Belgique : la Guinée ne veut pas reprendre ses criminels clandestins

La Guinée refuse actuellement le retour sur son territoire de 27 demandeurs d’asile déboutés en Belgique, dont certains sont des criminels, révèlent lundi Sudpresse, De Standaard et Het Nieuwsblad. Conakry a ainsi informé le cabinet de la secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration Maggie De Block (Open Vld) que l’avion militaire, dont le voyage était prévu lundi, les transportant ne recevrait pas l’autorisation d’atterrir, sans pour autant justifier la raison de ce refus.

Maggie De Block s’était pourtant rendue en février dernier en Guinée. Elle y avait reçu l’assurance personnelle du président Alpha Condé que de tels rapatriements ne poseraient pas le moindre problème. [...]

7sur7

Frédéric Mitterrand : « Qui est cette grosse dame qui veut foutre les immigrés dehors ? » (màj vidéo)

Extrait de Hep Taxi avec Frédéric Mitterrand (RTBF 04/02/2014)


Belgique – Frédéric Mitterrand s’est quelque peu lâché lors de sa participation à l’émission « Hep Taxi ». Après avoir taclé François Hollande et ses problèmes de coeur, l’ancien ministre français de la Culture s’en est pris à Maggie de Block. [...]

Hebergeur d'imageAprès avoir traité François Hollande de « Casanova qui les nique toutes », le neveu de feu François Mitterrand a égratigné notre Secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, Maggie de Block.

« Qui est cette horrible bonne-femme, la grosse dame qui est, paraît-il, très populaire et qui veut foutre tous les immigrés à la porte? », lance-t-il à Jérôme Colin. « J’étais à un déjeuner et tout le monde disait qu’elle était formidable », poursuit-il. « Elle est horrible non ? » [...]

7sur7

Belgique : « Enfants de façade », une nouvelle technique d’immigration

La secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration Maggie de Block (Open VLD) veut combattre une nouvelle forme de fraude à la migration, celle des « enfants de façade ».

Par cette technique, un homme cherchant à obtenir un permis de séjour paie une mère qui va ensuite prétendre qu’il est le père de son enfant afin qu’il puisse rester en Belgique, rapporte Het Laatste Nieuws vendredi. [...]

RTL.be

Merci à Michel

Belgique : le regroupement familial chute de 27% en deux ans

La Belgique a connu 30.096 cas de regroupement familial en 2012, contre 36.828 en 2011 et 41.336 en 2010, soit une baisse de 27% en deux ans, ont indiqué mardi les députés Denis Ducarme (MR) et Theo Francken (N-VA), citant des chiffres fournis en fin d’après-midi en Commission de la Chambre par la Secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, Maggie De Block.

Une loi entrée en vigueur en septembre 2011 a durci les conditions mises au regroupement familial. Le vote a eu lieu au mois de mai 2011, en pleine crise institutionnelle, alors que le gouvernement était en affaires courantes.

Une majorité de rechange avait vu le jour, composée de la N-VA, du CD&V, de l’Open Vld, du MR et du sp.a. PS et cdH s’étaient abstenus. Les écologistes avaient voté contre.

« La nouvelle loi est un succès », a commenté M. Francken.

« Cette loi avait été très critiquée mais elle livre aujourd’hui ses premiers résultats: 10.000 unités de moins en deux ans. Nous avions un des taux de regroupement familial les plus hauts d’Europe. Aujourd’hui, nous sommes en train de rejoindre la moyenne européenne », s’est réjoui pour sa part M. Ducarme.

Environ deux tiers des demandes étaient approuvées par le passé. Aujourd’hui, environ la moitié reçoit une réponse favorable. La plupart des refus sont motivés par l’insuffisance des moyens de la personne d’accueil pour entretenir les membres de sa famille qu’elle souhaite faire venir en Belgique. (…)

Le Vif

Belgique : « 81 prisonniers régularisés entre 2006 et 2011″

Sur un total de quelque 35.000 dossiers de régularisation entre 2006 et 2011, 81 concernaient des étrangers ayant séjourné en prison (maisons d’arrêt et/ou de peine) et qui ont été régularisés par les autorités belges, a indiqué mardi la secrétaire d’Etat Maggie De Block (Open Vld) à la Chambre.

La secrétaire d’Etat a ajouté que, début avril, vingt anciens détenus étaient encore engagés dans une procédure de régularisation, mais aucun d’eux n’a été régularisé. Six d’entre eux ont même été rapatriés dans leur pays d’origine, a-t-elle ajouté. [...]

7sur7.be

 

Merci à Stormisbrewing

La Belgique a expulsé 965 Européens profitant de la sécurité sociale

L’Office des étrangers a procédé à la fin de l’année dernière à l’expulsion de près d’un millier de citoyens de l’Union européenne car ils profitaient de la sécurité sociale, rapporte dimanche Dezondag.be. (…)

La collaboration plus étroite entre l’Office des étrangers et le SPF Intégration sociale, une initiative de Maggie De Block, a porté ses fruits.

L’Office des étrangers dispose à présent de données sur les citoyens européens recevant dans notre pays un salaire minimum vital ou un soutien financier.

Ainsi, l’Office des étrangers a pu procéder à l’expulsion, à la fin de l’année passée, de près de 1000 citoyens de l’UE (507 dossiers et 965 personnes) résidant dans notre pays, car ils constituaient une « charge déraisonnable » pour la sécurité sociale, écrit Dezondag.be. Le sénateur Guido De Padt estime qu’il s’agit d’un « signal porteur d’espoir« .

Guido De Padt a par ailleurs appris, d’après une réponse du secrétaire d’Etat John Crombez (sp.a), que les faux indépendants sont aussi dans le collimateur. Du 1er octobre 2010 au 31 mars 2011, 700 inscriptions de citoyens européens en tant qu’indépendants avaient été déclarées nulles.

RTBF.be