Lâcher de poules sous les fenêtres de Hollande

Samedi matin, des militants du Printemps français se sont postés devant le domicile très surveillé du Président de la République et de sa compagne Valérie Trierweiler, dans le XVe arrondissement de Paris. « Epouse, concubine ou poule ? Fiscalement, le Président doit choisir » ou encore « Première dame ? Non, poule de luxe » étaient les slogans affichés par la dizaine de manifestants présents. Le Printemps français, qui s’est illustré dans le mouvement d’opposition au mariage gay, entendait ainsi dénoncer le fait que François Hollande et Valérie Trierweiler ne sont pas mariés.

Une dizaine de poules blanches ont été lâchées devant l’immeuble de la rue de Cauchy. La police étant omniprésente dans le secteur, l’action n’a duré que trois minutes, avant que les manifestants ne s’enfuient en courant, abandonnant les poules sur place. Trois personnes ont été interpellées (un homme et deux femmes).

(…) Le Parisien

La géline de Touraine : une vieille race de poule

La géline de Touraine, réputée pour la finesse de sa chair, est aussi une bonne pondeuse. Plumage noir aux reflets bleutés, face et oreillons rouges, pattes ardoisées et du bouffant sur les cuisses, la dame noire est une vieille race de poule, déjà citée dans des écrits du XVIe siècle, qui a bien failli disparaître dans les années cinquante.

Son « standard » établi en 1913, permet alors à quelques éleveurs particuliers et collectionneurs de faire perdurer la race.

Aujourd’hui, les gélines confiées aux éleveurs sont accompagnées d’un certificat d’origine pour chaque lot de poussins. Le suivi généalogique est confié au Syndicat des sélectionneurs avicoles et aquacoles français (SYSAAF).

Source