Pub TF1 contre les idées reçues : les Français sont racistes (vidéo)

[...] Dans ce spot de quarante-cinq secondes, la Une a choisi de l’illustrer par des idées reçues concernant les Français : « Les Français sont feignants », « Les Français ne croient plus en rien » ou encore « Les Français sont racistes ».

Grâce à cette campagne, la chaîne met en lumière sa programmation renforcée et le lien qu’elle a avec les téléspectateurs sur les réseaux sociaux. [...]

Morandini

Canada : la publicité « spécial Noël » d’une association musulmane

Pour les fêtes de Noël, une association caritative musulmane a lancé une campagne de publicité dans le métro de Toronto : « Jésus est-il Dieu ? La Bible et le Coran répondent non. Découvrez la vérité : rendez-vous sur Obtenez-un-coran-gratuit.org »

Source American Thinker , merci nightswind

La « Gamification », la solution pour faire perdurer la gratuité de la presse ?

Alors que la presse en ligne continue de se chercher un modèle économique, certains semblent avoir trouvé une nouvelle parade afin d’assurer la gratuité du contenu : le chantage par le partage, caché sous une couche de « Gamification ». Faudra-t-il désormais devenir un homme-sandwich pour s’informer ?

(…) Le Washington Post via BrandConnect (voir cet exemple) ou encore le Huffington Post semblent d’ailleurs suivre la tendance. Aux USA, ils permettent ainsi aux marques de rédiger directement des contenus au sein de leurs pages. Des opérations spéciales qui ne touchent pas que nos confrères outre-Atlantique. Alors que l’on voit déjà dans les documents publicitaires de certains confrères français apparaître ces pratiques : les sections sponsorisées, infographies créées à la demande et autres mini-sites accompagnés d’un bouton publicitaire plus ou moins discret commencent à se multiplier. Et ensuite ?

(…) PCinpact

Pub « Manif pour tous » dans Le Monde : Pierre Bergé menace

Dans l’édition du Monde datée du 11 avril, une pleine page est occupée par une publicité de la « Manif’ pour tous » adressée aux sénateurs et les appelant à un « choc de démocratie ». Comprendre, à voter contre le texte ouvrant le mariage aux couples de même sexe.

Sur les réseaux sociaux, l’indignation des pro-« mariage pour tous » est bruyante. Dont celle du… propre patron du Monde, Pierre Bergé. Le milliardaire a assuré qu’il allait se faire entendre, en trois « tweets » :

« Profondément scandalisé que le journal #LeMonde ait publié une publicité pour #lamanifpourtous contraire aux valeurs de ce journal. »

« J’ai demandé des explications à Louis Dreyfus [président du Directoire du Monde, ndlr]. A suivre. »

Enfin, cette menace :

« Cette pub dans #LeMonde est tout simplement une honte et ceux qui l’ont acceptée ne sont pas dignes de travailler dans ce journal. A suivre. » (…)

Rue 89