USA et CIA : torture en musique à Guantanamo (vidéo) (màj 2)


source : euronews.com


La CIA a-t-elle menti à tout le monde pour cacher l’usage de la torture sous la présidence de George Bush? Un rapport du Sénat américain l’affirme. Certains voulaient empêcher la publication de ce rapport très gênant. Mais, le Washington Post en publie déjà les grandes lignes.

Pour le « Post », c’est clair. La CIA a délibérément induit en erreur le gouvernement et la population américaine. C’est la conclusion du rapport de plus de 6000 pages rédigé par la Commission du renseignement du Sénat.

La CIA y est accusée d’avoir dissimulé certains détails sur la brutalité de ses méthodes. Elle a exagéré l’importance de complots et de prisonniers détenus dans ses prisons secrètes en Europe. Elle a caché que certains renseignements déterminants ont en fait été donné par des détenus avant qu’ils ne soient soumis aux techniques brutales.

Après les attentats du 11 septembre 2001, la CIA a capturé des dizaines de personnes soupçonnées de liens avec al-Qaïda. Elle a utilisé sur eux 10 techniques d’interrogatoire musclé, assimilées à de la torture par les défenseurs des droits de l’homme.[...]

article complet :
rtbf.be



source : compilation réalisée à partir du documentaire « La musique comme instrument de torture » de Tristan Chytroschek diffusé le 14 mars 2014 sur LCP

Goldman ne veut pas que Balkany change les paroles d’une de ses chansons

Jean-Jacques Goldman ne rigole pas avec le droit. Quand on touche à l’une de ses chansons -en l’occurrence « Tu es de ma famille »-, il choisit la manière forte. Le chanteur a fait savoir mardi soir qu’il allait saisir un avocat après que l’un de ses tubes a servi la campagne municipale d’un élu UMP.

Hebergeur d'imageDans son viseur, les militants de Patrick Balkany qui ont publié une chanson de soutien au maire UMP de Levallois sur l’air de sa chanson sortie au milieu des années 80. Problème pour JJG, les paroles ne lui conviennent pas ce qui le rend « furax » pour reprendre les mots du Canard Enchaîné.

Jean-Jacques Goldman demande donc à ce que la vidéo soit retirée. C’est ce qu’il a déclaré au cours d’une rencontre organisée par la Sacem mardi 11 mars. [...]

Huffington Post

A relire :

Les Enfoirés réécrivent les paroles de la Marseillaise

FDS Musique – La musique romantique : Camille Saint-Saëns (2)

Poursuivons notre voyage à travers l’époque romantique française, et intéressons-nous à Camille Saint-Saëns, né à Paris le 9 octobre 1835 et mort à Alger le 16 décembre 1921, pianiste, organiste et compositeur français. Sa musique n’est pas à proprement parler « post-romantique », bien qu’il ait vécu assez tard dans le siècle, mais encore romantique dans l’esprit et le langage.

Saint-Saëns a écrit douze opéras, dont le plus connu est Samson et Dalila (1877), de nombreux oratorios, cinq symphonies, cinq concertos pour piano, trois pour violon et deux pour violoncelle, des compositions chorales, de la musique de chambre et des pièces pittoresques, dont Le Carnaval des animaux (1886).

Nous ne nous attarderons pas sur le langage musical de ce compositeur aujourd’hui, mais il prépare la voie à l’école française. Progressivement émerge un style harmonique français.

Pour simplifier énormément, les accords attendus « majeurs » sont parfois minorés, et l’inverse également. Cela donne une impression de modalité (modes anciens, vous vous souvenez) et un caractère un peu magique. Comme dans « l’aquarium », en bonus à la fin de cet article. Nous reverrons cela plus en détail les semaines prochaines.
Lire la suite

Sécurité Sociale : Éric Brunet diffuse une chanson controversée sur RMC (màj : Sauve qui peut !)

Au lendemain de notre article, Eric Brunet dans une bien curieuse formulation tient à faire savoir qu’il ne cautionne « ni le racisme ni l’antisémitisme, ni les amalgames douteux de cette nature, ni les différentiations religieuses ».

J’ai appris ce matin que c’était un chanteur nationaliste – Eric Brunet

Quel type d’amalgame Eric Brunet pratique-t-il en liant nationalisme et racisme ? sa soumission sur le champ (d’honneur), face à la doxa médiatique l’éloigne de plus en plus des réactionnaires auxquels il prétend appartenir. N’était-il pas reçu sur Radio Courtoisie le 12 juillet dernier dans le Libre journal des idées politiques pour la promotion de son livre « Sauve qui peut ! » ?

RMC Carrément Brunet 16/07/2013

___________________________________

15/07/2013

Dans l’émission « Carrément Brunet » du 4 juin dernier, consacrée à la Sécurité Sociale, le journaliste Éric Brunet n’a pas hésité à utiliser, en illustration sonore, une chanson du Docteur Merlin associant sans équivoque immigration et déficit de la Sécu, intitulée « Y’a bon la Sécu patron ».

Probablement embarrassé par cette bourde en direct, le morceau a depuis été supprimé pour la rediffusion disponible en postcast. Fort heureusement l’un de nos lecteurs l’a récupéré. A noter que Gérard Bapt, député socialiste de la 2ème circonscription de Haute-Garonne, rapporteur du budget de la Sécurité sociale à l’Assemblée nationale, était présent lors de cette émission.

Suite et commentaires sur Fortune

FDS Musique – La Renaissance (Partie 1)

La période de la renaissance, en musique, s’étend environ de 1400 à 1600. Comme elle regroupe des réalités musicales très différentes, je vous propose une série de deux « épisodes » consacrés à cette période foisonnante et passionnante de la musique française.


Enluminure du XVème siècle montrant Guillaume Dufay près d’un orgue positif et Gilles Binchois tenant une harpe.

Pour faire simple, durant la première période de la Renaissance, de 1400 à 1500, la plus grande part de la production musicale vient d’Angleterre et de France et un peu d’Italie. Au XVIe, c’est le triomphe de la musique dite « Franco-flamande », et à la toute fin de cette époque, le centre principal de production musicale devient l’Italie.

De 1400 à 1500, les plus grands noms de la musique sont Dunstable, Dufay, Binchois et Ockeghem (que les spécialistes me pardonnent si j’ai oublié leur compositeur fétiche).
Lire la suite

Magic System – Mamadou (J’ai pas mes papiers)

De retour avec le single « Mamadou », le collectif Magic System annonce la couleur d’un nouvel album voulu plus profond en abordant des sujets politiques et sociaux, toujours avec cette touche d’humour qu’on lui connaît bien. Découvrez le clip « Mamadou », [...]

Pour cette vidéo, l’acteur incarne un sans-papier qui profite d’un coup de foudre pour se marier avec une jeune femme et ainsi obtenir la nationalité française.

Si l’entourage de celle-ci se montre tout d’abord hostile à l’arrivée dans la famille de « Mamadou », c’est finalement l’amour qui triomphe avec la naissance d’une petite fille.

Charts in France
(Merci à Chess670/Ladygaga591)

Paroles:

Hé hé Magic System
C’est comme un bon vin
Plus ça vieillit, plus c’est bon

J’ai pas mes papiers
La vie c’est molo molo
J’ai pas mes papiers
La vie c’est molo molo

Elle s’appelait Margaux
Je l’ai connu à Bordeaux
Moi je veux me marier
Pour avoir mes papiers

Depuis que nous nous sommes mariés
Tout est mélangé
A cause des papiers
Elle va me fatiguer

Mamadou fait sortir le chien
Mamadou fait la vaisselle
Mamadou fait le marché
Au final c’est Mamadou qui fait tout quoi !

J’ai pas mes papiers
La vie c’est molo molo
J’ai pas mes papiers
La vie c’est molo molo

On s’est connu à la gare
C’est elle qui m’a dragué
Moi j’étais en galère
Moi je voulais mes papiers

On s’est vite mariés
Mais après le mariage
Y avait tous les dangers
Et j’ai subi la réalité

Mamadou fait sortir le chien
Mamadou fait la vaisselle
Mamadou fait le marché
Ha la la, la fin elle est compliquée

J’ai pas mes papiers
La vie c’est molo molo
J’ai pas mes papiers
La vie c’est molo molo

Ha sans-papiers
Ha sans-papiers
Ha sans-papiers

J’ai pas mes papiers
La vie c’est molo molo
J’ai pas mes papiers
La vie c’est molo molo

Elle s’appelait Margaux
Je l’ai connu à Bordeaux
Moi je voulais me marier
Pour avoir mes papiers

Et malgré tous les préjugés
L’amour s’est installé
Après toutes ces années
On a eu un beau bébé

Mamadou fait sortir le chien
Mamadou fait la vaisselle
Mamadou fait le marché
Abidjan… [...]

J’ai pas mes papiers
La vie c’est molo molo
J’ai pas mes papiers
La vie c’est molo molo

J’ai pas mes papiers
La vie c’est molo molo
J’ai pas mes papiers
La vie c’est molo molo

Ho…

On va danser le sans-papiers non ?

FDS Musique – Ars Antiqua

Nous sommes maintenant à la fin du moyen-âge, dans la période qui s’étend approximativement de 1170 à 1310, soit juste avant le début de la Guerre de Cent Ans. Cette période musicale est appelée ars antiqua.

La première chose qui frappera notre oreille dans notre extrait du jour est la présence de plusieurs voix. C’est à dire tout simplement qu’on entend non plus une, mais plusieurs notes en même temps. Nous sommes passé de la « monodie » à la « polyphonie ».

Même si la polyphonie est apparue avant, peut-être au IXe siècle, c’est avec l’École Notre Dame, emblématique de l’ars antiqua qu’elle va prendre son essor à Paris.

La quasi totalité des compositeurs de cette École Notre Dame est tombée dans l’oubli. Leur noms, en tout cas, ne sont plus connus. Restent certaines de leurs œuvres. Deux d’entre eux cependant ont laissé une trace: Leonin et Perotin.
Lire la suite

FDS Musique – Le chant grégorien

Dans cette modeste revue hebdomadaire, je me propose de vous faire découvrir quelques uns des grands noms de la musique française écrite, du IXe au XXe siècle, en vous présentant une pièce par semaine.

Sans souci d’exhaustivité, mais en m’efforçant de n’oublier aucune tendance de fond, je vous invite à ce formidable voyage dans le temps, où l’histoire de cet art rencontre celle de notre pays. Je tenterai également de ne rentrer dans les détails techniques que dans la mesure où ceux-ci s’avèrent capitaux pour la compréhension du style d’un compositeur ou d’un style particulier.

Nous commençons aujourd’hui avec une pièce de chant Grégorien. La légende attribue la création du chant Grégorien au Pape Grégoire le Grand, ayant vécu au VIe siècle, mais les débats continuent à ce sujet. 

Le chant grégorien est le plus souvent inclus dans le rite Catholique Romain.
Lire la suite

IAM : « On en a marre du FN, du Bloc Identitaire et des enfants de Pétain qui nous donnent des leçons de France »

« Des enfants de Pétain qui nous donnent des leçons de France ». La formule décrit bien un ras-le-bol politique vis-à-vis de leur pays. Du Front National à la manif pour tous, Akhenaton le dit sans ambages : « On en a marre de la France ».  [...]

Marsactu (Interview IAM partie 3/5)