Marine Le Pen fait appel de sa condamnation dans le procès du « faux » tract (vidéo) (màj)

Mise à jour du 4 avril 2014 à 16H30 :

Condamnée mercredi 2 avril à 10.000 euros d’amende pour faux tract à l’encontre de Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen, la présidente du Front National, fait appel. Ce vendredi 4 avril, Marine Le Pen campe sur ses positions sur RTL en rejetant la condamnation pour “faux” tract :

Il ne s’agit évidemment pas d’un faux tract, il s’agit en réalité de la lâcheté de monsieur Mélenchon qui a refusé d’admettre et d’assumer un propos politique qu’il a tenu et qui consistait à considérer que l’immigration est une grande chance pour la France. On lui a rappelé cette phrase, mais évidemment, ça ne l’a pas aidé sur le plan électoral.

Le Lab

_________________________________________________________________________

Mise à jour du 4 avril 2014 à 13H30 :

La réaction de Raquel Garrido avocate du Front de Gauche et de Jean-Luc Mélenchon :

lien direct sur : VK
source : LCI


mise à jour du 4 avril 2014 à 12H30 :

source : extrait de Politique Matin – LCP – 04 04 201

Le « faux-tract » en question :

exemple d’un vrai tract du Front de Gauche pour les élections municipales de 2014 :


Maj: Verdict du tribunal correctionnel de Béthune (Pas-de-Calais)

La présidente du Front national, Marine Le Pen a été condamnée aujourd’hui à 10.000 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Béthune (Pas-de-Calais) dans le procès dit du « faux tract », à l’encontre de Jean-Luc Mélenchon.

Marine Le Pen était citée à comparaître pour « manoeuvre frauduleuse » et publication d’un montage sans le consentement de l’intéressé, délits passibles d’un an d’emprisonnement et 15.000 euros d’amende, ainsi que d’une peine complémentaire de privation des droits civiques, autrement dit d’inéligibilité.

source : Le Figaro


(…)Les avocats de Jean-Luc Mélenchon, Erwan Lorvellec et Raquel Garrido ont réclamé une peine d’inéligibilité pour Marine Le Pen, et 29 000 euros de dommages et intérêts. La somme correspond au reste des frais engagés dans la campagne des législatives et qui ne lui a pas été remboursée parce qu’il n’a pas passé le premier tour. Marine Le Pen, elle, avait été battue de justesse par le socialiste Philippe Kemel, au second tour. Le procureur s’en est remis «à la sagesse du tribunal». Jugement le 3 avril.
source : Libération

Laurent Ruquier devant le tribunal pour injure envers Marine Le Pen

La présidente du Front national Marine Le Pen poursuit jeudi l’animateur Laurent Ruquier, qui avait montré en 2011 et 2012 dans son émission « On n’est pas couché » sur France 2 deux images jugées injurieuses par la dirigeante frontiste.

La première image litigieuse représentait Marine Le Pen au centre d’un arbre généalogique en forme de croix gammée. Et en 2012, dans le cadre de sa revue de presse, Laurent Ruquier avait montré un dessin paru dans Charlie Hebdo, représentant un étron avec le slogan « Le Pen, la candidate qui vous ressemble ». [...]


Laurent Ruquier et la généalogie de Marine Le Pen par puremedias

Morandini

Courrier International : «Marine Le Pen, le racisme, c’est plus fort qu’elle»

[Cherchons article complet]

Elle a beau édulcorer son discours ou purger son parti des éléments pétainistes, Marine Le Pen reste la fille de son père. Depuis qu’elle a succédé à son père à la tête du Front national, Marine Le Pen cherche à rompre avec les démons fascistes, vichystes, et antisémites du passé.

Article sur abonnement. Courrier international, traduit d’un article néerlandais

———-

Complément : Courrier International est un journal du groupe Le Monde. Il a connu une baisse de 17% de ses ventes au numéro. En octobre 2013, les salariés ont fait grève pour protester contre une drastique cure d’amaigrissement imposée par le groupe Le Monde (auquel appartient Télérama). En tout, 20 CDI (sur un total de 90) et 27 pigistes devraient être visés. Telerama

Béziers/rugby : Ménard vainqueur, Boudjellal ne viendra pas (màj RTL)

Addendum 01/04/14

Le Choix de Yves Calvi du 1er avril 2014

« Le FN, c’est la politique pour les nuls. » – Mourad Boudjellal


Mourad Boudjellal : « Le FN, c’est la politique… par rtl-fr

31/03/14

C’est officiel : le Rugby Club Toulonnais, qui devait jouer un match amical cet été contre l’ASBH, ne viendra pas à Béziers. Une décision que le président Mourad Boudjellal a confirmée lundi. [...]

Une déclaration qui n’a pas manqué de faire réagir Cédric Bistué, le président de l’ASBH : « Cette décision m’attriste car c’était une initiative de sa part. Je suis donc très déçu car cela aurait été une belle fête pour les supporters. Economiquement parlant, cela nous aurait aussi fait du bien. Je respecte sa décision mais je trouve dommage de mélanger politique et sport« .

Midi Libre

29/03/2014

Mourad Boudjellal s’explique dans les GG !

Addendum 28/03/14

RMC a recueilli les dires de Mourad Boudjellal.

« Moi j’ai une équipe multiraciale qui n’a rien à faire au milieu d’un public qui serait à 50 % en train de compter les noirs et les Blancs. » – Mourad Boudjellal

Lire la suite

Marine Le Pen : Valls, « c’est l’UMPS personnifié »

Marine Le Pen, présidente du Front national, a déclaré aujourd’hui que Manuel Valls, cet « ultralibéral décomplexé », représentait à ses yeux « l’UMPS personnifié », référence au slogan développé par le Front national amalgamant le PS et l’UMP. [...]

Hebergeur d'image

« Manuel Valls a échoué lourdement: gros échec en matière d’insécurité qui a explosé (…) gros échec en matière d’immigration (…) », a insisté Marine Le Pen.

« En plus, c’est un homme dangereux », « quelqu’un qui a très peu de respect pour les libertés individuelles », « qui s’est attaqué à la liberté d’expression, qui foule au pied les libertés individuelles, qui a procédé à des arrestations préventives. J’ai des candidats qui ont été arrêtés préventivement le 11 novembre, on ne sait pas pourquoi, ils n’avaient strictement rien fait », a également déclaré la député européenne.

« C’est un homme qui a annoncé qu’il allait s’attaquer aux libertés numériques. C’est lui qui entend agir directement pour limiter la liberté d’expression sur Twitter. On a toutes les raisons d’être inquiet sur le plan des libertés et sur le plan de la politique qui est menée« , a-t-elle insisté.

Le Figaro

Béziers : Ménard prend ses distances avec le FN

Robert Ménard pense que sa victoire à Béziers n’est pas celle « du Front national », mais « celle des citoyens contre la classe politique ».

« Personne ne peut assimiler ce qui s’est passé à Béziers à une victoire du Front national », a déclaré l’ancien président de Reporters sans frontières sur RTL.

La présidente du FN « Marine Le Pen a envie, et elle a raison, de ramener cette victoire à son parti, tous les partis le font. Vous savez, hier, (le président de Debout la République) Nicolas Dupont-Aignan m’a appelé de la même façon. Je suis ravi pour eux, je les remercie, mais encore une fois, cette victoire est d’abord une victoire locale », a-t-il ajouté. Selon lui, « c’est surtout une victoire des citoyens contre la classe politique ». [...]

Hebergeur d'imageLe Figaro

«Le FN de Marine Le Pen n’a renoncé à aucune des idées mortifères qui l’animent» (Edito du Monde)

Editorial du Monde sur la fin du «front républicain» et la stratégie à adopter contre le Front national.

Au-delà de tactiques électorales caduques, il faut donc revenir à l’essentiel : le combat politique contre un parti qui, s’il avance masqué, n’a renoncé à aucune des idées forces, et mortifères, qui l’animent – attiser les peurs de la société française, stigmatiser les «élites», rejeter l’Autre dès lors qu’il n’est pas «gaulois», fermer les frontières du pays contre l’Europe et la mondialisation.

Trente ans durant, Jean-Marie Le Pen a été le « diable de la République ». Tel ou tel à droite cédait, parfois, à la tentation de passer un pacte avec lui. Mais, dans l’ensemble, il restait infréquentable. Dès que le Front national menaçait, comme en 2002, gauche et droite appelaient leurs électeurs à lui faire barrage en votant pour le candidat républicain restant en lice.

Force est de reconnaître que cette digue du «front républicain» a cédé. […]

Depuis deux ans, la gauche a profondément déçu. Supposée morale, elle s’est fracassée sur le scandale Cahuzac. Proclamée «normale», elle s’est engluée dans l’hésitation et l’amateurisme. Présumée sérieuse, elle est, à ce jour, impuissante à juguler la crise économique et sociale qui mine le pays. C’est sur ce terreau que prospère aujourd’hui le FN.

Ce combat suppose un projet d’avenir, une équipe cohérente, une pédagogie solide. C’est urgent.

Le Monde

Bruno Le Roux : « Rien à attendre du Front National » (màj)

complément : Le CRIF appelle à faire barrage aux listes d’extrême-gauche et d’extrême-droite

Bruno Le Roux au 29e dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) au Pavillon d’Armenonville à Paris le 4 mars 2014 :

source : purepeople.com


Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l’Assemblée Nationale, a assuré aujourd’hui qu’il n’y avait « rien à attendre dans les municipalités d’élus Front national », alors que le FN vise des résultats historiques à l’occasion des élections municipales. [...]

Hebergeur d'imageLa présidente du FN Marine Le Pen « n’a pas changé, elle s’est ripolinée », a-t-il estimé. « Ce n’est pas Marine Le Pen qui sera demain maire d’un électeur qui aura choisi le Front national. C’est souvent un élu qui s’est fait connaître par des positions dramatiquement extrêmes dans les débats locaux ».

« Que penser demain de la capacité pour les enfants à avoir un enseignement dans les primaires, dans les maternelles de ces villes qui seraient totalement sous influence du Front National ? », a martelé Bruno Le Roux.

« Ce n’est pas une perspective pour nos services publics locaux que de choisir le Front national », a conclu le chef de file des députés PS. [...]

Le Figaro

Yannick Noah répond à la critique de Marine Le Pen sur « Ma colère » (vidéo)

On peut parler d’acharnement ! En ce moment, Yannick Noah encaisse les critiques : Marine Le Pen qui considère sa chanson Ma colère comme « indigente », Emilie Albertini qui veut « tuer des dauphins » quand elle l’entend chanter… Le chanteur répond à ces accusations au micro de Télé-Loisirs.

Municipales 2014, L’Hôpital (57) : fusion de liste FN / DVD

Marine Le Pen a annoncé ce mardi que deux de ses listes allaient fusionner avec la droite pour le second tour des élections municipales.

La présidente du Front national a fait savoir ce mardi 25 mars que deux de ses listes allaient fusionner avec des listes divers droite pour le second tour des municipales.

Ceci est valable pour Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne, 33.000 habitants), où la liste FN est arrivée en troisième position (26,07%), derrière une liste de gauche (38,88%) et une autre de droite conduite par Philippe Gaudin (31,80%), DVD.

Est également concernée la commune de L’Hôpital (Moselle, 5.500 hab), où le parti d’extrême droite est arrivé en seconde position et fusionnera avec la liste DVD de Jean-Marcel Labach (3e) pour empêcher la victoire de la liste de gauche arrivée en tête.

 

RTL