Nadine Morano accuse les Le Pen de se servir du Parlement européen comme d’ »une PME » où l’on vient « chercher de l’argent ».

L’ex-ministre sous l’ère Sarkozy accuse la famille Le Pen de « faire de l’argent » avec l’UE plutôt que de la politique.

Nadine Morano, chef de file UMP aux élections européennes, a accusé dimanche Marine et Jean-Marie Le Pen, eurodéputés FN, de se servir du Parlement européen comme d’ »une PME » où l’on vient « chercher de l’argent ». Sur RCJ, l’ex-ministre du gouvernement Fillon a affirmé ne pas croire « au succès du FN aux européennes ».

« Ils viennent y chercher de l’argent »

Le président d’honneur du Front national « Jean-Marie Le Pen est là depuis quasi trente ans. Qu’a-t-il apporté à l’Union Européenne ? Rien. Qu’apporte Marine Le Pen à part ses absences ? Rien », a tranché Nadine Morano. « Les Le Pen se servent du Parlement européen comme d’une affaire familiale, c’est une PME pour eux. Ils viennent y chercher de l’argent mais ils ne viennent pas y travailler », a poursuivi la responsable UMP.

Tête de liste aux européennes dans la circonscription Est, elle a promis qu’elle serait « un parlementaire assidu, comme je l’ai été au parlement français ».

Midi Libre

Européennes: «Avec la montée des extrêmes, la France va perdre en influence»

Les Français éliront le 25 mai prochain les 74 députés qui siègeront pour cinq ans au parlement européen. Les élus tricolores ne sont pas aussi influents qu’ils le devraient au sein de l’hémicycle bruxellois. L’analyse de Charles de Marcilly, conseiller de la fondation Robert Schuman.

Sur quels critères mesure-t-on l’influence d’un député européen ?

Charles de Marcilly. L’appartenance à un groupe politique fort (PPE ou S&D), à une commission au législatif contraignant, la capacité à être reconnu par ses pairs. Cela s’acquiert par la technicité, la capacité de négociation, les compétences linguistiques, la présence et la longévité.

Les Français y répondent-ils ?

Les députés français ont des postes importants tels que présidents de commission et coordinateurs. Ils pourraient néanmoins gagner en influence s’ils obtenaient plus de rapports et étaient davantage présents, ce qui n’est pas compatible avec le cumul des mandats. La France perd de l’influence en envoyant au Parlement des députés peu impliqués. Par ailleurs, ils sont éparpillés dans tous les groupes politiques, alors que l’Allemagne se concentre dans les deux grands partis.

La montée des extrêmes peut-elle changer le rapport de force ?

Le mode de scrutin et l’abstention favorisent les petits partis. Les extrêmes et les eurosceptiques vont avoir davantage de députés. Mais, parce qu’ils ne participent pas au compromis, la clé du vote au Parlement européen, ils ne parviendront pas à peser. La France risque de perdre en influence, car elle sera diminuée en nombre dans les deux grands partis.

L’Express

Nick Griffin dénonce le génocide des peuples européens au Parlement européen (vidéo)

Nick Griffin, député anglais du British National Party, dénonce le génocide des peuples européens au Parlement européen.

Ce crime exige de nouveaux procès de Nuremberg, et ce sera vous les accusés.

Nick Griffin

Crise de l’euro : Le Parlement européen place la troïka sous contrôle

Selon les médias, une commission formée par le Parlement européen chargée de contrôler les activités de la troïka financière – Commission Européenne, Banque centrale européenne, Fonds Monétaire International – a entamé une tournée dans quatre pays à problèmes de la zone euro: Portugal, Grèce, Chypre, Irlande.

La commission a été créée suite aux évaluations négatives des recommandations de la troïka, censées faire sortir l’économie et les finances des dits États de la crise. Or selon plusieurs politiques et experts, ces recommandations ont aggravé leur situation. Tous les analystes ne partagent pas ce point de vue. [...]

La Voix de la Russie

Le mandat d’eurodéputée de Le Pen est « un emploi fictif » selon Cohn-Bendit

[...] Eurodéputé pour encore quelques semaines puisqu’il a choisi de ne pas briguer un nouveau mandat en mai prochain, Daniel Cohn-Bendit a déjà préparé sa reconversion. Depuis le début de l’année il tient une chronique dans la matinale d‘Europe 1.

Et ce mardi matin, Daniel Cohn Bendit s’en est pris à Marine Le Pen qu’il accuse d’avoir créé « une forme originale de détournements de fonds publics ». Comment ? En se faisant élire au Parlement européen mais en n’y siégeant presque pas. « Elle siège plus ou moins trois jours par mois à Strasbourg, ne vient pratiquement jamais à Bruxelles, donc pas d’investissement de fond. C’est ce que j’appelle un emploi fictif ». [...]

TF1 News

Le Parlement européen lève l’immunité de Marine Le Pen (màj)

Addendum 02/07/13

Réaction de Florian Philippot

___________________________________

Le Parlement européen a décidé mardi de lever l’immunité de Marine Le Pen, ce qui ouvre la voie à une procédure judiciaire après des propos assimilant les « prières de rue » des musulmans à une « occupation ».

La voie est désormais libre pour l’ouverture d’une procédure judiciaire en France. Le Parlement européen a levé mardi l’immunité parlementaire de Marine le Pen. [...]

TF1 News

________________________________

Si la présidente du FN voit son immunité levée, elle sera renvoyée en correctionnelle pour «incitation à la haine raciale».

Le Parlement européen, réuni en séance plénière à Strasbourg, doit se prononcer mardi en fin de matinée sur la levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen. Il semble probable que les eurodéputés donnent leur feu vert au renvoi en correctionnelle de la présidente du FN. [...]

Le Figaro

Addendum 03/06/13

Le co-président du Mrap Pierre Mairat, à l’origine de la plainte contre Marine Le Pen, peine à convaincre les GG du bien fondé de la démarche. Avec Marie-Anne Soubré, Etienne Liebig et Pascal Perri.

« On voit bien aujourd’hui que la détestation de l’autre, la politique du bouc émissaire fait partie du fond de commerce de l’extrême-droite et de Marine Le Pen ! »  – Pierre Mairat

_______________________________

Selon la BBC, un comité du Parlement européen a levé l’immunité parlementaire de Marine Le Pen, lors d’un vote secret cette semaine. Ce dernier doit encore être ratifié par les députés européens. Cette décision ouvrirait la voie à une mise en examen de la présidente du Front national, qui est visée depuis janvier 2011 par une enquête préliminaire pour «incitation à la haine raciale».

Un mois plus tôt à Lyon, Marine Le Pen avait comparé les prières de rue et l’Occupation. «Je suis désolée, mais pour ceux qui aiment beaucoup parler de la Seconde Guerre mondiale, s’il s’agit de parler d’occupation, on pourrait en parler, pour le coup, parce que ça c’est une occupation du territoire», avait-elle déclaré.

Le Figaro (Merci à Simon_McKay )

Le Parlement européen se demande s’il faut cesser de financer certains partis européens (vidéo)

Au Parlement européen, certains eurodéputés d’extrême-droite affectionnent les dérapages verbaux. S’ils entendent relayer la colère de leurs électeurs dans les organes du pouvoir, leurs opposants jugent leurs propos ultra-nationalistes, xénophobes ou totalement racistes. D’où l’idée des principaux groupes politiques de les sanctionner en leur retirant leur financement européen comme les 400.000 euros accordés au Parti national britannique anti-immigration. [...]


Faut-il cesser de financer certains partis… par euronews-fr

Euronews

Un appel à suspendre les dotations aux députés européens d’extrême droite

C’est une première, qui vise directement Marine Le Pen : plus d’un quart des députés européens appellent à la suspension du financement communautaire des partis et autres formations composés à Bruxelles par les élus du Front national et leurs alliés européens. L’appel rassemble quelque cent cinquante socialistes, une quarantaine de libéraux, dix-huit écologistes et une poignée de conservateurs.

(…) Le Monde

«Oui, le peuple juif vit dans la peur en Europe, non pas en 1929, mais en 2012»

Martin Schultz, le Président du Parlement européen, a dit que les juifs du continent «vivaient dans la peur», a déclaré Schultz au cours d’une cérémonie à la mémoire des victimes de l’Holocauste qui a eu lieu au Parlement européen.

«Nous ne sommes pas en 1943, mais nous pourrions être en 1929, avec des extrémistes qui marchent dans les rues et entrent au Parlement». (Moshe Kantor, Président du Congrès Juif Européen)

Il a ajouté que l’Union européenne avait été créée sur les bases des «leçons d’Auschwitz» en tant que cadre d’un «contrôle mutuel afin d’éviter que toute société membre de l’union agisse de manière dangereuse et incontrôlée».

Crif