Marion Maréchal-Le Pen pose avec les pompiers (vidéo + maj photos 2)


« Le FN est bel et bien un parti politique comme… par FranceInfo

Mise à jour 20 décembre 2013 à 20H00

La première photo « politique » de Marion Maréchal-Le Pen à l’occasion de l’affiche des régionales de 1992 en PACA

—————————————————-

Le Calendrier en question

Vidéo Europe 1


Les habitants de la commune de Velleron (Vaucluse) sont estomaqués ! Ils ont découvert que Marion Maréchal-Le Pen (FN) s’affiche, sourire aux lèvres, sur six des dix pages du calendrier 2014 des pompiers locaux. Et si le maire UMP, Michel Ponce, lui, ne trouve rien à redire sur la présence de la jeune et jolie députée, les administrés eux commencent à jaser.

Hebergeur d'image«Le calendrier des pompiers, ah oui monsieur, m’en parlez pas !  confie au journal La Provence une retraitée de la petite ville de 3.000 habitants. J’ai des amis et de la famille qui l’ont pris mais qui rouspètent. Ils sont très énervés parce qu’ils pensent qu’elle devrait pas y être.» [...]

D’autres s’en fichent comme d’une guigne, tel le pâtissier de Velleron qui préférerait que le maire parle «de la contribution foncière des entreprises qui a doublé»

Les 10 000 euros que la jeune députée a récemment versés à la commune, sur sa réserve parlementaire, pour la construction d’un rond-point devant la caserne, reviennent également dans les conversations. Et  d’aucuns y voient un «retour d’ascenseur». Marion Maréchal-Le Pen figure sur la liste de Gérard Gérent, à Sorgues (Vaucluse), conseiller non encarté de l’actuelle majorité UMP. [...]

Le Parisien

Valence : Une adolescente piège son agresseur en le photographiant

Un homme qui s’est attaqué à deux collégiennes, âgées d’une douzaine d’années, à Valence, a pu être interpellé par les policiers grâce à la réactivité de l’une d’entre elles. L’adolescente a en effet eu la vivacité d’esprit de le photographier avec son portable.

L’homme déjà connu pour des faits similaires a été laissé libre. La procédure a été transmise au Parquet pour envisager une éventuelle expertise psychiatrique de l’individu en vue de statuer sur son cas.

Une première fois à la fin du mois de juin, aux abords du collège Émile-Loubet, puis au début du mois de juillet dans la rue des Alpes, à Valence, il se serait attaqué en plein jour à deux collégiennes, âgées d’une douzaine d’années. Les adolescentes auraient été toutes deux victimes de multiples attouchements, mais toujours sur leurs vêtements.

La première, traumatisée, n’aurait alerté personne. Mais la seconde a fait preuve d’un sang-froid et d’une présence d’esprit rares pour son âge. C’est à sa conseillère principale d’éducation qu’elle se serait confiée.

Une enquête a été immédiatement ouverte par la brigade des mineurs du commissariat de Valence, grandement aidée par la «réactivité» de la collégienne. En effet, après avoir été victime de cette agression et être parvenue à repousser le sexagénaire, elle n’a pas hésité à le suivre et à le prendre en photo à l’aide de son téléphone portable. […]

Le Dauphiné

Le mystère du Vélib retrouvé à Bamako s’épaissit (photo)

Les réseaux sociaux s’échangent depuis plusieurs jours la photo d’un Malien posant sur un Vélib. Depuis le lancement du système de vélos partagés, des rumeurs font état d’un trafic de Vélib en Afrique

On savait que le destin du Vélib était de traverser le périphérique parisien… mais pas de dépasser nos frontières. Et pourtant. Depuis quelques jours, une photo amuse les réseaux sociaux. On peut y voir un jeune malien poser fièrement sur un Velib… à Bamako. La question est sur toutes les lèvres: comment ce Vélib a-t-il atterri au Mali?

Il y a de fortes chances pour que le mystère reste entier. Mais dès le lancement du Vélib à Paris en 2007, JCDecaux, la société qui gère le réseau de vélos partagés, avait connaissance d’un trafic de ces bicyclettes vers l’Afrique.

D’après un haut responsable de JCDecaux cité par Le Figaro qui avait à l’époque consacré un article sur le sujet, « les Africains adorent le côté 4X4 du Vélib, si robuste qu’il permet de circuler même en brousse« . Une information qui a ensuite été démentie par des officiels de la société. [...]

La Tribune / Le Figaro

——————————

La Ville de Paris va fêter la première année du Vélib’, son vélo en libre-service. À Paris, ce sont quelque 3 000 vélos qui ont été volés depuis un an et presque autant mis hors service sur la même période, soit près de 30 % du parc.

Les douaniers retrouvent fréquemment à Marseille des Vélib’ dans les containers des ferries qui se rendent au Maghreb. Et les touristes se sont habitués à les croiser dans les rues de Casablanca. Il y a quelques semaines, c’est en Roumanie qu’une bicyclette parisienne a été retrouvée dans un camp de Roms

Le Figaro (2008)

Etats-Unis/métro : la victime était ivre, Davis assure s’être seulement défendu (màj)

Addendum 06/12/12

Hebergeur d'image

Naeem Davis

Connu des services de police pour plusieurs délits, Naeem Davis avoue avoir poussé la victime qui le harcelait : « Je l’ai supplié de me laisser tranquille, il ne l’a pas fait. Il voulait pas s’éloigner et je l’ai poussé. »

Le jour de sa mort, Han et sa femme s’étaient disputés. Cette dernière révèle que son mari était furieux et ivre alors qu’il se rendait à Manhattan. La police retrouva plus tard une bouteille de vodka sur lui.

New York Post

________________________________

Addendum 05/12/12

L’auteur du cliché a été critiqué pour n’avoir rien tenté pour sauver la victime.

Mais il assure qu’il ne pouvait rien faire : « Si ça se repassait dans les mêmes circonstances, que j’aie un appareil photo ou non, si je courrais vers lui, je n’aurais absolument pas pu sauver M. Han », poussé sur la voie quelques secondes plus tôt, a déclaré Umar Abbassi sur la chaîne de télévision NBC, expliquant qu’il était « trop loin » sur le quai lorsque le métro est arrivé. [...]

Puis, il accuse les autres témoins de la scène : « Les gens qui étaient près de lui auraient pu l’attraper et le remonter » du quai, affirme en outre le photographe pigiste sur NBC. « Mais personne n’a fait l’effort ». « Les gens qui étaient peut-être à 30 ou 40 mètres de lui, il n’ont pas essayé de l’aider », insiste-t-il. Le photographe a redit qu’il avait voulu alerter le conducteur du métro avec son flash. Il reconnaît avoir été payé pour ses photos. Quant à leur publication, « ce n’est pas ma décision », ajoute-t-il. « Je ne suis pas sûr que je réalisais ce qui était en train de se passer », explique-t-il également dans le New York Post, calculant qu’il s’est passé 22 secondes entre le moment où Ki Suk Han, 58 ans, a été poussé sur la voie par un clochard après une altercation, et le moment où il a été heurté par le métro. [...]

TF1 News

________________________________

Un pigiste du New York Post a photographié un homme juste avant qu’il ne meure, poussé sur les rails du métro. Un cliché qui déclenche l’indignation des Américains, pour qui le journaliste aurait dû essayer de le sauver au lieu de le photographier. [...]

Hebergeur d'image

Ki Suk Han dans ses derniers instants, tentant désespérément de remonter sur le quai.

Selon le journal, la photo est celle d’un pigiste, Umar Abbasi, qui attendait le métro et a «couru vers le train en actionnant son flash à plusieurs reprises pour avertir le conducteur». «Je me suis mis à courir, espérant que le conducteur verrait mon flash», a expliqué Umar Abbasi. Selon le New York Post , le conducteur a bien vu le flash du photographe mais n’a pas pu s’arrêter à temps. Deux autres photos en pages intérieures montrent l’homme sur la voie et des passagers sur le quai. Sur les réseaux sociaux, l’indignation n’a pas tardé. «Pourquoi ce gars prenait-il une photo plutôt que de l’aider», s’est offusquée sur Twitter une certaine Cassandra Vinograd. [...]

 Le Figaro

________________________________

Un homme de 58 ans a été poussé sur les rails du métro new-yorkais par un inconnu. Il a été percuté par un métro alors qu’il tentait désespérément de remonter sur le quai. Il est décédé à l’hôpital vers 12h30.

La victime aurait demandé à son agresseur s’il allait bien après avoir constaté qu’il parlait tout seul. Celui-ci, âgé d’une vingtaine d’années selon des témoins, l’aurait alors poussé sur les rails avant de s’enfuir. [...]

Hebergeur d'image

Naeem Davis, le suspect recherché pour avoir poussé la victime Ki-Suk Han

Hebergeur d'image

7sur7.be et FoxNY

«Vive la France» – polèmique : trois footballeurs, black, blanc, beur, posent nus

Une exposition viennoise rend hommage aux hommes nus dans l’art depuis deux cents ans et l’affiche de l’exposition représentant des footballeurs français fait polémique. (…)

http://imageshack.us/a/img402/378/46016320.jpg

Une des œuvres présentées dans cette exposition a tout de même fait un peu polémique, «Vive la France» des photographes français Pierre et Gilles. Trois footballeurs, black, blanc, beur, posent nus, en chaussettes et chaussures de sport.

La photo a servi d’affiche pour l’exposition, et a été placardée un peu partout dans la ville. Le reste de Vienne n’est pas toujours aussi ouvert que l’îlot intellectuel où est situé le Leopold Museum.

Finalement, après des protestations, un bandeau rouge a été posé sur les sexes pour les cacher. (…)

Libération

Paris : Un homme roué de coup pour avoir pris une femme voilée en photo. L’agresseur proche de l’AQMI (MàJ)

Addendum 15/10/12 : Un an de prison pour l’agresseur

Une peine de 2 ans de prison, dont un avec sursis, a été requise aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Paris contre un jeune homme de 23 ans poursuivi pour avoir violemment agressé un sexagénaire qui avait pris en photo des femmes voilées, de dos, le 22 septembre à Paris.

Dans son réquisitoire, la représentante du ministère public a souligné que l’enquête n’avait pu établir si le prévenu « est quelqu’un d’impulsif » ou s’il souhaitait « faire régner sa propre loi dans les rues de Paris ». [...]

Le Figaro

Addendum 26 09 2012: L’agresseur proche de Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) .

Ymad Bilel Benouahab, 23 ans, né à Villeneuve-sur-Lot, dans le Lot-et-Garonne, avait été interpellé en novembre 2010 avec ses trois comparses après que le projet d’attentat contre Dalil Boubaker, recteur de la grande Mosquée de Paris, eut été éventé. Tous quatre ont été mis en examen pour « association de malfaiteurs en vue de préparer des actes de terrorisme » et placés en détention.

Le Figaro (Merci Dagordagorat)

Un homme a été roué de coups samedi à Paris, après avoir pris une femme voilée en photo, par un passant qui a été placé en détention. La victime a eu le nez et le bras cassé et d’autres lésions. Le blessé a eu une incapacité totale de travail (ITT) de 45 jours.

Selon une source judiciaire qui rapporte l’information mardi, l’homme de 47 ans, qui se promenait en couple muni de son appareil photo dans une rue du XIème arrondissement, a pris une photo d’une femme voilée qui était à proximité.

L’agresseur, un simple passant qui avait vu l’homme prendre la photo, a aussitôt été interpellé. Placé en détention, il comparaîtra le 15 octobre devant le tribunal correctionnel de Paris, a-t-il été précisé.

TF1 (Merci à lancrenon)

Entrevue : « pourquoi nous publions la photo du cadavre de Mohamed Merah » (màj)

(…) En exclusivité, melty.fr a contacté Jean-Claude Elfassi par téléphone ce matin pour en savoir plus sur ces photos chocs de Mohamed Merah mort. Que voit-on sur ces photos ? Qu’apportent-elles au dossier ? melty.fr vous en dit plus.

« Entrevue va publier celle où l’on voit Mohamed Merah au sol. Il y a des bouts de verre par terre tout autour de lui. Il a quelques impacts sur le corps, mais il n’est pas truffé de balles comme ça a été dit par le père de Mohamed Merah et ses avocates », explique Jean-Claude Elfassi. « Ça fait des semaines que les avocates nous tiennent en haleine et font de la communication autour de photos et de vidéos de Mohamed Merah, qui aurait été abattu de centaines de balles, de milliers de balles. Là on montre les photos une fois pour toute et il vont enfin arrêter autour de ça », continue-t-il. D’ailleurs Jean-Claude Elfassi doute de la possession par les avocates du père de Mohamed Merah de quelconque photos ou vidéos : « Ça se trouve elles n’ont rien du tout », s’interroge-t-il. (…)

Melty.fr

(…) Cette photo si dure soit-elle, vient illustrer un sujet d’actualité sur les diverses polémiques liées à l’affaire Mohamed Merah.

http://img444.imageshack.us/img444/4362/19137666ea2973036d1852f.jpg

 Cette photo atteste l’issue de l’assaut donné par le RAID. Mohamed Merah n’a pas été « canardé » comme l’affirment les tenants de la théorie du complot. Il a été stoppé par les forces de l’ordre qui ont elles-mêmes, essuyé des tirs à l’arme lourde.
 
Cette photo n’est pas celle d’une victime, mais bien d’un bourreau. Rappelons à toutes fins utiles que, sur trois vagues d’assassinats au mois de mars, le « tueur au scooter » a fait 7 morts dont 3 enfants, abattus à bout portant.
 
À l’heure de la transparence à tous crins, où le tout-venant diffuse photos, vidéos ou états d’âmes sur les réseaux sociaux, il est troublant de voir les mêmes s’ériger en donneurs de leçon concernant la publication d’une photo d’actualité.

La photo de Sarkozy en Hitler : la polémique enfle après le montage du directeur artistique de François Hollande (rediff)

Méconnu du grand public, Robin King a pourtant joué un role-clef dans la campagne présidentielle de François Hollande. Le graphiste britannique y fut en effet le « Monsieur numérique » du nouveau président, mais pas seulement.

http://img217.imageshack.us/img217/8328/sarkohitler600x456.jpg

Ainsi, outre la création du site internet officiel de l’ex candidat PS, Robin King a assuré le rôle de directeur artistique et n’a eu de cesse de produire du contenu afin d’alimenter le buz pour son client : vidéos virales, photo-montages ou encore images détournées, tout y est passé.

Parmi les images jamais diffusées, une d’entre elles déchaîne aujourd’hui les commentaires, et pour cause. Il s’agit d’un photo-montage montrant Nicolas Sarkozy grimé en… Adolf Hitler : « J’ai préparé un photo-montage de Sarkozy en Hitler. Il était mieux réalisé et plus puissant que tout ce qui avait été fait avant. Peut-être était-il trop réaliste finalement », assume ainsi Robin King, dans un entretien accordé au site lawebcampagne.fr.

Pour Robin King, qui ne doute vraiment de rien et qui ne serait pas contre jouer un rôle désormais dans l’entourage de l’Élysée, c’est pas gagné…

Menly

La photo qui a le plus choqué les Américains…

(…) Même Barack Obama n’échappe plus à des attaques personnelles. Rush Limbaugh, présentateur vedette de la radio, y est allé de son couplet. À l’instar de beaucoup de Noirs, a-t-il dit, les Obama se comportent comme si l’Amérique leur devait quelque chose « en raison des préjugés raciaux dont leurs ancêtres ont souffert ».

http://img208.imageshack.us/img208/7619/016032012113727000000ob.jpg

L'image a choqué : Jan Brewer, gouverneure de l'Arizona, s'adressant au président Obama. © Haraz N.Ghanbari/SIPA

Mais c’est sans doute une photo datant du 25 janvier où Jan Brewer, la gouverneure républicaine de l’Arizona, accueille Barack Obama sur le tarmac de l’aéroport de Phoenix qui a le plus choqué les Américains.

Le doigt pointé vers le président, elle semble admonester un petit garçon.

« Pour la communauté africaine-américaine, cela fait resurgir le mauvais souvenir du paternalisme blanc », explique le célèbre révérend noir Al Sharpton.

« Cette élection présidentielle sera sans doute plus marquée que jamais par les questions raciales, note Jeffrey Goldberg, éditorialiste à The Atlantic. En 2008, le candidat républicain John McCain avait refusé de se livrer à ce type d’attaques. Mais les candidats de 2012 sont décomplexés. Ils procèdent par insinuations, et utilisent un racisme rampant pour convaincre les catégories sociales les plus conservatrices. »

Jeune Afrique

Les militants-comédiens du site de François Bayrou

Pour représenter ses jeunes militants, le leader du Modem a eu recours à une photo utilisée pour illustrer des publicités sur des sites anglo-saxons.

Un comble pour le défenseur du «Made in France». Les jeunes gens enthousiastes semblant crier «Bayrou président» sur la homepage du site Bayrou.fr ne sont pas des militants du parti mais des figurants anglo-saxons.

Hebergeur d'image

Lire la suite