« Ils aiment le punk et l’Islam » (video + PDF)

Que faire à Rouen cette semaine ? Le 106 organise le 24 janvier une projection documentaire permettant de découvrir le surprenant alliage de l’Islam et de la revendication punk.

Attention au choc des cultures : Taqwacore, ou la rencontre entre l’esthétique punk et la culture musulmane. Ces groupes s’appellent The Kominas, The Secret Trial Five ou Al-Thawra. Leurs signes distinctifs ? Ils prient Allah tout en vénérant Black Flag. Ils viennent des quartiers pauvres des grandes villes américaines et revendiquent le droit de pratiquer leur foi comme ils l’entendent.


Source 123 (pdf)

Lynyrd Skynyrd, Dropkick Murphys, Molly Hatchet et d’autres en direct du Hellfest

Lynyrd Skynyrd, Clisson, 15 juin 2012

16/06/12 – Molly Hatchet est un groupe de rock sudiste issu de Jacksonville, en Floride, fondé au début des années 1970. Ils assurent la première partie de Lynyrd Skynyrd à Clisson.

15/06/12 – En direct à 22H – Les Dropkick Murphys sont un groupe de punk celtique qui mêle des influences de musique irlandaise traditionnelle, punk hardcore, oi! et folk rock.

Autres concerts en direct

Cinéma : Et l’amérique inventa le « Muslim Punk » (Vidéo)

Il faudra compter désormais avec les « Muslim-punks » ! Une sorte de musulman post-moderne à crête, habillé en zonard des années 80 mais avec une petit barbe quand même, sunnah oblige ! Tout le monde sait que les films américains sont, en plus d’être des oeuvres de divertissement grand public, des films de propagande.

Il semble qu’avec « The Taqwacores » nous assistions à une tentative de faire croire aux jeunes musulmans que l’on peut aisément concilier islam et punk-attitude, prière et bière, ou sunnah et blouson à clous… Jugez plutôt :

Al-Har

(Merci à Indo-Européen)

Taqwacore : naissance du punk islamique

The Taqwacores, un film présenté cette semaine au festival de cinéma de Sundance, basé sur le livre d’un jeune Américain de Rochester, Michael Knight, se rebellant contre sa famille et partant étudier l’islam dans une madrasa au Pakistan. Incapable de se soumettre aux exigences dogmatiques religieuses, il se rebelle une seconde fois en créant un « manifeste punk islamique » : The Taqwacore…

Un extrait du documentaire :

Image de prévisualisation YouTube

La bande-annonce du film ICI.