Nouveau règlement de comptes à Marseille : deux hommes tués à la kalachnikov (MàJ vidéo)

Deux hommes à bord d’une voiture, cagoulés et armés, ont été tués d’une rafale de kalachnikov dans les quartiers nord de Marseille, dans la nuit de lundi à mardi, au dernier jour d’une année 2013 meurtrière. Les faits se sont déroulés à 1 heure du matin, sur une voie rapide près du métro Frais Vallon, dans le 13e arrondissement, à quelques mètres du lieu où Adrien Anigo, le fils du directeur sportif de l’Olympique de Marseille José Anigo, avait été a battu le 5 septembre. Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, assure que la situation « est en train de changer ».

Les deux hommes ont été retrouvés morts dans leur voiture, une Golf immatriculée à Marseille. Leur attirail et la présence d’une kalachnikov à l’intérieur du véhicule laissent penser qu’il s’agirait de malfaiteurs prêts à passer à l’acte, selon les premiers éléments de l’enquête.

(…) Le Parisien

Nice : un homme polonais décède lardé de coups de couteau, une femme bâillonée et ligotée sauvée in extremis (MàJ vidéo)

Un homme d’origine polonaise, lardé de coups de couteau, est décédé samedi en fin de journée au pied d’un immeuble de l’Ariane, quartier sensible dans l’est de Nice. La victime, âgée de 25 à 30 ans, a succombé à l’arrivée des pompiers et des policiers, alertés par un voisin. Des traces de sang, vraisemblablement de la victime, ont permis aux policiers de remonter jusqu’à un appartement au 3e étage de ce même immeuble, fermé à clé.

« Sans savoir ce qu’ils allaient découvrir, ils ont enfoncé la porte et ont retrouvé à l’intérieur une jeune femme, ligotée et bâillonnée qu’ils ont apparemment sauvée in extremis », selon la source. La jeune femme, polonaise également et elle aussi âgée de 25 à 30 ans, a été transportée à l’hôpital.

(…) Le Parisien

Moisselles (95). Une octogénaire meurt lors du cambriolage de sa maison (MàJ : un « simple arrêt cardiaque »)

La femme de 81 ans, décédée dimanche soir à Moisselles (Val d’Oise) lors du cambriolage de son domicile par quatre malfaiteurs, est en réalité morte d’un simple arrêt cardiaque, selon les résultats de l’autopsie qui s’est tenue ce vendredi, a appris Europe 1.
[...]
C’est peut-être le stress ou la peur qui ont provoqué cet arrêt cardiaque.

———————

Une octogénaire est morte, dimanche soir, pendant le cambriolage de son pavillon de Moisselles, petite commune au nord de Sarcelles. Son mari, ancien patron d’une entreprise de BTP, a été blessé et hospitalisé.

Il était près de 20h30 quand selon le parquet de Pontoise, « quatre individus auraient agressé ce couple » dans leur vaste propriété située rue de Paris, dans le centre ville. Les circonstances exactes de la mort de la vieille dame n’ont pas encore été révélées et on ne sait pas si les malfaiteurs ont emporté un butin. « Le mari a été blessé et assommé », et sa femme est décédée, a seulement fait savoir le parquet.

(…) Le Parisien

La Roche-sur-Yon (85) : un homme d’origine géorgienne tué au cours d’une bagarre

Les faits se sont déroulés le soir de Noël, un homme a été retrouvé mort au pied d’un immeuble dans le quartier du Coteau à la Roche-sur-Yon, 5 personnes elles aussi d’origine géorgiennes ont été placées en garde à vue.

Selon le procureur de la république de La Roche-sur-Yon, la victime est un homme de nationalité géorgienne né en 1974. Pour l’instant 5 personnes, de même nationalité sont en garde à vue. Elles auraient, soit assisté à la scène, soit y ont participé. L’homme serait mort d’un coup de couteau, bien qu’un coup de feu ait été tiré après que l’homme soit au sol.

(…) france 3 Pays de la Loire

Nantes : un cadavre découvert dans un coffre. Màj : La victime identifiée, l’incompréhension dans l’entourage

Addendum 25 décembre : Le maire de cette ville de Vendée ne comprend toujours pas le meurtre de Roland Touzeau, ce fonctionnaire et conseiller municipal d’opposition. Son corps, criblé de coups de couteau, a été retrouvé samedi à Nantes dans sa voiture calcinée.

(…) France 3 Pays de Loire

————————————-

Addendum 24 décembre : Le Procureur confirme l’identification du corps retrouvé samedi dans une Audi incendiée à Nantes samedi. Il s’agit de celui de Roland Touzeau, fonctionnaire à l’inspection académique de Vendée et conseiller municipal à Aizenay. Il était candidat sur la liste de gauche de Joël Blanchard pour les prochaines municipales de mars.

(…) France 3 Pays de Loire

————————————–

Le cadavre d’un homme a été découvert samedi à Nantes par les pompiers, dans le coffre d’une voiture en feu. Le corps de l’homme présentait des plaies causées par une arme blanche.

Une autopsie, pratiquée dimanche, a montré que l’homme était mort d’un coup porté au thorax avec cette arme blanche, et avant l’incendie de la voiture. Le corps n’avait pas été identifié dimanche soir.

(…) Le Figaro

Crépy-en-Valois (60). Un homme abattu par balles. Màj : L’incompréhension des voisins d’Hassen

Addendum 23 décembre : Malgré le calme qui semble régner ce lundi, à Crépy-en-Valois (Oise), au lendemain du meurtre d’Hassen Boujdar, l’émotion est vive dans le quartier Kennedy où s’est déroulé le drame. Une gerbe de fleurs a été déposée à l’endroit où le jeune homme de 28 ans s’est écroulé après avoir reçu deux balles. Chez les riverains, l’incompréhension prédomine : « C’était un garçon gentil, sans histoire », assurent-ils tous.

(…) Le Parisien

—————————————–

Un jeune homme a été tué ce dimanche après-midi, peu avant 15 heures, dans le quartier Kennedy à Crépy-en-Valois. Son corps a été retrouvé au pied des immeubles. La victime, qui résidait dans ce même quartier, a reçu deux balles dans le corps.

(…) Le Parisien

L’interprète bidon de Mandela a brûlé vif un homme

[...] La mort de Nelson Mandela a marqué un tournant dans la vie de Thamsanqa Jantjie. Traité d’imposteur par les médias locaux et mondiaux et taxé d’incompétence par les professionnels en langage des signes, depuis sa prestation polémique mardi dernier lors de la cérémonie d’adieu à Nelson Mandela, il voit désormais son passé de criminel ressurgir.

Hebergeur d'imageSelon ces proches, Jantjie est, avec un groupe d’amis, responsable de la mort de deux hommes, rencontrés alors qu’ils emportaient une télévision volée. Ils auraient péri, brûlés vifs. D’après Associated Press, qui a recueilli le témoignage, Jantjie et ses amis ont posé un pneu autour du cou des victimes avant d’y mettre le feu. [...]

7sur7

La mure (38). Mort suspecte d’un homme de 90 ans. Màj : L’autopsie révèle la mort par coups « extrêmement violents »

Addendum 16 décembre : L’octogénaire, dont la mort a été rapidement qualifiée de suspecte par les enquêteurs, est décédé à la suite de coups « extrêmement violents, notamment au visage« . Des coups vraisemblablement portés avec les poings car aucun signe n’a mis en évidence l’utilisation d’objets.

L’octogénaire portait également un « serflex » à une cheville et des traces de ligotage. « On peut penser qu’il a été torturé et qu’il n’a pas parlé » explique-t-on au parquet, en soulignant toutefois que « toutes les hypothèses » étaient envisagées.

(…) France 3 Alpes

—————————–

Sa famille n’avait plus de nouvelles depuis plusieurs jours. Lorsque les hommes de la brigade de gendarmerie de La Mure ont forcé sa porte avenue du Général De Gaulle, ils l’ont découvert sans vie. Des traces sur son corps ont immédiatement éveillé les soupçons. A-t-il été agressé avant de mourir ?

La maison du retraité se situe tout au bout de l’avenue du Général De Gaulle, dans une allée très peu passante. C’est là que l’homme âgé de 89 ans est décédé. Lorsque les gendarmes sont arrivés sur les lieux, en fin de matinée samedi 14 décembre, un obstacle médico-légal a été tout de suite établi. Vraisemblablement du fait de traces de violence, le médecin a dû en effet s’opposer à toute levée du corps et à sa restitution à la famille.

(…) France 3 Alpes

Belgique : pour « aider » sa copine à se « suicider », il la poignarde et la jette sur le trottoir

Samedi matin, le corps d’Emilie Tyberghein, 27 ans, était découvert sur le trottoir rue de la Gare à Fexhe-le-Haut Clocher. Il gisait là, ensanglanté et emballé dans des sacs poubelles. Son compagnon, Kevin, est passé aux aveux. Il prétend qu’elle voulait se suicider et qu’il l’a aidée à mourir. [...]

Hebergeur d'image

Vendredi soir, Kevin, 23 ans, était de sortie sur le marché de Noël à Liège. Lorsqu’il est rentré à l’appartement qu’il partageait avec Emilie peu avant 23h, une dispute aurait éclaté, selon ses dires. Les deux jeunes gens auraient alors pris la voiture -une habitude lorsqu’ils se disputaient- et roulé jusqu’à un entrepôt de Bierset, proche du lieu de travail de Kevin.

Hebergeur d'imageLà, la dispute aurait repris de plus belle. Kevin aurait administré au moins quatre coups de couteau à Emilie, deux à la gorge, un à la hanche et un dans le dos, selon Sudinfo. Il serait ensuite retourné à Liège chercher des sacs-poubelles pour en tapisser le coffre de sa voiture et emballer partiellement le corps d’Emilie, avant de l’abandonner sur un trottoir. [...]

7sur7

Toulouse, fusillades à la kalachnikov aux Izards : un suspect arrêté par la PJ

Moins d’une semaine après la dernière série de tirs qui a fait un mort dans le quartier des Izards, à Toulouse, les enquêteurs progressent rapidement. Vendredi soir, un homme de 29 ans, connu de la justice, a été interpellé par le service régional de police judiciaire dans cette cité sensible des Izards, classée en zone de sécurité prioritaire.
[...] Les tirs de Kalachnikov, deux rafales, avaient mortellement blessé un jeune de 18 ans, Nabil Benani, habitant des Izards. Une autre victime de 18 ans avait été touchée à la main.

Le suspect pourrait également être impliqué dans les faits du 5 décembre, route de Launaguet, non loin des Izards, à Toulouse. Ce jour-là, un homme de 24 ans qui tient un commerce avait été visé par un tir de 11.43, sans être blessé. Ces affaires de règlement de comptes entre deux clans pourraient être liées à des contentieux sur fond de trafic de stupéfiants. L’homme en garde à vue était toujours entendu par les enquêteurs hier soir. Les auditions peuvent durer jusqu’à quatre-vingt-seize heures. Ce suspect qui a grandi dans cette cité du Nord de Toulouse, avait déjà été interpellé, il y a quelques mois, dans le cadre de l’affaire Merah et des supposées complicités du tueur au scooter. Il avait été relâché et laissé libre. Il avait également été condamné en 2008 à 4 ans de prison pour un cambriolage violent.

Le Midi Libre