Mosquée occupée/Poitiers: la DCRI savait (RTL)

RTL matin 10/12/2012

Selon une information de RTL, la Direction centrale du Renseignement intérieur (DCRI) savait que des militants de Génération identitaire s’apprêtaient à occuper le chantier de la mosquée de Poitiers le 20 octobre dernier. L’opération médiatique contre « l’islamisation de la France » qui avait déclenché une vague d’indignation dans la classe politique aurait ainsi pu être empêchée.

La DCRI avait en effet averti plusieurs services de la possibilité d’une opération des militants d’extrême droite à Paris. La Direction du renseignement de la Préfecture de police (DRPP) avait alors identifié un groupe de neuf personnes et commencé une filature. Faute de moyens, les agents ont dû l’interrompre dans la nuit du 19 octobre, sans avoir pu demander à un autre service de prendre la relève.

Le Figaro

(Merci à Antibarbare)

Poitiers : Un conseiller municipal PS qualifié de « lèche-babouches » porte plainte pour incitation à la haine raciale

L’étrange courrier au « lèche-babouche »

Poitiers

Imprimez ces textes et adressez-les aux lèche-babouches pour faire savoir que vous soutenez l’occupation de la mosquée de Poitiers. Voici un extrait du courrier qu’Abderrazak Halloumi a reçu dans sa boîte aux lettres, il y a quelques jours, à Poitiers. « La lettre désigne d’autres « lèche-babouches » : Jean-Marc Ayrault « calife de Normal 1er », Manuel Valls « ministre de l’ennemi intérieur », le préfet Yves Dassonville « vizir de la Vienne », etc. », précise le destinataire, qui a déposé plainte dans la mesure où ce courrier pourrait recevoir la qualification pénale d’incitation à la haine raciale. [...]

La Nouvelle République

Manuel Valls et les Identitaires vus par un musulman

Le groupuscule dit d’extrême Droite et dénommé « Génération Identitaire » ne sera finalement pas dissout par les autorités de notre chère république…

[...] Mais il faut dire et rappeler, chers lecteurs, que Manuel Valls est d’origine espagnol (binational même) et ne l’oublions pas (Français que depuis 1982 soit bien après les plus vieux d’entre nous). Raison psychologique dans ce choix politique alors ?…Aucune idée. Mais je pourrais facilement dire par provocation (puisque ce n’est pas condamnable) que ce Barcelonais qui se considère comme avant tout « fils de la Catalogne » (et ami éternel d’Israël) n’est sûrement pas insensible au thème et à l’idéologie de la « Reconquista » invoquée par ce groupuscule. Et qu’ayant fait des études d’histoire, Valls a dû apprendre que sa Barcelone chérie payait régulièrement le tribut au temps du califat de Cordoue et même que sa grande Cathédrale fut occupé par le Cadi Abi Amir Al Mansour (Almanzor -le victorieux- dans les chroniques castillanes ou catalanes) qui avait même poussé l’affront à faire occuper Saint Jacques de Compostelle au cœur de la Galicie, ce qu’aucune armée musulmane avant et après lui avait pu faire… [...]

Au moins Valls et Génération identitaire ont un point commun, pas tellement la « reconquista » mais la source de leurs popularité à chercher du coté de leurs postures anti-musulmanes… [...]

De plus, comme certains l’ont expliqué avant moi, en tant que Français de Souche et non musulmans, dans un pays traditionnellement non musulman, et selon leurs opinions et leurs valeurs, le combat des Identitaires n’est pas plus illégitime qu’un autre, et seuls les menteurs, les hypocrites, les ignorants et les lâches de tout bords diront le contraire… [...]

Les condamnations et autres paroles dans le vide nous ont assez donné la nausée, le blabla nous tue à petit feu, et de plus comme le dit un proverbe populaire tunisien :« la langue n’a pas d’os… ».

Laissons donc ce rôle misérable à l’indigène blédard de service, Moussaoui le marocain naturalisé express, président du Conseil Français du Couscous et de la Merguez. [...]

Dès lors, nous n’étonnerons donc personnes en disant que nous partageons bien des vues de ces Identitaires et bien de leurs constats, non pas parce qu’ils sont des »Identitaires » de souche comme nous pourrions être des »identitaires musulmans », mais parce que ces constats sont pur et simple réalité. « Cherche la vérité et tu connaîtras ses hommes, et ne suit pas les hommes pour connaître la vérité » disait le Calife Ali Ibn Talib. Ce propos riche en vérité est si véridique qu’il est applicable en toute situation, même en France au 21éme siècle avec des non musulmans… [...]

Quant aux identitaires, je rappelle aux musulmans et aux forces vives de notre communauté : « Ne leurs jetons donc pas la pierre par ré-action alors que nous sommes, nous vautrés dans l’inaction, ils sont les acteurs de leurs propres histoires et ils l’écrivent à coup d’éclat avec un grand H.

La question que l’on doit se poser est : »Qui donc écrira encore la notre? » …

Aïssam Aït Yahya – pour Ana-muslim

(merci à Jacques69)

Génération Identitaire va porter plainte contre Poirette (RTL), Oumma.com, le MRAP et Harlem Désir (MàJ)

Addendum 28/10/12 : Bernard Poirette (RTL) « rectifie » son « erreur »

« Dimanche dernier à la même heure, j’ai qualifié de néo-nazis les militants du Bloc identitaire qui ont occupé la mosquée de Poitiers ; vives protestations de la part de certains d’entre eux. Renseignements pris auprès des meilleures sources, « néo-nazis » c’est impropre, en effet, ce sont seulement des activistes d’extrême droite dont le credo est la lutte contre l’islamisation du pays. »

Ecouter à partir d’1H26’50″

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

RTL, 28/10/12
__________________________________

24/10/12 – [...] Nous pouvons d’ores et déjà annoncer que des plaintes sont à l’étude avec nos avocats contre Bernard Poirette (journaliste sur RTL) qui a annoncé notre action à l’antenne en titrant « les néo-nazis à la mosquée de Poitiers », le site musulman oumma.com et l’association prétendument antiraciste MRAP qui ont évoqué une « parade fasciste » à propos de la Convention Identitaire d’Orange, et enfin le Premier secrétaire du PS Harlem Désir qui a décrit les jeunes de Génération Identitaire comme des « fanatiques violents » dans un communiqué.

Génération Identitaire

(merci à Oreliane)

150 à 300 manifestants contre la xénophobie à Poitiers (Màj vidéo)

Environ 300 personnes ont manifesté hier, en fin d’après-midi dans le quartier des Couronneries, à Poitiers, contre les menées xénophobes de la droite extrême.

Hebergeur d'image

[...]A noter la présence de quelques dizaines de représentants des minorités issues de l’immigration.

[...]Aux cris de « Première, deuxième, troisième génération : nous sommes tous des enfants d’immigrés », la manifestation s’est déroulée sans incident hormis les cris provocateurs d’un militant téméraire d’extrême-droite qui a sagement préféré faire demi-tour plutôt que d’affronter les manifestants qu’il était venu provoquer.[...]

La Nouvelle République

(merci à Aquieara81)

Une manifestation a réuni 200 anti-fascistes près d’une semaine après l’occupation de la mosquée de Poitiers.

Hebergeur d'image

Cent cinquante à deux cents personnes ont manifesté jeudi soir dans le quartier des Couronneries à Poitiers à l’appel du NPA, des Verts et du PCF.

Mobilisation « contre la xénophobie » pour répondre à l’occupation de la mosquée de Poitiers la semaine dernière par des militants d’extrême droite du groupuscule Génération Identitaire.

La manifestation s’est déroulée sans incident.

france3.fr

Génération Identitaire occupe le toit de la grande mosquée de Poitiers (MàJ)

Addendum 21/10 :

- « Qu’ont fait les Identitaires? Ont-ils écrit sur les murs de la mosquée « mort aux Arabes » ? Ont-ils tagué les tapis de prière avec des croix gammées ? Ont-ils déployé une banderole avec « l’islam est la religion la plus con » (blasphème pour lequel Houellebecq fut acquitté) ? » Benoît Rayski, Boulevard Voltaire

- Le PCF demande l’interdiction de la prochaine convention du Bloc identitaire à Orange les 3 et 4 novembre. Le Dauphiné Libéré

- 4 mises en examen. Le Figaro

- Génération identitaire : son sort dépend d’Hollande

Selon la loi du 10 janvier 1936, seul le président de la République a le pouvoir d’ordonner la dissolution d’un groupe propageant une idéologie de haine.

Le Figaro

Addendum 21/10 14H : Philippe Vardon sur Facebook :

Je viens d’avoir mon frère au téléphone, il est le premier à être sorti après avoir vu la juge… Il est mis en examen pour complicité de provocation à la haine raciale (pour les slogans !) et manifestation non-autorisée. Le plus dégueulasse est le contrôle judiciaire qui lui est imposé : interdiction de sortir de son département de résidence, obligation de pointer au commissariat une fois par semaine, interdiction de côtoyer une des 73 personnes présentes, interdiction de participer à toute activité politique identitaire. Dois-je faire un commentaire ?


___________________________________________

BFMTV Bourdin

« Bien sûr qu’il faut les interdire [Les identitaires], c’est une infraction ! »  Chantal Jouanno


___________________________________________

Addendum 21/10 13H : Quatre militants d’extrême droite présentés à un juge

Environ 70 manifestants, se réclamant d’un groupe identitaire d’extrême droite, ont envahi ce samedi matin le chantier de la future mosquée de Poitiers. Quatre d’entre eux ont été placés en garde à vue, et le parquet de Poitiers a ouvert une enquête judiciaire pour manifestation non autorisée, provocation à la haine raciale, dégradation et vol commis en réunion, et participation à un groupement en vue de préparer des violences ou des dégradations en réunion, a- t- on appris auprès du procureur.

«Ils sont plutôt assez jeunes, et ont déployé une banderole « génération identitaire » sur le toit», a expliqué Rachid Kaci, le sous-préfet de Montmorillon (Vienne), qui s’est rendu sur place. 20minutes.Fr

Les Poitevins opposés à l’occupation du chantier de la mosquée par les identitaires :

——————

« Je suis atterrée par les réactions d’hystérie de la classe politique. » Marine Le Pen

Lire la suite

« On est en train de vivre un génocide par substitution » : Damien (Génération Identitaire) vs JJ-Bourdin

Jean-Jacques Bourdin (RMC) interroge Damien, porte-parole de Génération Identitaire.

« On est les Indiens d’Europe ! »

« Vous voulez le Liban ? Vous voulez le Kosovo ? Vous voulez l’Algérie ? (…) Aujourd’hui il y a deux peuples dans ce pays, et deux peuples ne vivent pas sur une même terre en paix M. Bourdin, ça n’existe pas dans l’histoire de l’humanité »

« … Je déclare la guerre à la génération de Mai 68 qui nous a imposé cette immigration. »

Bourdin : « Mais quelle haine ! »
Damien :
« De la haine ? Non, j’ai de l’amour pour mon pays, pour mon peuple et je ne veux pas qu’il disparaisse. »

Relire notre dossier Génocide par substitution (l’expression est d’Aimé Césaire)