, qualifié, quantifié et mesuré les principales conduites sociales individuelles et collectives durant le Ramadhan. Ce sondage a été réalisé durant la dernière décade du ramadhan 2007 dans 24 wilayas d’Algérie.

- Services d’urgence des hôpitaux (13 points observés)
- Accidents de travail : + 150% par rapport aux moyennes annuelles
- Urgences médicales : + 300%
- Accidents domestiques : + 250% par rapport aux autres mois de l’année
- Rixes et disputes causant des blessures : +400%
- Accidents de la circulation : + 42%
- Intoxications alimentaires : + 39%
- Aggravation et complications des maladies chroniques : +80%
- Décès : +18%

- Commissariats de police (06 points enquêtés)
- Petites délinquances : +220%
- Rixes, disputes, voie de fait, agressions : + 320%
- Femmes et enfants battus au sein du foyer durant Ramadhan: +120%
- Dépôts de plaintes : +40%
- Délits pour vente et consommation de drogues et autres stupéfiants : +96%
- Vols de voitures, escroqueries, faux et usages de faux : +180%.

- Brigades de gendarmerie (05 points enquêtés)
- Accidents de la circulation : +52%
- Rixes et troubles à l’ordre public : +320%
- Femmes et enfants battus au sein du foyer  durant Ramadhan: +72%
- Accidents professionnels graves, incendies: +20%
- Agressions physique avec coups et blessures, voie de fait : +160%
-  Vols et escroqueries : +42%

El Watan

(merci Bourgmestre)

Algérie : des centaines d’Algériens ont mangé en public

Plus de 500 Algériens ont mangé et bu en public, samedi 3 août, en plein ramadan dans la ville de Tizi Ouzou, pour dénoncer « l’islamisation du pays ».

Désireux d’affirmer leur liberté de conscience avec bouteilles d’eau, pains, cigarettes et bières, ils étaient entre 300 et 500 à participer à ce rassemblement, le premier du genre en Algérie.

Par cet acte symbolique, ils entendaient dénoncer « le climat de terreur qui règne contre ceux qui ne jeûnent pas » .

la-croix.com
———————–
Complément : Aldo Sterone à propos du ramadan