Sihem Souid : Najat Vallaud-Belkacem «victime de la facho-sphère»

Un mail diffamatoire accuse la ministre Najat Vallaud-Belkacem d’être un agent double marocain. Sihem Souid s’en indigne et réclame que des mesures soient prises.

Comme Anne Hidalgo, comme Manuel Valls et des millions de Français, Najat est l’enfant de l’Histoire, l’enfant de la richesse de la France.

«La ministre Najat Belkacem est-elle l’agent secret d’un pays arabe ?» C’est ainsi que commence le mail diffamatoire envoyé à plusieurs sénateurs et députés de l’opposition ainsi que de la majorité. Un mail qui se propage d’hémicycle en cabinets accusant la ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Najat Vallaud-Belkacem, d’être un agent double travaillant pour Mohamed VI, rien que ça !

En effet, un certain Jean-Marc Curtaud – identité probablement fictive : quand on attente à l’honneur de quelqu’un, on le fait évidemment à visage masqué – juge qu’on ne peut pas être pleinement française, ministre et femme quand on s’appelle Najat. […]

Le Point

EELV va déposer une loi pour les transgenres

Le député écologiste Sergio Coronado et va déposer une «proposition (de loi) pour faciliter le changement d’Etat civil pour les personnes transgenres», a-t-il assuré aujourd’hui sur LCP.

Sergio Coronado né au Chili, naturalisé en 1994, a fait son «coming out» à la Gay Pride de 2012.

«C’était un engagement pris par la porte-parole (du gouvernement) Najat Vallaud-Belkacem au moment de la campagne présidentielle, il ne s’est rien passé depuis», a rappelé le député des Français établis hors de France.

«Najat Vallaud-Belkacem a dit qu’elle était partante pour étudier des propositions parlementaires sur cette question. (…) Donc je dépose une proposition de loi permettant que ce débat ait lieu et que les personnes transgenres aient les mêmes droits que les autres, un accès plus facile au logement, au travail… Ca me semble nécessaire », a-t-il ajouté, évoquant une ‘question d’égalité des droits. […]

Figaro

Rhône : des socialistes se battent au passage de Najat Vallaud-Belkacem

Deux listes socialistes s’opposent à Rillieux-la-Pape, près de Lyon. La déambulation de la ministre des Droits des femmes a tourné à l’émeute.

Najat Vallaud-Belkacem a du succès. Peut-être même un peu trop… Vendredi, la ministre est venue soutenir plusieurs candidats du département du Rhône, dont Renaud Gauquelin, le maire sortant de Rillieux-la-Pape. [...]

Hebergeur d'imageLa déambulation de Najat Vallaud-Belkacem a tourné court quand le candidat socialiste dissident, Jean-Christophe Darne, a voulu saluer la ministre. Le maire PS a alors envoyé son service d’ordre. «Arrête-toi très vite !», lui a lancé Marc Cachard, le directeur de cabinet du maire sortant Renaud Gauquelin. Pas de quoi arrêter le dissident, fils de l’ancien maire qui était aussi présent sur place. «Croche-pieds et coups de coude : l’opposant du maire sortant s’est même retrouvé projeté sur un étal du marché», écrit le journaliste. [...]

Le Figaro

Bompard réclame la parité en prison, où il n’y aurait pas assez de femmes

Dans une question écrite à l’Assemblée nationale, le député d’extrême-droite Jacques Bompard « attire l’attention de Mme la ministre des Droits des femmes, porte-parole du Gouvernement, sur le non-respect du principe de parité et d’égalité femmes-hommes dans la politique d’incarcération ».

Le maire d’Orange constate qu’au 1er février 2014, « les établissements pénitentiaires accueilleraient 65 606 hommes, tandis qu’il n’y aurait que 2214 femmes ». « Une telle inégalité femmes-hommes est inacceptable. Il lui demande ce qu’elle compte faire pour que la parité soit rétablie dans les établissements pénitentiaires », poursuit le texte.
Jacques Bompard explique utiliser le « raisonnement par l’absurde » pour interpeller Najat Vallaud-Belkacem.

L’Express

Le genre à l’école : l’UMP accuse le PS… de « faire grandir la défiance des familles »

Dans un communiqué de presse signé de sa déléguée générale adjointe, publié aujourd’hui sur son site internet, l’UMP accuse « Vincent Peillon et Najat Vallaud-Belkacem [de faire] grandir la défiance des familles, par le mensonge ».

Vincent Peillon (PS) et Luc Chatel (UMP)

On peut notamment y lire :

« Mettre l’école de la République au service du projet du parti socialiste, est-ce vraiment respecter les parents, les élèves, les enseignants ? La vocation de l’Ecole est d’abord de transmettre à nos enfants les savoirs fondamentaux et les compétences qui leur permettront de devenir des femmes et des hommes libres. Si l’école doit contribuer à consolider les valeurs républicaines, elle n’a pas vocation à « transformer la société » au service d’une idéologie. Elle doit respecter les parents qui sont les premiers éducateurs de leurs enfants. »

Site de l’UMP

Rappel n° 1 : la théorie du genre a été introduite dans les manuels scolaires français alors que Luc Chatel, actuel vice-président délégué de l’UMP, était ministre de l’Education nationale (voir par exemple cet article du Figaro, du 20 août 2011).

Rappel n° 2 : une proposition de loi UMP du 18 décembre 2013 veut interdire l’école à domicile.

ABCD de l’égalité contre les préjugés sexistes (vidéo)

Najat Vallaud-Belkacem, la ministre des Droits des femmes et Vincent Peillon le ministre de l’éducation nationale se rendront toute la matinée au sein du groupe scolaire Château Gaillard de Villeurbanne.

Là-bas, ils se verront présenter les modules « ABCD de l’égalité » ayant pour objectif de transmettre dès le plus jeune âge une culture de l’égalité et du respect entre les filles et les garçons en agissant sur les pratiques des acteurs de l’éducation et sur les représentations des élèves. Il s’agit d’une expérimentation initiée depuis la rentrée 2013 dans dix académies.

Syrie : Najat Vallaud-Belkacem se contredit à une minute d’intervalle (Vidéo)

La porte-parole du gouvernement semble très mal à l’aise, ce matin : après un « bonjour » à peine audible, elle se contredit, avouant qu’elle n’a aucune preuve de ce qu’elle vient de dénoncer :

« Un chef d’état comme Bachar El Assad qui gaze des innocents, hommes, femmes, enfants… c’est un crime contre l’humanité »
puis plus loin « Avant de réagir, il nous faut toutes les preuves« 

Mariages forcés : Le nouveau combat de Najat Vallaud-Belkacem

La Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH) a remis à la ministre un rapport où il avance 15 recommandations pour protéger davantage les femmes victimes de ces pratiques en France et à l’étranger. 70 000 jeunes filles seraient «potentiellement menacées de mariages forcés»

«Le mariage forcé ne concerne pas que les sociétés musulmanes, il peut concerner des sociétés catholiques. Il faut arrêter la stigmatisation.»

(Voir vidéo sur Fdesouche 17 mars 2013)

La Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH) estime qu’il faut renforcer la lutte contre les mariages forcés. Dans un rapport remis au gouvernement le 8 juillet, cet organisme indépendant émet quinze recommandations qui concernent ces mariages, la polygamie et les répudiations que subissent en particulier les femmes issues de l’immigration du Maghreb, d’Afrique Subsaharienne et de Turquie.

Ce rapport a été remis à la demande de Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement et ministre des Droits des Femmes, et examiné en présence d’Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée aux Français de l’étranger, et d’associations d’aide aux victimes. […]

L’Express