L’industrie de la mode serait-elle raciste ?

En pleine Fashion Week de New York, l’ancienne directrice d’agence Bethann Hardison et les mannequins Iman et Naomi Campbell lancent une fronde contre l’industrie de la mode, qu’elles accusent de racisme.

C’est désormais le manque de mannequins noirs et asiatiques sur les podiums qui est pointé du doigt par la Diversity Coalition, fondée par Bethann Hardison, ancienne directrice d’une agence de mannequinat connue pour son militantisme anti-raciste, et qui compte parmi ses porte-paroles Iman et Naomi Campbel. Dans une lettre adressée au Council of Fashion Designers of America (CFDA), au British Fashion Council, à la Camera Nazionale della Moda Italiana de Milan, à la Fédération Française de la Couture du Prêt-à-Porter des Couturiers et aux Créateurs de Mode, la Diversity Coalifition dresse la liste, pour chaque villes concernées (Paris, Londres, New York, Milan) des créateurs ne faisant défiler aucun mannequin de couleur lors des Fashion Weeks.

L’appel n’est (presque) pas resté lettre morte puisqu’un porte-parole du British Fashion Council a déclaré au Vogue britannique que même si le BFC «n’organise pas les castings de mannequins pour la Fashion Week (…) en tant qu’institution gouvernante il affirme avec fermeté que tous les créateurs participants devraient reconnaître que Londres est une des villes les plus multi-culturelles du monde et devraient penser à refléter cette donnée sur leurs défilés.» […]

Les Inrocks

Naomi Campbell a été violemment agressée à Paris

L’agression remonte au mois dernier mais vient seulement d’être révélée par le New York Post. Alors qu’elle hélait un taxi, Naomi Campbell a été agressée par plusieurs individus.

Le mannequin de 42 ans a été violemment projeté au sol et a été blessé à la jambe. Ses agresseurs ont volé les bijoux qu’elle portait.

Blessée, la star a eu un ligament déchiré. Son compagnon, le milliardaire russe Vladimir Doronin, a envoyé un jet pour la chercher en France et l’emmener aux Etats-Unis où elle a été opérée. [...]

Le Dauphiné libéré / Daily Mail

Publicité/racisme : Naomi Campbell comparée à une plaquette de chocolat (MàJ)

« Je suis choquée. C’est perturbant d’être comparée à du chocolat, pas juste pour moi mais pour toutes les femmes et les gens de couleur. Je ne vois absolument pas l’humour qu’il y a là dedans. C’est insultant et blessant », a-t-elle confié. Naomi que l’on connaît assez procédurière, envisage des suites judiciaires.

Du côté de Cadbury, un communiqué laconique annonce que la pub a été retirée et qu’il n’est pas prévu de la répéter.

Voici

La top model Naomi Campbell envisage des poursuites judiciaires contre les chocolats Cadbury de Kraft Foods après une publicité qu’elle considère comme « raciste ».

DailyMail

Traduction supplémentaire bienvenue